Étiquette : google

Google paye sa tournée de cacahuètes à la presse française

C’était l’information à la con de la semaine, j’hésitais un peu à en causer tellement c’est pitoyable. Google a finit par débloquer une enveloppe de 60 millions d’euros à la presse française. Un accord ridicule pour une problématique qui l’est tout autant mais qui épargnera un moment encore aux parlementaires des maux têtes. Quand on voit le

Du troll Google vs privacy

Suite à ce billet dans lequel je m’insurgeais contre les positions de deux blogueurs, j’ai eu quelques échanges assez vifs, particulièrement avec l’un d’entre eux, Nicolas Jegoun. Ce dernier a cru bon d’en rajouter une couche me reprochant mon manque d’argumentation dans le billet sus-mentionné, un comble quand on lit ses arguments. Il a cependant

De la polémique Google sur la vie privée

Il y a des jours comme ça où on se dit, après la lecture d’un billet, et puis d’un autre… qu’après tout, on devrait laisser tomber les combats que l’on juge importants. J’ose cependant croire qu’il s’agissait pour le premier d’un billet totalement irréfléchi, mal inspiré et surtout pas du tout documenté. Un billet, gentiment

Monsieur Google Plus : VA TE FAIRE FOUTRE !

Je viens d’avoir une belle surprise en tentant de me connecter sur Google+ le réseau social by Google (is not evil… mais particulièrement con des fois… et c’est pas la première). Donc voilà, mon expérience Google+ s’arrête ici. Il semblerait que Google ambitionne de devenir le prochain provider de carte d’identité électronique internationale et que

Comment taxer Google ?

J’ai attrapée l’information au fil d’un tweet d’EchoDuNet, largement commentée ce matin entre autres par Numerama, elle fait suite aux nouvelles orientations sur le Numérique de la Présidence de la République que le député Tardy avait évoqué. Le Sénat est actuellement en train de discuter de la Loi de FInance 2011, l’occasion rêvée pour adopter la taxation

HADOPI : La riposte graduée est morte comme le Disco

Il en aura fallu du temps pour faire comprendre à certains ne serait-ce que 10% de la bêtise du mécanisme de riposte graduée… Mais apparemment, ça commence, petit à petit, à rentrer. Si certains députés de la majorité (en plus de ceux de l’opposition) s’étaient déjà clairement opposés à la riposte graduée, soulignant le caractère liberticide et injuste,