Mes deux nouveaux ministres

Un gouvernement qui tourne en rond

Le casting vient de tomber, j’ai deux nouveaux ministres, je suis super content ! Du coup je me suis dit que j’allais partager ça avec vous.

Au numérique, c’est le grand retour d’Eric Besson qui pensait s’en tirer en refilant la patate chaude et son plan Numérique 2012 à NKM, où sur le papier, la France était leader du monde des Internets avec du très très haut débit dedans. Ça aurait pu être bien pire, Internet conserve une représentation politique. Là vous vous dites “super, je vais pouvoir créer ma startup, j’ai un ministre »… ne t’enflamme pas jeune padawan, si tu veux créer ta startup, tu auras un autre ministre, et c’est Frédéric Lefèbvre qui récupère l’artisanat et les PME, en plus du tourisme (histoire de ne pas trop le dépayser). Ajoutons à ça un coup de rabot sur le statut des jeunes entreprises innovantes… ça te donne envie hein ? Moi aussi … de délocaliser.

Si le retour d’Eric Besson n’est pas le coup de théâtre du siècle, j’ai beaucoup de mal à m’expliquer la nomination de Frédéric Lefèbvre, peut être une manère pour la présidence de remercier un fidèle parmi les fidèles en quête de mandat.

… Ça va être long jusqu’en 2012.

FLefebvre_UMP est vraiment de retour sur Twitter

Et hop, nouveau background non pixelisé, ton tout de suite plus sympathique, Frédéric 2.0 réenclenche la seconde. Laissons lui sa chance, nous verrons bien s’il confond toujours Twitter avec Reuters.

Rappel à tous : Twitter est un espace ouvert de discussion, nous avons tous plein de chose à demander à Frédéric, encore plus à lui faire comprendre. En ce sens l’exclusion ne peut être une bonne démarche. Et puis avouez… il est souvent drôle non ? Ne nous privons pas des bons moments qu’il nous laisse augurer. Bon c’est con, ma candidature en tant que porte parole de l’UMP tombe à l’eau du coup. Un porte parole ça va, c’est quand il y en a plusieurs qu’on a des problèmes …

Image 3

EDIT :

Décidément, quand ça veut pas … ça veut pas

TUPDTQM … VDM

Image 5

Ça me rappelle Desirs D’avenir 🙂

Frédéric Lefèbvre déjà de retour sur twitter ?

Frédéric Lefèbvre déjà de retour sur twitter ?

Image 5

Pour moi ça sent le fake … voir le Secret Story dans les personnes qu’il suit.
Allez, soyez sympa, laissez Frédéric revenir sur Twitter, vous ne le regretterez pas, une personne capable de sortir autant d’énormités c’est une chose rare, une chose précieuse, le chaînon manquant entre Charles Pasqua et Henry Krazuky, souvenez vous :

Toi aussi viens gazouiller avec FLefebvre_UMP !

Twitter est un social média cosy qui levrage ta SEOitude. Si vous t’en es pas convaincu, tu n’as qu’à demander à Frédéric Lefèbvre.

Sur internet il y a deux sortes d’internautes, d’un côté, on a les internautes qui cliquent, et de l’autre on a les internautes qui … cliquent … ouai mais pas pareil. Pour l’instant, on ne sait pas s’il s’agit d’une blague ou des cours de rattrapage ouèbedepoinzéro, mais il semblerait que Frédéric Lefèbvre ai trouvé la touche “any key” de son clavier t que cette dernière l’ai amenée direct sur Twitter ! Voyons l’aspect positif de la chose, Frédéric va peut être finir par comprendre de quoi il parle et devenir un peu moins e-gnare et ça c’est une bonne nouvelle. A mon sens Frédéric devrait essayer de convaincre son copain Brice d’aller gazouiller avec les pédonazis avant que ce dernier ne commette l’irréparable avec LOPPSI.

Du coup, de nombreux gazouillis sont venus lui souhaiter la bienvenue, dont certain très drôles. Il faut dire qu’il déchire en CSS le Frédéric, je pense que je vais porter le thème graphique de sa page sur mon blog tien !

Contourner HADOPI pour les nuls (PARTIE 13) : faire confiance au législateur e-gnare

Les déboires d’HADOPI Saison 1 et 2 nous ont bien diverti. Rarement le législateur aura, pour un projet de loi, fait preuve d’un tel manque de professionnalisme, tant sur les points techniques sur lesquels il est sensé légiféré  après avoir consulté des experts, que sur les points strictements légaux sur lesquels il est sensé être compétent, mais sur lesquels  il s’est mangé la banane que l’on sait au Conseil Constitutionnel.

