Hadopi : une cyberguerre ? Si vous la voulez, vous l’aurez !

Christine vient tout juste de laisser sa place encore chaude à Frédéric que c’est à Michèle Alliot Maire de récupérer le dossier pourri d’HADOPI (cherchez l’erreur). Fuck_copyrightMAM en sa qualité de Ministre de la Justice hérite donc de la lourde tâche de prévoir une sanction pour les délits relevés par l’HADOPI, une sorte de bâton merdeux qu’on ne pouvait que donner à MAM, une femme de dossier à la fois brillante et déterminée.Pour tout vous dire j’ai toujours eu de l’admiration pour cette femme, sauf que là …MAM a beau être brillante, elle vient d’écoper du dossier le plus chaud à gérer, d’ailleurs on lui demande pas de gérer ou de donner son avis, on lui demande faire ! … un peu comme si Nicolas avait enfin trouvé le moyen de se débarrasser de cette chiraquienne, qu’il aurait souhaité évincer et  qui prend un peu trop de place dans son gouvernement tout neuf.

Il faut dire que la Christine a mis un sacré bazar sur le net avec son firewall open office, ses envois de disques dur à l’HADOPI et ses autres albâneries. MAM part de loin, on va voir combien de temps elle va tenir, les paris sont ouverts.

Le texte d’HADOPI 2, la revanche du Sumo Zombie is online !

Il sera discuté le 20 juillet par des législateurs qui n’ont toujours rien compris. Vous pouvez découvrir le texte ici … et c’est moche.

Défaut de sécurisation de ligne devient une Négligence caractérisée ?

Au chapitre des bonnes nouvelles, le gouvernement propose une amende entre 2000 et 3000 euros pour un défaut de sécurisation de ligne. On pensait cette hérésie abandonnée, Que Neni ! … merci au législateur de lire ceci très attentivement avant de voter une absurdité que les internautes lui feront payer un jour ou l’autre… de grâce faites appel à des professionnels qu’ils vous expliquent ENFIN ce qu’est Internet !

Vous voulez voir vous ce que c’est qu’une négligence caractérisée ? Combien l’état va t-il devoir rembourser au contribuable pour ceci ?

Il ferait beau voir que le gouvernement donne des leçons de sécurisation des matériels informatiques des particuliers alors qu’il n’est pas lui même fichu de configurer correctement ses serveurs.

Inscription au casier judiciaire !

Si vous êtes majeurs et que vous aviez jusque là un casier judiciaire vierge, sachez qu’un téléchargement de mp3 sera désormais inscrit à votre casier ! Et oui, une contravention de catégorie 5 pour un download de mp3 ou pour, comme Christine, ne pas savoir sécuriser sa connexion, ça fait cher, cette catégorie d’amende est réservée normalement pour les délits suivants :

  • violences volontaires ayant entrainé une incapacité totale de travail inférieure ou égale à 8 jours.
  • provocations non publique à la discrimination, à la haine ou à la violence raciales.
  • racolage.
  • port ou exhibition d’uniformes, insignes ou emblèmes rappelant ceux d’organisations ou de personnes responsables de crime contre l’humanité.
  • arrachage non autorisé d’arbres.

Mais évidemment, un internaute, c’est comme un nazi, ou un proxénète … donc hop, même peine ! On confine au ridicule et je serai curieux de connaitre l’avis des juristes sur la question. Amis “pirates”, il va falloir que vous ajoutiez des croix gammées à vos têtes de morts histoire que l’HADOPI vous reconnaisse bien et que le juge ne se trompe pas de peine.

Le législateur va t-il prévoir de vous raser la tête et vous dessiner une croix gammée sur le front ?

Au menu sur le net :

Si vous vous faites attrapé ou si votre connexion a été utilisée frauduleusement à votre insu, voici à quoi vous aurez droit, c’est au choix ou en fonction de la tête du client :

  • Une voie d’ordonnance pénale
  • Une amende pour délit de contrefaçon
  • Une peine de prison pour contrefaçon

On apprend que “La justice pourra “recourir à des procédures simplifiées pour prononcer des sanctions pour les auteurs de téléchargements illicites. Un traitement rapide et efficace du contentieux sera ainsi assuré par la voie d’ordonnances pénales et devant le tribunal correctionnel siégeant à juge unique.” Comprenez que le gouvernement cherche un moyen de bypasser la décision du Conseil Constitutionnel en piétinant la présomption d’innocence et le droit à un procès équitable.

3000 euros le mp3 !

Dans le cas de la seconde hypothèse (et de la première apparemment dans certains cas) l’amende coûtera entre 1500 et 3000 euros … un texte rédigé par des e-gnares qui pour les cumulards émargent à presque 10 000 euros par mois, ça donne ça. Lors des débat de l’HADOPI saison 1, on parlait d’amendes entre 50 et 90 euros … il faut croire que la rancune du gouvernement suite à l’échec annoncé de son premier texte au Conseil Constitutionnel est moteur d’inflation.

