Alain Suguenot soutient Free… il a tout compris

Alain Suguenot
Alain Suguenot

Dans La voix est Libre une émission de France 3 Bourgogne, Alain Suguenot, député UMP et maire de Beaune apporte ouvertement son soutien au fournisseur d’accès Free qui avait refusé d’envoyer les emails de recommandation de l’HADOPI. Le député en profite pour dézinguer HADOPI, trappelant par exemple que cette loi aura eu la peau de deux ministres.

Le député Suguenot rappelle que Free a pris une décision courageuse en prenant position contre une loi liberticide… le mot est lâché. Le constat est là, les carences démocratiques pendant les débats d’HADOPI 1 et 2 laissent des traces et le député le rappelle : “Aujourd’hui, la loi pose des difficultés que l’on avait évoqué“. Puis quand le journaliste demande au député s’il n’est pas un peu esseulé au sein de sa majorité, le député répond “je suis celui qui parle“… Il apparait clair que si HADOPI devait repasser aujourd’hui devant le parlement, il y a de fortes chances que si par miracle elle était adoptée, elle ne ressemblerait pas à ce que nous connaissons aujourd’hui… la pédagogie à ses limites et de nombreux députés commencent à se rendre compte qu’on ne peut manier la trique sans carotte (une offre légale digne de ce nom).

Au coeur de l’argumentaire d’Alain Suguenot, l’offre légale inexistante et le problème de la sécurisation de la connexion de l’abonné qui ne trouvera probablement jamais de solution technique satisfaisante.

Merci à Niko pour l’url de la vidéo 😉

Augmentation des prix des abonnements haut débit : SFR donne le coup d’envoi

Il y a quelques jours, Xavier Niel réitérait la menace d’une augmentation sensible du prix des abonnements de son offre Free haut débit, en évoquant la somme de 5 euros. Aujourd’hui, c’est l’excellent Electron Libre qui nous révèle que c’est finalement SFR qui augmentera le premier son offre. On peut considérer que cette augmentation est le fait de 4 postes de charge d’actualité pour les FAI

  • Financement des dispositifs induits par la loi HADOPI
  • Dispositifs de blcage des sites induits par la loi LOPPSI
  • Taxe de 0,9% sur le chiffre d’affaire des FAI pour financer la disparition de la publicité sur les chaines du service public
  • Financement du déploiement de la fibre optique

Comme vous pouvez le constater, cette augmentation qui en toute logique s’étendra aux autres fournisseurs d’accès est une conséquence directe de la politique numérique de Nicolas Sarkozy qui vise à :

  • Tenir sous perfusion les majors de l’industire des biens culturels dématérialisables (principalement le disque)
  • Contrôler l’internet et se doter d’outils de filtrage pour fliquer les internaute.

Merci Nicolas, les internautes sauront s’en rappeler devant les urnes.

Free et Hadopi une drôle de polémique

Dans un article paru sur DSValley, Free serait “accusé d’être prêt à appliquer HADOPI”. Remettons les choses à leur place car derrière le sensationnalisme du titre, il y a des réalités qu’il serait bon de ne pas perdre de vue.

1° on reproche à Free d’être le seul opérateur techniquement capable d’appliquer la loi (un comble, mais que fait la police ?).

2° on lui reproche d’être capable d’appliquer une loi dont les décrets d’application ne sont pas publiés (donc d’appliquer une loi qui n’existe même pas !).

3° on lui reproche sa capacité à s’adapter rapidement même aux choses les plus absurdes (Free y’en a marre maintenant, y a t-il seulement une seule chose que vous ne sachiez pas faire ?).

4° Free n’a pas recruté Christine  Albanel !

Rappelons nous simplement que Xavier Niel a été le seul FAI à violemment s’opposer à HADOPI, dés le début … les autres ont suivit. L’opposition de Xavier Niel au projet ne portait pas un instant sur la capacité de Free à couper Internet sans couper les autres services (ça c’est pour les autres FAI qui sont techniquement tous à la ramasse), elle portait sur le fond à savoir le fait qu’un FAI se voit confier le rôle du gendarme.

