Une semaine de plus chez les antivax : « la ligne rouge a atteint son paroxysme »

Non la citation du titre n’est pas une réplique de Perceval dans Kaamelott c’était, il y a quelques jours, le titre (qui change quotidiennement), du Space Twitter de nos amis.

Pour cette nouvelle fournée, on est toujours dans le lunaire, mais on élargit sensiblement le spectre. Entre deux chasses aux trolls (comprenez tout ce qui ne pense pas comme eux), on dénonce évidement un « génocide avec ce vaccin qui tue les enfants », ça parle bien évidemment puces injectées, de Bill Gates, informatique et crypto (Fichier 14), mais aussi politique (toujours très, très à droite… et je vous renvoie à l’audio publié dans le précédent billet), révolution de salon… et bien évidement comment soigner le covid avec de la poussière volcanique, du miel, du citron, des vitamines, du zinc et d’autres imbécillités du même cru.

Les personnages sont toujours aussi pittoresques comme notre passeuse d’âmes (Fichier 4), un ancien militaire survivaliste prêt à s’armer (Fichier 5) etc etc… Mais on observe surtout des gens qui sont bien perdus, parfois nerveux, parfois en larmes, parfois totalement dans le déni comme cette personne qui explique que Pasteur est un imposteur qui a affamé des chiens pour les rendre fous (…).
Nos amis sont désormais convaincus que les vaccinés vont « tomber comme des mouches » et ils veulent tout faire (enfin sur twitter) pour sauver ceux pour qui il n’est pas encore trop tard, c’est à dire à qui on a injecté un placébo ou ceux qui n’ont pas encore eu leur 3e dose. Ils usent alors de trésors d’arguments et de « preuves » (souvent des liens vidéos Odyssée de conspirationnistes bien identifiés), pour tenter de convaincre qui veut bien croire en leurs délires.

Voici donc de quoi vous régaler pendant plus d’une vingtaine d’heures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.