Dans toute organisation, quand une équipe en place est responsable de résultats pitoyables, on la fait sauter et on met une équipe compétente en place. Mais exception culturelle oblige, nous on garde nos boulets, et on en ajoute même une couche.

Exception faite de Michèle Alliot Marie qui se voit confier le volet répressif, la fine équipe des deux premières saisons d’HADOPI est toujours en place. Seule Christine Albanel a été évincée. Ainsi Franck Riester restera rapporteur pour HADOPI 2, Olivier Henrard que vous aviez l’habitude de voir derrière Christine Albanel pendant les débats de l’Assemblée Nationale et qui a du lui souffler la fameuse tirade sur le firewall open office, reste aussi en place (j’ai du mal à croire que ceci soit sorti des synapse de Christine Albanel, il fallait au moins un expert pour lui souffler un truc aussi énorme).  Il faut croire que ça ne se bouscule pas au portillon pour porter un projet auquel personne ne croit. Voilà pour les meubles, mais ce n’est pas tout. On aussi droit à un peut d’art décoratif en la personne de Frédéric Mitterrand dont le rôle sera de se la fermer et d’acquiécer, on ne lui demande pas son avis. Et pour être assuré qu’il ne l’ouvre pas trop, on lui colle un chien de garde en la personne de Frédéric Lefèbvre a qui l’on reconnaitra toute l’expertise dont il s’est vanté sur les bancs de l’Assemblée Nartionale sur les question numérique… oui vous avez bien lu, Frédéric Lefèbvre pourrait très prochainement se voir parachuté secrétaire d’État à la communication !

Et oui, c’est du lourd, on peut ajouter à ça que Frédéric a des idées un peu tordues qui font qu’il se fait régulièrement jeter par sa propre majorité comme ce fut le cas par exemple sur ses propositions concernant le télétravail des personnes en arrêt maladie et des femmes enceintes…

C’est donc avec cette Dream Team : Franck Riester, Frédéric Lefèbvre, Frédéric Mitterrand, Olivier Henrard … qu’il faudra mener à bien l’adoption d’un projet de loi encore plus absurde que dans sa version première et qui surtout va tenter de contourner les avis du Conseil Constitutionnel en essayant de faire passer en force le volet sanction via des ordonaces judiciaires et en réinstaurant un peu de pénalité dans tout ça grâce au fameux délit qui va faire de notre madame Michu un véritable Jean Kevin : le défaut de sécurisation de la connexion Internet de l’abonné. Le tout dans le mépris le plus total d’un point de constitutionnalité qui est la proportionnalité de la peine, mais nous y reviendrons plus tard.

Bien vu ? Ben non .. manqué … à cause d’HADOPI 1, et plus exactement à cause de cet article… alors, pénal, pas pénal ? on fait comment là ? Selon Pcinpact, HADOPI 2 est rendue illégale par les residus d’HADOPI 1 ! Effectivement, HADOPI 2 veut renvoyer au pénal ce qu’HADOPI 1 lui interdisait !

Et gardons les pieds sur terre : j’ai beau prendre le problème sous tous ses angles, j’ai du mal à trouver quelque chose d’applicable au niveau sanction pour réprimer l’ignorance des propriétaires de millions de machines françaises infectées par des vers et des chevaux de Troie qui se feront pincer pour ce “défaut de sécurisation”… une contravention de catégorie 5 à 1500 euros !  Prenons un exemple : Notre désormais célèbre Christine Michu se trimbal un trojan depuis plusieurs mois, manque de bol, elle se voit infliger une amende. Et que dire de l’Etat français dont les administrations étaient victimes il y a peu de “hackers chinois”. C’est aussi une amende de catégorie 5 pour les administrations ?

Il est évident qu’une fois de plus, le texte a été rédigé en dehors de toute considération de la “vraie vie”, de l’Etat de l’art et des connaissances en terme de sécurisation des postes clients.

Conclusion : faites confiance à cette fine équipe, elle est totalement incapable d’accoucher d’un texte applicable. La seule personne capable de mener à bien ses tâches dans cette nouvelle équipe est Michèle Alliot Marie… Mais un volet répressif seul, on sait très bien que ça ne fonctionne pas, encore faut il savoir ce que l’on réprime… et là dessus c’est le flou le plus total, on est même obligé d’inventer un délit de défaut de sécurisation de ligne, unique au monde !