T’as les cheveux long, une barbe et un ordinateur ? COUPABLE !

Une claque au Conseil Constitutionnel ne suffisant pas à calmer la dérive autoritariste de notre président, la Tribune révèle quelque chose de terriblement inquiétant (pas pour les internautes, mais plutôt pour la santé mentale des rédacteurs de ce torchon). Le texte prévoirait de s’attaquer au piratage “présumé”, et non pas au piratage “avéré”. En clair, on va faire la chasse au personnes suspectées de télécharger, plus besoin d’avoir de preuves, un peu comme on mettait les femmes rousses sur un bucher pendant l’inquisition en les accusant de sorcellerie.

  • T’as un disque dur, une clef usb ? … ok donc t’es un pirate.
  • Tu télécharge les backups de tes 12 serveurs toutes les nuits, on va te mettre dans un camps … salopard de pédo nazi d’internaute.
  • Quoi t’as 2 ordinateurs avec Linux ? pour toi c’est perpet !

Sur quoi le législateur va t-il appuyer ses soupçons pour décréter si oui ou non il y a  ou non téléchargement illicite ?

  • Sur le volume de données échangé ?
  • Sur le fait de se connecter aux newsgroups ou a un réseau p2p, même pour télécharger des fichiers tout ce qu’il y a de plus légaux ?
  • Sur la capacité de stockage ?

La minute sémantique de Bluetouff.com

Depuis que l’on me traite de “pirate”, me taxant par là même de m’enrichir sur le dos des majors (loul), vous me savez très attaché à la sémantique, car les mots ont un sens … comme le mot “fou”

Le fou, c’est celui qui déraisonne

Quand je lis ça, je ne vois rien dans ce texte de raisonné, ni de raisonnable, du coup je me demande si notre législateur n’ondule tout simplement pas de la cafetière.

En savoir plus :

HADOPI : Isabelle Huppert au festival de Canne victime de la propagande du Ministère de la Culture

Vous avez sûrement entendu Christine Albanel marteler que la France était “championne du monde du piratage” pour tenter de justifier son projet de loi crétin. Vous vous êtes sûrement demandé comme nous d’où elle tenait ses chiffres, il faut dire que le gouvernement est assez avare quand il s’agit de vérifier les sources de ces affirmations pour voir si on peu leur accorder un minimum de crédit.
Ce week-end, cette propagande a fait une victime de plus, Isabelle Huppert, qui se voyant questionnée sur l’adoption de Création et Internet a repris cette ânerie en déclarant “Je crois que c’est en France qu’il y a le plus de piratage“.

La France : 60 millions de pirates qui violent, pillent, tuent, brûlent, sacrifient des vâches aux dieux vaudous (ne riez pas dans certain pays le Vaudou c’est une arme, comme le souligne très sérieusement Frédéric Lefèbvre) … tout ça pour s’enrichir sur le dos des artistes !

Et oui en Haiti, terre Vaudou, on parle le Français, c’est très logique tout ça !
Il faut dire que la France à un lourd passé dans la flibuste et la boucanerie, logiquement, la France est championne du monde de piratage, plus que la Chine, plus que la Russie, plus que les USA .. et ouai ! nous on est 60 millions mais on télécharge bien plus que 1,33 milliards de chinois, beaucoup plus que 142 millions de russe, les 302 millions d’américains ? … des amateurs … et quand on croit en Dieu on ne télécharge pas !! Les 191 millions de brésiliens ? pfft comment ces illettrés des favelas pourraient bien savoir ce qu’est le P2P ? Les pays de l’est ? y’a même pas Internet chez eux ! On est FRANCAIS nous ! On est CHAMPION DU MONDE ! Les rois du “piratage” c’est nous !! Cocorico, bravo Christine … on y croit tous … mais on attend encore les sources de ces chiffres.
Je vais aller égorger quelques poulets et tracer des pentacles autour de mes ordinateurs pour les protéger d’HADOPI pour la peine !

HADOPI : le jour où Pierre Arditi a essayé de faire de la politique

Vous n’avez sûrement pas pu manquer cette tribune d’artistes “degôche” qui fait les choux gras de la presse people. Ces artistes jeunes et plein d’avenir ont décidé de s’émouvoir du fait qu’il y ai des gens qui soient contre la loi HADOPI destinée comme chacun le sait à faire gagner plein d’argent aux artistes… puisqu’il est évident que les ventes de cd et de dvd vont exploser une fois la riposte graduée en place (c’est St Pascal qui le dit, vous pouvez le croire).
Pour ceux qui comme moi ne connaissent pas vraiment Pierre Arditi, son œuvre et ses innombrables films qui doivent polluer les tracker torrents, … sachez que Pierre Arditi est “degôche”. A ce titre, il se permet donc de parler d’Internet, et de dénoncer cet espace d’extrême droite, totalitariste et comme chacun le sait, reposant sur des concepts ultra libéraux comme l’échange et le partage … le tout gratuitement, panacée de l’ultra capitalisme, bien évidemment.
En homme “degôche” Pierre Arditi et ses amis “degôche” ne comprennent pas pourquoi le PS a pris position contre une loi liberticide qui bafoue les droits de la défense, applique une triple peine et rédigée par une bande d’e-gnares manifestes.
Fort de son analyse, Pierre Arditi va même être reçu par Martine Aubry … il y a vraiment des politiques qui ont du temps à perdre.