Faire un procès d’intention à Free là dessus est à mon sens déplacé et la psychose qui semble s’être emparée de certains utilisateurs de l’ADUF laisse augurer des moments bien rock & roll quand elle arrivera chez un opérateur comme Numéricable qui fournit toujours des routeurs avec le WEP activé par défaut.

Donc on respire un grand, on décompresse, on attend les décrets d’application et on félicite Free pour sa capacité d’innovation … stop. Le délire qui tend à dire que Free est HADOPI READY® aurait aussi pu débuter avec le lancement de Freewifi, c’est surtout une annerie car Free est toujours READY®, par contre HADOPI ne l’est pas DU TOUT  … moi de mon côté, je suis un optimiste et je préfère regarder vers l’avenir sereinement comme avec ce genre de choses.

Merci à PCInpact qui pose les bonnes questions aux bonnes personnes.

FreeWifi : un nouveau pied de nez à HADOPI … et à SFR ?

free-open-meshAlors que Création et Internet, confortée par les affirmations d’Olivier Henrard, condamnait de fait le wifi communautaire, Free vient de réaliser ce qu’il convient d’appeler un coup de maître.
La problématique :
Quand un utilisateur nomade se connecte à un point d’accès public, l’adresse IP visible qui lui est attribuée est celle du point d’accès sur lequel il est connecté. Avec le dispositif mis en place par la loi Création et Internet, les internautes partageurs risquent en tout logique de voir leur connexion coupée si un internaute nomade indélicat télécharge depuis sa box. Typiquement, c’est le cas sur le réseau Neuf Wifi.
La réponse technique de Free
Free a donc réussit à apporter une réponse technique à l’authentification sur son réseau en octroyant au freenaute nomade une adresse ip unique, différente de celle du point d’accès sur lequel il est connecté. Ça c’est le premier effet KissCool qui relègue Neuf Wifi et Orange Wifi au rang de réseaux préhistoriques… particulièrement si la loi Création et Internet, venait, un jour, à être appliquée.
C’est bien joli le FreeWifi mais après ? … le 802.11s : le second effet KissCool
Alors que l’on annonce à tort le Wimax comme le successeur du Wifi (le wimax est une technologie opérateur alors que le wifi est une technologie domestique), on voit que depuis presque 3 ans des technologies novatrices se développent autour du wifi, apportant ce que le Wimax nous promet depuis des années … la belle arlésienne que voilà.
La fonctionnalité qui fait baver tous les nomades est sans aucun doute le roaming, ou la capacité pour un terminal d’accrocher une connexion d’un point d’accès à l’autre sans être déconnecté (de la même manière que le ferait un terminal téléphonique sur un réseau GSM). Si vous lisez de temps en temps ces pages, vous devez connaître mon attachement au projet OpenMesh… si vous ne connaissez pas et que vous avez un peu de mal avec la langue anglaise, allez jeter un coup d’œil ici.
Avec un réseau de 3 millions de Freebox V5, je vous avoue que j’ai la bave aux lèvres à la simple idée de voir Free mailler ces 3 millions de Freebox avec OLSR ou B.A.T.M.A.N (Better Approach to Mobile Ad-Hoc Networking) … Ces technologies de transmissions ad hoc qui permettent aux points d’accès de communiquer entre eux, d’acheminer du débit là ou il en faut, et dans un futur proche, d’agréger du débit.
Oui mais voilà, pour le moment, le chipset Ralink des Freebox V5 ce n’est pas la panacée pour faire de l’ad hoc… gageons que les développeurs de Free sauront, une fois de plus, porter une contribution majeure en améliorant le support du wifi maillé sur ce chipset largement répandu afin d’offrir à ses abonnés LE réseau wifi ultime.
Pourquoi un réseau maillé ? Wifi .. téléphone … licence 3g … VOIP … vous me suivez ?
Le wifi ne remplacera pas la 3G, ce n’est pas là son ambition, mais en zone urbaine, donner au wifi des supers pouvoirs est synonyme de nouvelles applications, de nouveaux usages et donc de nouveaux services à forte valeur ajoutée.
Et oui Free, je sais que tu peux encore mieux faire, je sais que tu vas le faire … surtout quand je vois ceci, je ne peux m’empêcher de penser que quelques développeurs géniaux de chez Free devraient prendre contact avec la non moins géniale Elektra si ce n’est pas déjà fait.

