Catégorie : Sécurité

Sécurité : l’après Snowden vu du smartphone d’un eurodéputé

Quand le scandale a été révélé, j’émettais déjà de sérieux doutes sur les postures indignées des politiques et sur notre capacité à réagir sérieusement. Aujourd’hui Médiapart révèle une affaire (accès payant) qui ne fait qu’apporter de l’eau à notre moulin. Des milliers de mails d’eurodéputés auraient été compromis, et Médiapart d’enfoncer le clou affirmant que bon nombre

T’as bien la trouille là ? Tu vas l’acheter ma suite Norton Antivirus 2014 Cafetière Edition ?

Cette fois, c’est là fin ! Oui encore une fois ! La fin de la cyber paix, Internet est bientôt en guerre. Et ça va être une véritable boucherie, la cyber apocalypse. Rien n’y résistera, ni les centrales nucléaires, ni le respirateur artificiel de belle-maman, ni le pacemaker du chat, ni votre frigidaire, pas même

Affaire Tsarnaev : la surveillance de masse des citoyens américains révélée par un ex-agent du FBI

Voici une information qui risque d’avoir l’effet d’une petite bombe, aux USA, et probablement ailleurs. Sur Reflets comme sur ce blog, nous avons souvent pointé du doigt de “grandes démocraties” qui font un usage immodéré des technologies de surveillance de masse. D’une certaine manière, l’usage de ces technologies est un excellent baromètre des dérives de

MegaCracker : Et maintenant, le #Mega crack

On se doutait bien que le chateau de sable de l’ami Kim allait vite s’effondrer. Le marketing sur la crypto, c’est bien, l’implémentation correcte de mécanismes de chiffrement c’est mieux. J’avais, aux côtés de certains autres sceptiques, déjà émis les plus grandes reserves concernant l’utilisation de ce service en tentant de vous expliquer que la

Non, #Mega n’est pas anonymisé !

La presse, du moins une certaine presse, a tendance à attribuer des supers pouvoirs au nouveau jouet la nouvelle pompe à cash de l’ami Kim Dotcom. Il y a tout d’abord l’aspect sécurité et le blindage tout relatif que nous avons un peu abordé ici. Mais on ne sait trop par quel raccourcis intellectuel certaines personnes

De l’engagement

Nos récents articles sur Reflets, celui sur Syria News, et celui sur le Parlement syrien, comme  chaque fois lorsque l’on parle de la Syrie, ont soulevé quelques commentaires exprimant une certaine perplexité. Ces commentaires sont parfois parfaitement construits et expriment des interrogations et  des réserves parfaitement légitimes. Nous essayons donc de répondre à ces commentaires,

Syrie / Liban : dis moi avec qui tu t’interconnectes, je te dirai qui tu écoutes

Internet est un réseau public, basé sur des interconnexions entre opérateurs. Ces interconnexions sont libres, elles dépendent des infrastructures disponibles, donc des bonnes volontés ou des appétits commerciaux de sociétés ou d’institutions, souvent un savant mix des deux, des quatre. Il y a cependant un autre paramètre moins avouable : la doctrine militaire d’une nation en matière