Un autre expert reconnu en matière d’Internet et de politique (il parait que c’est un musicien ou un truc du genre à ses heures), Maxime Le Forestier, n’hésite pas a qualifier les internautes de Nazis… quand on est “degôche” voyez vous, il est évident qu’Internet est l’émanation du diable, une machine ultra capitaliste destinée à ruiner ces pauvres artistes. D’ailleurs, comme il le souligne la culture “c’est comme un repas ça peut pas être gratuits”… Maxime, faut il que nous vous expliquions la différence entre un bien matériel et un bien dématérialisable et que l’on peut multiplier à l’infini (pas comme votre repas)…

Nous avions déjà évoqué ce qu’il risque de se passer dans les prochaines années et nous ne serions pas étonnés, qu’Apple, Google ou Yahoo décide de croquer une major ou une majorette ce qui aurait pour effet direct de modifier profondemment la manière dont se vend la musique en ligne, multipliant des modèles gratuits … et même rémunérant mieux les artistes, un vrai capitalisme sauvage qui permettrait aux auteur de ramasser plus d’argent.. quelle horreur, pour des artistes “degôche”, gagner plus d’argent est intolérable… quand on est un artiste “degôche” il est évident que l’on préfère enrichir les majors au lieu de risquer de passer un plafond fiscal.

Les majors de demain sont celles qui sauront maîtriser l’outil Internet, et les artistes de demain sont ceux qui l’ont déjà investis.

Hadopi : Muriel Marland-Militello expérimente une nouvelle méthode anti terroristes à base de WordPress… FEAR

hackc99shell-wordpressJe suis devenu un fan de Muriel Marland-Militello. Alors voilà, je le crie haut et fort :
JE T’AIME MURIEL !

Muriel Marland-Militello expérimente une nouvelle méthode anti terroriste : la désactivation des commentaires. Hummm je sens que tu es effrayé toi l’internaute terroriste qui ose cliquer sur le bouton “envoyer” du fil de commentaire de Muriel pour le faire faire exploser !

Suite à son billet un peu benêt sur les méchants pirates qui bafouent la démocratie en empêchant le Ministère de la Culture d’asséner sa propagande, le blog de Muriel Marland-Militello, a semble t-il, été la cible de centaines de milliers de commentaires cyber terroristes ! … Muriel a bien essayé de répondre au début, mais comme elle l’explique :

Cet afflux a d’ailleurs occasionné de nombreux ralentissements et dysfonctionnements de mon site internet ce matin et cet après-midi. C’est pour cela que j’ai décidé de suspendre la fonctionnalité « commentaires » .”

… dans notre jargon de terroriste, ce que vous écrivez là, ça s’appelle une “cyber connerie”, je m’explique :

1° un commentaire une fois posté ne peut en AUCUN CAS ralentir un blog ou un site web (il faudrait un flot continue de milliers de commentaires SIMULTANES pour que ceci se produise)… ou alors c’est qu’il a été codé avec les pieds sur un clavier en braille. Vous n’aviez donc AUCUNE raison de supprimer tous les commentaires qui ont afflué sur votre site, autre que celle de masquer votre manque déficit d’arguments recevables par un public qui maîtrise son sujet.

Couper les commentaires de votre blog parce qu’il rame, c’est aussi efficace que regonfler les pneus d’une voiture en panne d’essence.

Manque de bol, on sait très bien que vous utilisez WordPress, comme en atteste par exemple ce lien http://marland-militello.fr/wp-content/plugins/ ou le code source de votre site … et pour l’utiliser, nous savons aussi très bien que ce que vous nous racontez là sur les commentaires qui ralentissent un WordPress est une ânerie de première qui occulte mal ce qui va suivre :

2° ces commentaires étaient pour certains très construits et argumentés, et visiblement, ils vous ont beaucoup dérangé Muriel, c’est donc en parfait censeur, à court d’argumentation que vous avez non seulement “décidé de suspendre la fonctionnalité commentaire”, mais aussi et SURTOUT, SUPRIMÉ les commentaires existants qui en AUCUN cas ne peuvent ralentir votre “site”… Ce mensonge énorme comme le nez au milieu de la figure va faire un carton au sein de la communauté Worpress (l’une des plus vastes du Net avec des millions d’utilisateurs et des milliers de développeurs) … et vous savez quoi : c’est un logiciel “pirate” avec une licence open source qui dit en gros que les brevets logiciels que vous devez sûrement défendre, c’est de la m*****, ça se nomme la GPL)… vous n’êtes même pas digne d’utiliser un logiciel Open Source Muriel, vos propos en attestent. Vous luttez contre la notion de partage qui a rendu possible l’élaboration du script de blog que vous utilisez, vous soutenez des e-gnards qui assignent Sourceforge en justice sous prétexte que ce dernier diffuse les codes sources de logiciels permettant le partage de fichiers sur Internet. Vous devriez vous payer une licence Microsoft et un moteur de blog propriétaire, vous seriez bien plus crédible Muriel … là vous êtes tout simplement ridicule.