Hadopiproof Wireless Networking ?

Poussons un peu notre raisonnement pour entrevoir une fonctionnalité supplémentaire :
Nous avons dans un immeuble une trentaine de Freebox HD v5 avec un FreeWifi qui mesh … autant dans l’immeuble d’en face.
Imaginons maintenant que la faculté qu’ont ces Freebox de pouvoir communiquer plus ou moins directement entre elles puissent s’appliquer à un lan. Concrètement, le propriétaire d’une des Freebox se connecte à un réseau diffusé par sa freebox qui a la particularité de ne pas être connecté au net … il est juste connecté localement aux autres Freebox et grâce à UPNP (qui vient étrangement lui ausssi de faire son apparition dans un récent firmware de la Freebox), permet des partages locaux … et hop, vous venez de créer un wlan de quartier sur lequel vous pouvez échanger en toute tranquillité ce que vous souhaitez sans risquer de vous faire couper la connexion par HADOPI … elle est pas belle la vie ?

Science fiction ou prochaine innovation majeure de Free ? Les paris sont ouverts 🙂

Free, c’est 5 gus dans un garage qui ont peut être sauvé le wifi communautaire francophone … chapeau bas !

HADOPI : pour NKM l’offre légale n’est pas satisfaisante

image-21PCInpact vient de publier un article dans lequel il reprend les propos de Nathalie Kosciusko Morizet qui souligne, comme le pense tous les internautes que l’offre légale est loin d’être satisfaisante :
« Personne dans le monde de l’offre légale et des musinautes n’est satisfait de l’offre actuelle » (…) « Elle est faible, je suis désolée de le dire. Elle est décevante, et pas toujours construite pour attirer l’internaute. Il faut y travailler. »
PCInpact met les propos de NKM en parallèle de ceux martelés par Chritine Albanel qui est elle très satisfaite de l’offre légale actuelle, plus drôle encore, avec ceux de Maxime Lombardini pour qui la chronologie des médias sur les séries est une aberration.
Comme nous l’avions prédit, NKM met les pieds dans le plat, espérons qu’elle sera entendue. Je réitère donc ma confiance en l’intelligence de NKM qui n’est rappelons le pas dans une situation très confortable.

En 2008, ZDNet confond toujours Freeware et logiciels libres :(

Il y a des choses qui agacent comme ça … En me baladant sur ZDNet, je suis tombé sur l’immanquable téléchargement d’une distribution que j’apprécie particulièrement : Debian GNU/Linux 4.0 rev5 , un bref coup d’oeil sur la fiche me donne alors froid dans le dos. La ligne “Licence” affiche Debian dans la catégorie “Freeware”. Comment un site comme ZDNet peut en 2008 commettre ce genre de bourdes ? Qualifier le projet  Debian de Freeware est une insulte à l’open source, une insulte au GNU. On parle soit de Free Software, soit de logiciel libre, soit de logiciel open source, mais sûrement pas de Freeware messieurs (avec ce genre de raisonnement on pourrait presque reléguer la NetInstall à un shareware !)

Freebre : le FTTH avec Free

Freebre : le FTTH avec FreeSi vous ne connaissez pas encore Freebre et que les questions autour du FTTH vous intéressent, allez donc y faire un petit tour, nous l’avons un peu relooké et ouvert des forums qui nous permettent de nous échanger des ressources et des informations sur l’avancement du déploiement, le GPON, le p2p, les épineuses question de mutualisation, le cadre réglementaire, les équipements …

Ce site a déjà presque deux ans mais fonctionnait au ralentis en raison du peu d’information et d’évolutions significatives dans le déploiement de la fibre optique de Free. Mais depuis fin mai, Free a commencé à raccorder ses abonnés dans certaines zones encore trop rares.

Alors bientôt Freebrés ?

Comment payer une alimentation de Freebox 40 euros ?

J’ai joué de pas mal de malchance ces derniers temps. Suite à une installation de reffit sur mon mac, la mise à jour de l’efi à lamentablement planté, du coup j’ai grillé la carte mère au redémarrage suivant cette mise à jour. , mon mac sous garantie part direct chez Apple, pour une petite dizaine de jours. Le lendemain, mon père m’appelle en catastrophe, “internet il est cassé”… je me rends chez lui et effectivement plus d’heure sur la Freebox, écran noir.

