Blogosphere de merde

image-91Ce qu’il y a de bien avec les blogs, c’est que quelque soit le sujet, c’est comme pendant une coupe du monde de foot, il y a 60 millions de sélectionneurs.
Les réactions à la nomination de Mme Nathalie Kosciusko-Morizet au secrétariat d’Etat à l’Economie Numérique n’échappent pas à la règle. La blogosphère la déclare de facto incompétente et juge que c’est son frère que l’on aurait du nommer. Il s’agit d’à priori stupides et je suis écœuré du fait que l’on suppute sur les compétences de Mme Kosciusko-Morizet alors qu’elle n’a pas encore pris son poste ni ne s’est exprimée sur l’un des dossiers moisis dont elle va hériter.

J’ai beau partager certaines opinions avec Christophe Ginisty, mais là il dépasse les bornes. Qu’il jalouse le poste de Madame Kosciusko-Morizet passe encore, mais qu’un “bloggerinfluent” de mon propre parti déblatère de la sorte sans rien proposer je trouve ça improductif et pitoyable.

Évidement pas un mot sur la seule chose intéressante : le bilan d’Eric Besson dont le néant le plus profond aurait mérité qu’on s’y attarde et que l’on construise une approche cohérente sur les nombreux dossiers qui afférent à la fonction du Secrétaire d’Etat à l’Economie Numérique :

  • Où étais tu pendant les débats sur l’HADOPI (3 ou 4 billets mous sur ton blog qui occultent à chaque fois l’essentiel en se focalisant sur la non recevabilité techniques, en occultant complètement le fait que l’on octroie le pouvoir des douanes à des sociétés privées et qu’en plus on leur permet d’appliquer une sanction quasi pénale assortie d’une double peine).
  • Où étais tu quand l’Etat a refusé de mettre la main à la poche pour financer le déploiement de la fibre inter-urbaine en laissant ça à la charge des FAI et en les remerciant par des taxes sur leur chiffre d’affaire … et en trouvant quelques milliards pour financer une réforme de l’audiovisuel public et l’HADOPI ?

Si l’économie numérique te passionne tant, pourquoi ne pas rentrer dans le vif des débats au lieu de troller comme tu le fais ? C’est bien de mettre le doigt sur un problème, mais si tu ne propose rien, c’est que tu fais toi même partie de ce problème.

Au lieu de ça, on a droit à la complainte du blogger qui se fait un complexe de supériorité :
“je suis atterré par cette nomination car, sans toutefois préjuger de ce qu’elle fera à ce poste, elle n’a rien dans son parcours qui la prédispose à s’occuper du développement de l’Internet en France. “

Christophe, désolé, mais moi je vois dans son parcours une personne tout à fait compétente pour ce poste, bien plus qu’un Frédéric Lefèbvre ou qu’un “bloggerinfluent” tout aussi démocrate soit il. Si je te dis Green IT ou Ministère de l’économie que me réponds-tu Christophe ? En quoi un “bloggerinfluent” qui fait du Typead ou du WordPress aurait il une meilleure vision du net qu’un technocrate capable de traiter des dossiers complexes où les intérêts économiques entre entreprenautes, majors du disques et fournisseurs d’accès divergent ? Je ne vois pas ce qu’un Geek viendrait faire faire à ce poste, désolé.

J’eus souhaité un peu plus d’intelligence politique de ma famille, j’eus souhaité que tu ais la bonne idée de lancer un appel à Mme Kosciusko-Morizet en lui proposant des ACTIONS comme demander la production de rapports d’impact de l’HADOPI sur l’économie numérique, ou trouver un mode financement pour offrir le très haut débit à 90% de la population française dans 5 ans … non au lieu de ça tu te transforme en supporter du PSG …

Être contre cette nomination n’a aucun sens, on ne te demande pas ton avis, on te demande de faire avec, et de PROPOSER… c’est ça la démocratie, c’est ça l’opposition.

4 réponses sur “Blogosphere de merde”

  1. Bonsoir, merci pour blogosphère de merde. Quelques points rapides :

    1/ Je ne représente en aucune manière la blogosphère, de merde ou pas. Je ne parle qu’un mon nom et je trouve cette notion de blogosphère totalement abstraite.

    2/ Je ne suis pas blogueur influent, là encore c’est une notion qui m’échappe.

    3/ Je ne suis pas candidat pour ce poste et n’ai aucune aigreur en moi du fait qu’il ne me soit pas proposé. Ce n’est pas le sujet de ma note.

    4/ Le point que je défends dans cette note est que, sans présager de ce qu’elle va faire (ce que j’écris d’ailleurs), NKM ne me semble avoir aucune expérience en la matière et j’émets le voeu (c’est une proposition très concrète, me semble-t-il) qu’on nomme dans ce pays les gens en fonction de leurs compétences et non pas en fonction du degré de connivence que l’on entretient avec elles. Et je n’imagine pas un “geek” pour cela, je parle d’un homme ou d’une femme qui a travaillé ces dossiers, qui en comprends les enjeux et qui a une vraie compétence. Si maintenant, c’est une folie d’oser espérer (et proposer) qu’un ministre chargé de dévopper l’économie numérique ait des compétences, alors je revendique cette folie et, par voix de conséquence, ce coup de gueule d’hier. Après tout, la liberté d’expression, c’est aussi la liberté de s’indigner.

    5/ J’écris que les médias vont se jeter sur sa nomination et rapprocher ses compétences potentielles avec la carrière de son frère et je produis simplement une capture d’écran.

    Bonne soirée.

  2. Christophe, désolé pour la réponse si tardive :
    1° le “de merde” ne s’adresse pas a toi mais à l’ensemble des blogs qui ont repris tes propos, voire, a te lire, les ont déformés … LePost en tête.
    2° si, que tu le veuilles ou non, tu es un blogger lu et relativement influent
    3° ce poste ne sert à rien. Il n’est qu’une passerelle pour se faire entendre, un haut parleur pour que les entreprises hurlent aux oreilles d’un gouvernement dur de la feuille.
    4° Aujourd’hui nous avons déjà plus matière à critiquer de manière constructive l’action de ce qui gravite autour de Nathalie Kosciusko-Morizet, elle a une volonté de faire, mais pas un rond… pour la fibre par exemple les régions sont prêtes à mettre le paquet et l’Etat avec son plan ridicule de 4 millions de foyers connectés en 2012 a non seulement revu ses ambitions à la baisse mais compte en plus sur le soutien financier de l’Europe sans rien vouloir mettre de sa poche.
    5° si on avait des choses intéressantes à proposer la presse parlerait de nos idées et NKM se les approprieraient.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.