3° cet acte soit disant salvateur pour les performances de votre blog traduit plusieurs choses :
il y a un formidable élan anti Hadopi, les internautes sont dans leur immense majorité contre, contrairement aux mensonges que l’on peut entendre dans l’hémicycle sortir de la bouche de Christine Albanel.
Mais où sont donc les partisans de la loi Création et internet, pourquoi, eux, ils ne réagissent pas aux commentaires des terroristes qui osent défendre une certaine idée de la démocratie ? Ah oui c’est vrai, ceux qui soutiennent ce projet de loi n’utilisent pas l’Internet… ils sont pour par “solidarité républicaine”, mais tout comme vous, ils ne savent pas de quoi ils parlent.

Oh zut j’oubliais, les internautes ne sont pas du tout attachés à des valeurs républicaines et démocrates, ce sont des TERRORISTES ! Muriel, vous au moins, vous êtes une vraie démocrate, c’est surtout pour ça que je vous aime :

En effet, la possibilité pour le visiteur de laisser des commentaires, à laquelle je tiens pourtant tant, n’est visiblement pas compatible avec le zèle rédactionnel dont certains font preuve en ce moment.”

Mais Muriel voyons, on s’en fout de votre fil de commentaire, nous aussi on a des blogs, et avec une bien meilleure visibilité que votre bidule qui en temps normal draine 12 visiteurs par jour… C’est une grossière erreur de couper/censurer les commentaires, c’est le meilleur moyen d’en prendre plein la tête sur des pages à Pagerank 7.
Pourquoi ne pas prendre exemple sur Pascal Rogard qui, lui, assume parfaitement sa position et fait à cet égard preuve d’une grande intelligence… enfin quand il en a envie et que les questions ne le dérange pas trop. Mais tout le monde n’est pas aussi brillant que Mr Rogard, c’est vrai.
Un peu d’honnêteté intellectuelle Muriel, ne venez pas nous raconter, à nous, architectes du Net, que votre blog croule sous les commentaires au point de ralentir votre WordPress, pas à nous dont c’est le métier que d’administrer des machines sur lesquelles on héberge 300 blogs dont le trafic est 10 fois plus élevé que sur le votre avec 500 fois plus de commentaires …

Puis quand on regarde ne serait-ce que le nom de la machine qui héberge ce “site web” (Muriel, WordPress est un moteur de blogs, juste comme ça au passage) qui connaît un si phénoménal succès : flot.mutu.sivit.org on voit bien que ceci correspond à une offre mutualisée… saviez vous que pour seulement 29 euros par mois vous pouviez rejoindre une communauté de “pirates” crypto terroristes du nom de DEDIBOX pour accélérer un peu les performances de ce blog ?

Muriel, votre dernier commentaire est, pour toutes ces raisons, affligeant et ridicule, il conforte les internautes dans leur idée : vous êtes totalement incompétente pour comprendre ne serait-ce que le tiers du texte que vous défendez, vous ne savez pas de quoi vous parlez, et en plus vous le faite en provocant les internautes. Pire, vous n’avez aucun argument digne de ce nom à leur opposer… ceci est pathétique et consternant.

“Je tiens néanmoins à les remercier tous de l’intérêt qu’ils témoignent à mon site internet.”

Mais non Muriel, votre blog on s’en fout voyons ! Particulièrement s’il ne supporte pas quelques centaines ou milliers de commentaires … ce qui nous intéresse, ce sont vos arguments : on adore se faire traitee de pirates terroristes ! Allez encore !

Voilà Muriel, je voulais vous crier mon amour, vous êtes devenue mon idole, comme Frédéric Lefèbvre avec lequel vous partagez un amour inconditionnel pour les droits d’auteur en “piratant” des illustrations ou des musiques pour égayer vos meetings :

http://www.strapontins.org/2009/03/13/la-depute-muriel-marland-militello-est-une-pirate/

L’histoire se répète encore et encore.

On verra combien de temps votre hébergeur, sivit.org assumera vos propos, car à chaque communication si maladroite, les vrais victimes, ce sont eux qui doivent passer leur nuit à contrer des attaques pour épargner non pas votre site dont ils n’ont que faire (à 1,90 euros par mois, je peux vous garantir que depuis hier ils n’attendent qu’une chose c’est que vous changiez d’hébergeur et pendant que vous y êtes, demandez leur ce qu’ils pensent de l’HADOPI), mais les sites qui se trouvent sur le même serveur mutualisé que le votre.