Je récupère la Freebox et son alim que je ramène chez moi pour ce fameux test croisé que vous connaissez tous et évidemment, en testant avec mon alimentation, tout se passe au poil, la freebox atterris sur le rectangle clignotant, étape à laquelle est est synchronisée mais ne peut s’authentifier pour afficher l’heure vu que ceci dépend du numéro de téléphone de la ligne. C’est donc bien l’alimentation qui est endommagée.

Mais voilà le clou de l’histoire. Quand j’ai aménagé il y a un peu plus de deux ans dans mon appartement, ilk y avait une ligne FT construite, mais inactive. J’ai donc logiquement souscrit à un dégroupéage total sur numéro inactif (NDI). Une fois ma ligne construite, France telecom me change le numéro de téléphone, numéro que personne ne me communique, ni free, ni Orange… Ce numéro, je l’avais pourtant obtenu suite à l’intervention d’un helpeur irc de Free, Arnaud, que je salue au passage 😉

Ce numéro était évidemment enregistré dans les passwords stockés par mon navigateur sur le mac qui se trouvait à ce moment en réparation … Je ne dispose donc pas de mon identifiant pour logguer sur la console … c’est très fâcheux. Mon père lui aussi n’a strictement aucune idée de son mot de passe…
Ne voulant pas déranger les helpeurs et mon père se faisant de plus en plus pressant, je décide de commander une alimentation freebox sur PriceMinister. Ayant moi même bossé pour le support technique de Free et connaissant parfaitement le GROS point faible de la freebox : son alimentation, je me dit que je peux quand même tenter le coup : l’offre est pas spécialement alléchante : 14,99 euros l’alim plus 15 de frais de port…

Le vendeur est un professionnel identifié sous le pseudo “mafianumerik” et voici le descriptif commercial du produit

Alimentation Transfo 12v 1.25a Pour Freebox, Netgear…
Annonce de mafianumerik (PRO)

14,99 €

Produit Neuf Vendeur pro. Expédition ultra rapide. Alimentation pour Freebox (Compatible V4 et V5), Netgear, ou tout autre appareil aux mêmes caractéristiques. Alimentation stabilisée de bonne qualité qui ne claquera pas comme certaines alimentations d’origine

Autant vous dire que ce baratin commercial est mensonger, tout comme les spécifications annoncées dans le titre (l’ampérage n’est pas le bon).

A réception, je branche une Freebox v4r : la Freebox s’allume, chenillard lent, elle ne synchronise pas, je retente avec une autre V4 un peu moins récente (celle de mon père) … même résultat. L’alimentation ici vendu pour une Freebox v4 est du 50-60h pour 1 ampère, l’alimentation originale est en 50-60 sur 0.5 ampères. Même si par miracle elle avait fonctionné, voici le meilleur moyen de dépenser 30 euros pour cramer votre Freebox. Concernant la livraison du vendeur de Priceminister : aucun avis de passage, aucune notification par mail autre que celle de la prise en charge du vendeur, bilan : colis à récupérer à la poste au bout de 10 jours sans nouvelles… ni fait ni à faire.
Confirmation des vendeurs de 2 grandes enseignes parisiennes “on a arrêté de les vendre on avait que des retours”.

Entre temps je recois mon mac, je me logue sur ma console, je commande une alimentation à moins de 5 euros depuis ma console, plus environ la même chose de frais de ports, payables sur ma facture Free à venir. 48 heures plus tard je reçois mon alimentation venant de Free. Évidemment avec celle ci la freebox synchronise tout de suite.

Moralité :
Si vous avez besoin d’une alim de Freebox, achetez la IMPERATIVEMENT sur le site de Free. Logguez vous sur votre console Free, vous pouvez en commander depuis cette console d’administration pour moins de 10 euros frais de ports compris … et qui fonctionnent.

Le service de partage de fichiers de Free emmerde les majors ? Et bien les freenautes emmerdent les majors … ça tombe bien non ?

