HADOPI : la pétition des 10 000 artistes était bien une fumisterie

fakebusters La Quadrature du Net fait la chasses aux nombreux fântômes de la listes des 10 000 artistes contre l’HADOPI. Combien de fois Christine Albanel nous a-t-elle sorti son “gogogadgeto 10000 artistes de la SACEM” pendant les débats du Parlement ? Assurément de bien trop nombreuses fois pour ce que la Quadrature du Net a relevé comme anomalies dans cette liste, présentée comme une liste de 10 000 artistes soutenant l’HADOPI.
Effectivement, en épluchant méthodiquement cette liste, la Quadrature du Net a eu la (non) surprise de trouver en vrac :

  • Des artistes inconnus,
  • Des artistes qui n’existent même pas,
  • Un bon paquet de lobbystes qui n’ont pas grand chose d’artistes
  • Des salariés de la SACEM qui n’ont rien non plus d’artistes
  • Des salariés de maisons de disques (très souvent de bonnes grosses majors)
  • Des personnages de science fiction (!)
  • Des vrais artistes qui n’ont jamais signé cette pétition ou qui se sont clairement affichés CONTRE l’HADOPI

Vous retrouverez le travail de vérification de la Quadrature du Net sur cette page.
… c’est un véritable festival ! Cette pétition est en bonne partie bidonnée, il faut croire que les nombreux spams de la SACEM ont eu bien du mal à recueillir tant de signatures. Les quelques vrais artistes qui ont signé cette pétition ont pour un bon nombre été induits en erreur car la SACEM s’est évidemment gardée de leur expliquer que l’HADOPI aurait un tel impact sur leur propres libertés individuelles ou ce qu’ils avaient à gagner à se dresser contre leur propre public. Gageons que la majeur partie de ces artistes, s’ils avaient été correctement informés, n’auraient jamais prêté leur nom à la propagande du Ministère de la Culture relayée par la SACEM (dont Laurent Petitgirard, son plus haut dignitaire, comprenant bien que l’HADOPI ne ramènera pas un rond aux créateurs, est devenu après un passage sur ce petit blog, un fervent défenseur de la licence Globale) 🙂

Interrogée sur cette liste
, la SACEM s’embourbe en nous procurant, anéfé, un grand moment d’albanerie.

La Quadrature du net précise que 90% des signataires ne sont sur aucun réseau P2P (on ne pourra donc pas dire que le téléchargement leur fait subir un gros préjudice), et que une immense majorité n’a même pas d’existence dans les moteurs de recherche … de vrais fantômes.

La Quadrature du Net réalise un travail titanesque, vous êtes tous invités à y contribuer, pour nous aider par exemple à continuer l’épluchage de cette liste.

Le site de propagande Jaimelesartistes.fr diffuse toujours cette liste tronquée, preuve s’il en fallait que ce site est destiné à la désinformation pour faire passer son projet de loi en force (tout ceci est bien entendu financé avec l’argent du contribuable qui appréciera le tour de passe passe de la SACEM et du Ministère de la Culture.

La presse en parle (beaucoup) :

(…)

/-)

fakebustersbig

2 réponses sur “HADOPI : la pétition des 10 000 artistes était bien une fumisterie”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.