Notez que je laisse ce fil de commentaire ouvert, je sais que vous allez recevoir un trackback, je sais que vous me lirez, profitez en pour cliquer sur le bouton de commentaires autant de fois que vous le souhaitez, mon blog aussi utilise WordPress et étrangement il ne craint pas les cliqueurs compulsifs. Si vous avez peur de casser le votre, lâchez vous sur le mien en venant nous exposer vos arguments et nous donner des leçons de démocratie.

/-)

Fermeture de Jaimelesatistes.fr et le délirium de Muriel Marland-Militello

image-1

Le site de propagande Jaimelesartistes.fr qui a même fait débat au sein de l’hémicycle, a finalement fermé définitivement ses portes.
Le site avait subit les attaques par Déni de Service Distribué (DDoS) depuis que le Ministère de la Culture ai jugé malin de provoquer les hackers publiquement avec un “ils peuvent y aller notre site est super blindé“… il faut en tenir une sacrée couche pour avancer ce genre de propos, d’ailleurs l’hébergeur du site, Pushitup, confiaitQuand j’ai lu hier soir sur votre site, la phrase suivante « Mais ils peuvent toujours attaquer, le site est super blindé », je savais que je passerais une mauvaise nuit ».

La communication du Ministère de la Culture à ce sujet est encore une fois modèle de débilité profonde : elle accuse les hackers d’être responsables de cette fermeture, ce après une provocation stupide dont il est l’auteur… sans jamais faire son mea culpa sur les contenus de ce site de propagande financé avec de l’argent public pour servir les intérêts des industriels des biens culturels dématérialisables. L’occasion est trop belle pour stigmatiser “les pirates de l’Internet”… cette zone de non droit ou les criminels en tout genre établissent leur nid.

Primo ce site ne serait jamais tombé sans les provocations idiotes du Ministère de la Culture ou de son agence de communication ;
Secondo, si tous les sites fermaient à cause d’un DDoS, le Net serait bien vide : un peu comme si des hackers lançaient un déni de service sur http://impots.gouv.fr et que du jour au lendemain nous n’ayons plus à payer d’impôts.

Soyons clair, nous ne cautionnons pas cette pratique peu gentleman de faire passer un message : un DDoS c’est moche.

En revanche il y a de quoi être particulièrement outré des propos de madame Muriel Marland-Militello qui reflètent l’e-gnaritude profonde de l’environnement qu’elle décrit.
“Je condamne fermement les personnes qui se sont rendues coupables d’attaques massives sur le site internet jaimelesartistes.fr, mis en place par le Ministère de la Culture”, écrit-elle sur son blog. “Ces actes liberticides sont proprement inadmissibles. Ils bafouent le droit pour les citoyens d’être informés sur les projets gouvernementaux. Ils bafouent la liberté d’expression”. peut-on lire dans cet article de Numerama.

Alors, comme on est sympa, on va expliquer à la madame ce qu’est un DDoS et on va ensuite lui expliquer ce qu’il convient de qualifier de liberticide quand le Ministère de la Culture claque de l’argent public pour un site de promotion d’un projet de loi sans y autoriser le débat contradictoire qu’il convient.

Le DDoS pour les Nuls

Alors Muriel, un DDoS (Distributed Denial of Service, ou Déni de Service Distribué en français), pour faire simple, c’est un peu comme quand les routiers manifestent en bloquant le périphérique ou un tronçon autoroutier. Sur internet, ceci se traduit par un afflux de trafic sur le site cible, qui finit par plier sous les requêtes, ni plus ni moins.
…. à ben oui, dans les faits c’est bien moins grandiloquent pour la presse que le mythe du Pirate de 12 ans qui s’introduit sur les serveurs de la DGSE ou du hacker chinois qui arrive à rooter la France avec un trojan dans un document Word.

Et oui Muriel, ceux que tu appelles des “pirates”, des “cybercriminels” du simple fait de ta cyber-inculture, dans la société civile on appelle ça des manifestants … et les manifestations ça crée des embouteillages… tu vois le concept ou tu as besoin d’un usecase UML ?

  • Mais en quoi ceci est il liberticide ?
  • Quel député emploi ce mot quand la RATP ou la SNCF prend en otage ses usagers ?
  • Personne ?

Tien c’est marrant… une manifestation provoquant des embouteillages sur Internet c’est forcément un acte de terrorisme liberticide de méchants pirates pédo-violeurs-mafieux qui empêchent le gentil Ministère de la Culture copain avec les gentilles majors du gentil Fouquets qui défendent les gentils artistes … de cultiver un peu plus l’opinion publique. A prendre les gens pour des cons, on finit toujours par révéler l’abrutis qui est nous … c’est humain.

Vous avez dit liberticide ?

Comme il est amusant de se voir donner des leçons de démocratie par les sbires du Ministère de la Culture dont nous avions analysé la propagande ici.

Dans les faits, qu’est ce que le site Jaimelesartistes.fr défendait ?

  • il défendait le projet de loi Création et Internet,
  • il défendait un projet d’annihilation des libertés numériques et de nos libertés en général (des principes fondamentaux de droit sont remis en question comme les droits de la défense, le droit à un procès équitable, ou la présomption d’innocence)
  • il défendait le droit du gouvernement à dépenser de l’argent public pour assurer la promotion d’un projet de loi stalinien
  • il défendait surtout les intérêts d’une corporation comme le ferait un syndicat national … une attitude indigne d’un Ministère.