Le nouveau délit inventé par HADOPI est une fumisterie qui n’aurait de sens que si tous les acteurs du logiciel répondaient à une charte commune en matière de sécurité proactive…. et comment vous dire … c’est pas demain la veille.

HADOPI 2: le casting de la Saison 3 c’est SAW 6 !

PCinpact nous révèle aujourd’hui que Frédéric Lefèbvre va bien perdre son poste de député. Et oui car, saches, cher internaute, que personne n’a jamais élu Frédéric Lefèbvre, il était juste de passage au parlement, en simple bouche trou. En soit c’est plutôt une bonne nouvelle… mais écologie oblige, il va falloir le recycler… et là FEAR !
On commençait déjà à s’inquiéter de voir les artisans de la claque d’HADOPI rester en fonction, personne n’ayant semblé avoir demandé à Christine de faire le ménage dans son équipe ou dans son cabinet. Son cabinet s’est notamment illustré en violant la correspondance privée d’un salarié de TF1, viré pour l’occasion, ou en communicant à l’AFP que les opposants à l’HADOPI étaient “5 gus dans un garage qui envoyaient des mails à la chaine en fabricant des ip” … on en a encore la larme à l’oeil.
Le rapporteur Franck Riester et le conseiller un peu spécial Olivier Henrard, the wifi killer resteraient donc en place.

Devinez qui va rejoindre Franck Riester, Olivier Henrard et Frédéric Mitterrand ?

Et oui ! Frédéric Lefèbvre !

Comme tout le monde le sait, Frédéric Lefèbvre est un expert reconnu sur toutes ces questions avec des Internets, surtout dés que ça devient technique, vu qu’il installait des serveurs avec son frère dans les caves du 18e. Et comme vous le savez peut être un peu moins, traiter avec les Lobby, c’est une véritable vocation pour Frédéric Lefèbvre, mais d’habitude, il les a comme client.

Les experts s’inquiètent à juste titre de la mémoire à court terme de Frédéric Lefèbvre, il ne faudrait p)as qu’il en vienne à oublier le parcours chaotique du texte dont il hérite. Il ne faudrait pas oublier le bidule constitutionnel là, le truc qui dit qu’on a droit à un procès équitable …

On retiendra de Frédéric Lefèbvre qu’il était un cador du net jusqu’à sa version 1.99

Et enfin on retiendra de son travail parlementaire que Frédéric Lefèbvre a réussit à se faire jeter par tout le monde, même l’UMP, sur ses amendements tous plus débiles les uns que les autres comme le télétravail des personnes en arrêt maladie ou des femmes enceintes

Donc voilà, on pourrait vous jouer du violon en pleurant son départ … mais non, en fait là où on va vraiment pleurer, c’est quand Frédéric Lefèbvre se verra confier la labellisation des sites web et leur censure par le CSA comme tout porte à le croire… Frédéric Lefèbvre pourrait être nommé secrétaire d’Etat de Frédéric Mitterrand.

Christine, quand on quitte un lieu, on évite de laisser la poussière sous le tapis !

Télétravail des femmes enceintes et des personnes en arrêt maladie : Frédéric Lefèbvre se prend un vent

computer_hospital_storeHier était débattu à l’Assemblée Nationale un amendement dont seul Frédéric Lefèbvre a le secret :
Vous êtes en arrêt maladie, mais vous voilà devenu télé-travailleur, magique non ?

On vous installe un laptop au dessus de votre lit, on vous colle une webcam, et pourquoi pas un petit trojan pour calculer vos pauses pipi ou déjeuner.

En toute logique, Frédéric Lefèbvre s’est pris un énorme vent, à droite comme à gauche, personne ne veut de son amendement, qui a été retoqué en Commission des Affaires Sociales. Mais Frédéric est un homme de conviction, il n’en démord pas, il compte reposer un amendement allant dans le même sens…

“Tu vas bosser oui sale feignasse … ouai même sur ton lit de mort !”.

Frédéric Lefèbvre s’est mis en tête de permettre le télétravail pour les femmes enceintes et les personnes en arrêt maladie. Et comme le souligne NKM “il n’y aurait rien de pire qu’un télétravail subit”. En effet, cette permission pourrait être interprétée pour certains patrons comme une quasi obligation, aliénant ainsi ses salariés un peu plus jusque dans leur domicile… Difficile de masquer derrière la notion de “volontariat” une plaie béante qui permettrait à ce volontariat de se transformer dans l’inconscient collectif en obligation …

Mais où va t-il chercher tout ça notre Frédéric ?