Univers Sales Musiques et ses copines majorettes ont trouvé, après les newsgroups, un nouveau point sur lequel asticoter les freenautes, le service de partage de fichiers volumineux : http://dl.free.fr … Pour ceux qui ne connaissent pas, ce service permet d’envoyer sur un serveur un très gros fichier, d’en notifier le destinataire par email pour que ce dernier puisse télécharger à pleine vitesse le fichier en question. Bref c’est un service utile qui rend des services à de nombreux professionnels comme particuliers.

Evidemment des gros malins ont découvert qu’il était possible d’envoyer des fichiers copyrightés … les majors ont probablement consulté une cohorte d’experts en sécurité informatique pour dresser ce constat édifiant :

“oh mon dieu … mais les freenautes ne feraient pas ça quand même ?”

“Les freenautes sont des pirates, il parait même que bien compréssé en 14khz, on peut envoyer un album complet en pièce jointe à un mail @free.fr” !!

C’est scandaleux non ?

Sur une disquette 1,44mo aussi on peut mettre des mp3 … les disquettes devraient être interdites puisqu’elles servent de support au piratage !

Interdisons les mails (et ouai ! sur gmail on peut stocker 3 films, avec gspace on peut en envoyer à ses potes …), interdisons le serveur Apache … trop performant… mais la connerie ça serait dommage de s’en passer, alors continuons à engraisser l’industrie de la sous culture de masse musicale bien plus importante que l’internet.

Comme pour Napster en son temps, le majors n’ont toujours rien compris, elles luttent contre l’évolution au lieu de remettre leur métier en cause, elles tuent les artistes qui du coup préfèrent l’auto production et des modes de distributions qu’ils maîtrisent (à l’image de Manu Chao qui court-circuite toute la filaire en se faisant distribuer dans des kiosques à journaux ou de Radiohead sur le net qui propose un prix pour son dernier album à la discrétion de l’internaute) et c’est tant mieux …

Cette daube ci-dessous résume à elle seule le néant créatif dans lequel se trouvent les majors et les distributeurs face à la technologie (oui … la merde qui suit a bien été distribuée par la FNAC … non ce n’est pas une blague).

[wp_youtube]y2E2iEZASjI[/wp_youtube]

Bref si ces crétins arrivent à faire fermer ce service d’envoi de fichiers fort pratique, en voici d’autres équivalents que vous pourrez continuer à utiliser :

http://www.transferbigfiles.com
http://www.gigasize.com
http://www.yousendit.com
http://www3.bigupload.com
http://www.sendspace.com
http://www.driveway.com
http://filesanywhere.com

Et puisque l’on prend vraiment les freenautes pour des cons, voici celui proposé par le ministère de la culture, celui là même qui invective Free pour son service dl.free.fr :

http://zephyrin.ext.culture.fr/

… sachez simplement qu’il en existe des dizaines .. peut être des centaines.

En attendant, nous vous invitons à boycotter purement et simplement les produits culturels distribués par cette bande d’imbéciles sous couvert de la SPPF, du SNEP, de la SACEM et surtout d’un droit d’auteur franco-français et complètement anachronique … mais qu’attend la commission européenne pour réagir ?

Je n’invite pas au piratage mais bien au boycott pur et simple des majors et de leurs produits, au refus de l’abrutissement des masses. Pour exprimer ce refus nous vous invitons même a partager vos fichiers mais de manière chiffrée : oui c’est un appel au crypto terrorisme : échangez et partagez crypté ! Voici des outils qui devraient vous rendre service :

http://winscp.net/eng/docs/lang:fr

http://gnunet.org/?xlang=French

http://www.tribalweb.net/tour/accueil.php

Free, Neuf, British Telecom, Laponie Telecom : TOUS avec FON … bravo The INQUIRER

Les partenariats de FON vont tellement vite que The INQUIRER a vraiment du mal à suivre du coup selon ce site web, il semble que FON ai fait un nouveau partenariat avec FREE !

Et bien non c’est une boulette 🙂 : il s’agissait de NEUF et non de FREE qui fait toujours l’autiste dans son coin (et puis ils ont déja du mal à déployer de la fibre après avoir annoncé ça avant tout le monde) . En revanche le partenariat avec BT est lui … bien sérieux.

Allez … bien tenté.