Nous avions tout de suite dénoncé les objectifs cachés de ce site web hideux qui a quand même coûté entre 50 000 et 85 000 euros ! Comme nous sommes dans le métier … comment vous dire … facturer une telle bouse à ce prix là, c’est tout simplement du vol. Il faudra inclure cependant dans cette somme la prose de l’agence de communication et des babioles de propagande : teeshirts, pins et autre conneries Made in China qui tel les DRM finiront dans /dev/null

Enfin, comme le soulignait Patrick Bloche, décidément brillant sur la forme comme sur le fond “si c’est de la communication et qu’il s’agit d’un site officiel, financé par de l’argent public, le moins que l’on puisse alors demander, c’est que la parole y soit donnée à ceux qui s’opposent à ce projet de loi”. “Au lieu de dialoguer avec M. Luc Besson sous les ors du ministère, acceptez la contradiction ; acceptez que nous dialoguions avec vous sur ce site officiel et que nous y développions nos arguments. Cela, ce serait de la communication ! Comme ce n’est pas le cas, il s’agit d’un site de propagande”

Jaimelesartistes est mort ! vive les artistes !

Bluesafe compte s’enrichir grâce à l’HADOPI

image-10On savait Cisco très friand de lois visant à fitrer l’internet pour vendre ses gros catalyst aux maisons de disques et aux fournisseurs d’accès. L’équipementier américain n’est donc pas le seul vautour prêt à fondre sur de nouveaux clients providentiels que la riposte graduée offrirait au marché des paranos. C’est aussi le cas de la société Bluesafe, une société bien de chez nous, dont le siège social se trouve dans le 8e arrondissement de Paris et qui profite du Buzz internet du moment, l’HADOPI, pour tenter de refourguer aux collectivités des points d’accès. C’est ce que j’ai découvert dans un très sérieux communiqué de presse, paru sur le site Les news du Net.

La méthode est particulièrement abjecte :

  • Premièrement parce que ce projet de loi est loin d’être voté (ne parlons même pas de l’application) et qu’un tel enthousiasme ne peut pas révéler de saines intentions.
  • En second lieu, parce que même si l’HADOPI venait à être adoptée, il y a peu de chances que le principe de liste blanche préconisé par Chrisitine Albanel soit retenu. Ceci impliquerait une politique d’accès à l’Internet pire que celle de la Chine pendant les Jeux Olympiques … que la France n’avait pas manqué d’épingler.
  • Ensuite par ce que l’amalgame fait entre la copie de fichiers sur Internet et les lois anti-terroristes par Bluesafe, n’est pas du niveau d’un professionnel sérieux mais plutôt d’une conversation de comptoir au Fouquets entre parfaits e-gnares.
  • Enfin parce que la manipulation est grossière, Bluesafe utilise une méthode détestable que les éditeurs anti virus connaissent bien .. utiliser la peur comme fond de commerce.

Le communiqué de Bluesafe est un habile mélange de baratin commercial et de spéculations Orweliennes, le tout sur un ton que l’on avait pas vu sur le Net depuis la dernière cohabitation… je cite :
«Une fois le visiteur authentifié, le hotspot privé Bluesafe contrôle les ressources Internet qui lui sont accessibles. Grâce à la technologie BGM, nos hotspots permettent aux entreprises d’activer soit une liste noire qui interdit les sites jugés illégaux soit une liste blanche qui autorise des sites ‘de confiance’ » précise Xavier Seringe, directeur technique.
Depuis 2006, Bluesafe propose des hotspots privés remplissant le cadre légal de la LCT, qui grâce au filtrage de l’accès Web intégré dans BGM répondront également au cadre légal d’une future loi HADOPI.”

Bluesafe ne mentionne pas si les sites sur liste blanche préconisée par Chrisitine Albanel seront stockés dans de la mémoire flash des points d’accès ou seront issus d’un feed rss du CSA, en tout cas le monsieur en manque pas une nous fourguer sa “nouveauté” implémentée depuis deux ou trois ans dans OpenWRT.
Bref je ne sais pas s’il faut rire ou pleurer de ce communiqué de presse particulièrement crétin, j’espère juste que les concernés réagiront d’une manière un peu moins enthousiaste quand leur solution miracle aura transformé le net en minitel

Christine Albanel : quand Bécassine 2.0 découvre les réseaux

christine-albanel_45Quand les commissions de l’Assemblée nationale demandent à Christine Albanel comment contester une coupure de connexion par l’HADOPI, voici ce que notre bécassine préférée répond sans se démonter :
“(…) s’il y a une injustice quelconque commise vous pouvez très bien avoir un dialogue avec la Haute autorité (…) vous pouvez très bien dire et prouver, que je sais pas quoi, que vous avez l’impression que plus personne était dans l’appartement à ce moment là (…)”
Donc si vous ne voulez pas être embêté et pouvoir contester une coupure, téléchargez à distance via vnc ou un outil console, si Christine vous le dit c’est que vous ne risquez rien, d’ailleurs Internet n’a jamais servi à interconnecter des machines entre elles ou lancer des tâches à distance, on arrête pas de vous le dire : CA NE SERT QU’A PIRATER !