HADOPI : Isabelle Huppert au festival de Canne victime de la propagande du Ministère de la Culture

Vous avez sûrement entendu Christine Albanel marteler que la France était “championne du monde du piratage” pour tenter de justifier son projet de loi crétin. Vous vous êtes sûrement demandé comme nous d’où elle tenait ses chiffres, il faut dire que le gouvernement est assez avare quand il s’agit de vérifier les sources de ces affirmations pour voir si on peu leur accorder un minimum de crédit.
Ce week-end, cette propagande a fait une victime de plus, Isabelle Huppert, qui se voyant questionnée sur l’adoption de Création et Internet a repris cette ânerie en déclarant “Je crois que c’est en France qu’il y a le plus de piratage“.

La France : 60 millions de pirates qui violent, pillent, tuent, brûlent, sacrifient des vâches aux dieux vaudous (ne riez pas dans certain pays le Vaudou c’est une arme, comme le souligne très sérieusement Frédéric Lefèbvre) … tout ça pour s’enrichir sur le dos des artistes !

Et oui en Haiti, terre Vaudou, on parle le Français, c’est très logique tout ça !
Il faut dire que la France à un lourd passé dans la flibuste et la boucanerie, logiquement, la France est championne du monde de piratage, plus que la Chine, plus que la Russie, plus que les USA .. et ouai ! nous on est 60 millions mais on télécharge bien plus que 1,33 milliards de chinois, beaucoup plus que 142 millions de russe, les 302 millions d’américains ? … des amateurs … et quand on croit en Dieu on ne télécharge pas !! Les 191 millions de brésiliens ? pfft comment ces illettrés des favelas pourraient bien savoir ce qu’est le P2P ? Les pays de l’est ? y’a même pas Internet chez eux ! On est FRANCAIS nous ! On est CHAMPION DU MONDE ! Les rois du “piratage” c’est nous !! Cocorico, bravo Christine … on y croit tous … mais on attend encore les sources de ces chiffres.
Je vais aller égorger quelques poulets et tracer des pentacles autour de mes ordinateurs pour les protéger d’HADOPI pour la peine !

Zataz le héro du Net compare la Quadrature du Net à Frédéric Lefèbvre

image-15Il y a des choses qui ne passent pas, et Zataz avec ses articles est devenu en quelques années l’idole d’une génération de gens qui s’intéressent à une certaines forme de sécurité sur le web. Bien plus habile pour taper sur les gens de manière souvent limite que pour citer ses sources, je ne vais pas laisser passer l’article qu’il vient de publier sur la Quadrature du Net (et non il n’y a pas de lien sur son article à deux balles)… dans lequel il compare le collectif à Frédéric Lefèbvre qu’il se targue, encore une fois, d’avoir épinglé … Oui sauf que Zataz n’a rien épinglé du tout, l’information provenait de ce petit blog, voir ce billet qui commence à faire date, pas du tout versé dans le Hacking, mais dans la simple utilisation d’un navigateur. Le scoop de Zataz a donc été publié plus d’un mois après publication sur ce blog… bravo les champions de l’investigation.

Je n’ai rien contre le fait que Zataz ne cite pas ses sources et je n’irai pas pleurer pour avoir un lien entrant depuis son site, loin de là (surtout qu’ici toutes les infos sont en copyleft), mais très franchement ce genre de parallèle douteux entre la Quadrature du Net et Frédéric Lefèbvre est une insulte aux internautes. C’est très maladroit, surtout dans ce contexte.
A chacun son taff Zataz c’est la sécurité, la Quadrature c’est la défense de nos libertés … et Frédéric Lefèbvre lui, il défend ses clients… évitons donc le mélange des genres.

Carton rouge de cyber pipot et d’amalgames douteux pour Zataz.

Absentéisme à l’Assemblée Nationale : Frédéric Lefèbvre est contre la sanction financière

Les Echos viennent de publier un article dans lequel Frédéric Lefèbvre confie “On parle beaucoup de sanctions financières, moi je n’aime pas tellement ce type de méthodes“… ça tombe bien, les concitoyens, eux, ils aiment être représentés et savoir à quoi sert l’argent public.
Il faut dire qu’avec ce qu’il est présent dans l’hémicycle, il a bien raison de s’inquiéter Frédéric Lefèbvre, il aurait bien du mal à obtenir plus que le SMIC à la fin du mois si de telles mesures étaient prises, lui qui avoue sans complexe “je ne vais sûrement pas passer toutes mes journées en scéances, je fais d’autres choses…“. Bientôt la fin du cumul des mandats ?