Il y a évidemment fort à parier que quand notre Bécassine découvrira SSH elle en parlera à Frédéric Lefèbvre qui ne manquera pas de demander une commission d’enquête parlementaire sur les outils qui permettent de se connecter sur une machine distante… OpenBSD, bande de dealers !

Visionner l’oral de Becassine 2.0 dans son intégralité (désolé pour le format sale, mais il est aussi disponible sans un format plus propre en téléchargement ici )

Merci à Taziden pour avoir levé cette perle 🙂 … une de plus, et à La Quadrature du Net pour son splendide Médiakit.

Le Talk Orange Le Figaro avec Frédéric Lefèbvre : alors c’était comment ?

Le portail d’Orange est bien connu pour ne pas aimer autre chose qu’Internet Explorer, le navigateur de Microsoft (au diable les utilisateurs de Linux et d’Apple, ils n’ont qu’à se payer un Windows après tout hein), et bien pour le podcast c’est pareil, il faut un porte-avion, trois hélicoptères et une colonne de chars pour visionner un pauvre podcast. Par delà le manque total de respect pour plus de 30% des internautes français, il y a la question, si chère à monsieur Lefèbvre de la lutte contre le piratage… J’ai donc du “pirater” un Windows (authentique) pour pouvoir visionner ce qui devait s’annoncer comme une pièce d’anthologie … de démagogie, pardon.
Vous allez me dire que c’est ma journée, toutes mes questions ont été censurées sans aucune explication, et voilà que quand je cherche à écouter le podcast, avec Internet Explorer pour écouter l’immonde flux WMV de m#@*$*@[email protected]# … l’inéluctable se produit alors que je dispose de tous les codecs nécessaires etc … voilà ce que ça donne en image

11

2


Petit message aux développeurs d’Orange et du Figaro :

Continuez comme ça, au moins Mr Lefèbvre aura eu beau raconter des bêtises en live, ce qui est cool c’est que personne ne l’aura entendu … médiatiquement parlant, vous ne pouvez pas faire de mal 😀

Dans votre infinie bonté si vous ou l’un des lecteurs de ce blog pouvait poster ce podcast sur un site de gens qui savent les diffuser, genre Youtube ou Dailymotion, je vous en serais fort reconnaissant.

Windows 8 intègrera un Kernel FreeBSD … poisson de … janvier.

image-11J’ai toujours adoré les fausses news, ou “news à deux balles” ou encore “news à la con”. En voici une géniale … une “non information” de gros calibre ou l’on prend, une fois de plus les utilisateurs de Windows pour de gros crétins. Windows 7 n’est même pas encore sorti que 3 éditeurs antivirus se déclarent prêts.
Que diriez vous si on vous annonçait que les airbags de la prochaine BMW qui va sortir en 2010 sont “prêts” ? … bingo, personne n’en a rien à foutre, ça ne servira même pas à un geek à agrémenter une conversation mondaine.

Et bien moi ça me fait mourir de rire, les éditeurs antivirus n’ont vraiment aucun complexe, ils n’hésitent même plus à ridiculiser leur propre fond de commerce (et oui les antivirus, sous GNU Linux, BSD ou MacOSX, on ne connait pas, c’est une exclusivité Windows et “Seven” pour les intimes ne dérogera pas à la règle) … à quand un WIndows avec un kernel Unix ou GNU Linux ?

“N’ayez plus peur, essayez Windows 7, bon ok, il est toujours aussi percé que Vista mais ayez confiance, nos antivirus à nous, il fonctionnent :)”

Pascal Nègre : chevalier de la Légion d’Honneur … et pourquoi pas Ministre de l’économie Numérique ?

logo_univers_saleLa France devient une république bananière dans laquelle les “faits du prince” ne cessent de se multiplier. Mais pour qui sait lire entre les lignes, tout ceci ne trompe personne. Vous aurez droit dans ce billet non pas à une mais à deux informations (et oui ici aussi c’est les soldes).
Pascal Nègre promu chevalier de la légion d’honneur
Pascal Nègre est le principal artisan de la riposte graduée, un projet de loi liberticide qui repose sur des mensonges éhontés et des inexactitudes techniques ridicules et consternantes à un tel niveau. C’est ce même Pascal Nègre qui avait déjà tenté une première incursion stupide sur le Net avec un site web plein de flashouilles destiné à TUER les distributeurs… manque de bol, Pascal n’avait à l’époque pas compris que les internautes n’achèteraient jamais de musique sur un site web où seul le catalogue d’Universal Music est disponible alors que TOUS les catalogues sont présents sur les réseaux p2p..
Pascal s’est aussi mis à penser que le téléchargement d’œuvres copyrightées allait cesser avec la fermeture de NAPSTER. C’est là que Pascal a découvert la GPL, cette licence qui permet de diffuser le code source d’une application sans qu’une société ne puisse poser un brevet dessus. Tout ça l’avait mis très en colère et comme il officiait au SNEP (un ramassis d’improductifs qui ne sert qu’à ponctionner plus d’argent aux artistes) il s’était même juré de faire changer, ou interdire la licence GPL pour plus qu’aucun code source de logiciel P2P ne puisse être diffusé. Heureusement pour nous, Pascal, un peu benêt, n’avait pas compris que le logiciel libre était reconnu patrimoine mondial de l’humanité, et qu’il fallait plus lourd que le SNEP pour le faire tomber.
Il fallait bien remettre à Pascal une distinction pour avoir :

  • appauvri encore plus les artistes en créant de toutes pièces des verrous pour les “protéger” et surtout pour croquer une plus grosse part de la galette en leur laissant des miettes ;
  • claironné que tout ça c’était de la faute des pirates de l’internet et d’avoir réussi à convaincre Christine Albanel qui depuis n’a de cesse de se ridiculiser en public en utilisant des mots qu’elle ne comprend même pas comme “adresse ip” ;
  • réussi pendant ses multiples mandats à ne pas avancer d’un poil sur une offre légale qui est devenu une arlésienne et dont l’industrie du disque ne veut pas elle même
  • inventé la staracademy et trouver un moyen d’évincer un peu plus les auteurs compositeurs interprètes qui ne laissent pas assez de marges au reste de la chaîne de l’industrie du disque : il est bien plus rentable de prendre un ou deux gogoles qu’on rentabilisera avec des pages de pubs pendant l’émission… “laissons le public faire notre travail, comme ça c’est sur, on en vendra des disques”
  • réussi à imposer les DRM avant de faire marche arrière : oui Pascal, on t’avait prévenu !

… tout ça méritait bien une légion d’honneur non ?

Et voici une seconde info … si, si, je vous assure il y a une subtile corrélation :

Eric Besson devrait quitter son poste à l’économie numérique

Mais qui va le remplacer ? Bon d’accord, il a n’a rien fait, rien du tout ! A peine un effet d’annonce sur le plan Numérique 2012 … ridicule. Rien sur les dossiers de la fibre optique ou de l’Hadopi qui pourtant impactent, eux, l’ensemble de l’économie numérique française, là dessus on en est au point mort et on s’apprête mettre en place une loi dont le caractère illégal est reconnu par le parlement européen… Rien que pour ça Eric mérite bien sa légion d’honneur lui aussi non ?
Plus sérieusement … ahahahah … oops pardon, pour remplacer Eric, on commence à murmurer le nom que tout les internautes devraient redouter tant ce type est capable de plonger l’internet français dans une ère pré-minitel 1.0 : Frédéric Lefèvbre. Et … comment vous dire ça sans être vulgaire ?

Acte 1 : Frédéric est un lobbyiste dont les clients sont des industriels du tabac, de l’alcool et pleins d’autres choses que la morale réprouve (il ne serait d’ailleurs pas étonnant que Mr Lefèbvre ai dans ses clients une ou deux majors du disque). Actionnaire majoritaire de PIC Conseil, son entourage nie pourtant avoir eu vent de ses activités de lobbyiste … mais qui peut croire à ça ?


Acte 2 : Frédéric est le Chuck Norris de l’Internet, d’ailleurs l’Internet, il le connait vachement bien le Net, à l’écouter raconter sa vie à l’Assemblée Nationale où même les crétins ont le droit de citer :

« J’ai commencé à communiquer sur Internet avant même la création de Wanadoo, parce que mon frère qui vit aux États-Unis en est l’un des pionniers.(…) Il y a plus de dix ans, j’ai passé quelques bouts de nuits à ses côtés dans certaines caves du 18e arrondissement (…)

« L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? Combien faudra-t-il de créateurs ruinés par le pillage de leurs œuvres ? Il est temps, mes chers collègues, que se réunisse un G20 du Net qui décide de réguler ce mode de communication moderne envahi par toutes les mafias du monde. […] La mafia s’est toujours développée là ou l’État était absent ; de même, les trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés et les proxénètes ont trouvé refuge sur Internet, et les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid. »

Acte 3 : enfin … c’était le Chuck Norris de l’Internet jusqu’à la version 1.9

Conclusion :

Pour un poste à l’Economie Numérique, qui choisiriez vous entre

– un Lobbyiste fascisant un peu crétin et qui aime bien se la péter devant les députés

et

– un patron de maison de disque pleurnichard (peut être client du premier) qui n’a toujours pas compris comment fonctionne Internet et qui se bat contre la notion même d’échange et de partage et surtout … qui n’a rien réussi en 15 ans ?

Personnellement je vote pour Pascal car même si l’HADOPI était appliquée un jour, il trouverait un moyen de la saborder lui même.

… et vous ?