Manifestation anti HADOPI du 25 avril : oui il faut y aller !

image-13Je ne participerai pas aux nombreux trolls lus sur le Net à droite à gauche concernant l’organisation de la manifestation contre l’HADOPI du 25 avril prochain. Je n’irai pas non plus dire que des agences de marketing viral ont été missionnées pour discréditer qui que ce soit. Cependant, comme j’étais présent à la première réunion préparative de cette manifestation, j’ai pu me faire mon opinion.
Je garde confiance en ce qui doit rester un mouvement spontané qui n’affichera pas de logos ou d’organisations particulière pour notre part.
Ma conclusion est que, oui il est important d’aller manifester le 25 avril prochain. Aller manifester le 25 avril c’est avant tout dire non à un projet de loi liberticide qui va transformer notre internet en minitel, le vrai message et là : le filtrage généralisé des réseaux et la fin de l’ouverture et de la neutralité du Net. Attention, HADOPI met en place des choses qui auront un impact sur nos libertés qui dépassera de LOIN le seul cadre d’Internet. Que diraient les journalistes si le gouvernement se mettait à labelliser la presse écrite ?

En ce qui me concerne, j’irai manifesté pour défendre des choses en lesquelles je crois :

  • une certaine idée de la démocratie que je n’ai pas reconnu lors des débats à l’Assemblée Nationale, j’ai encore honte pour Madame Alabanel et je plains les artistes qui lui ont accordé leur confiance (Dieu merci, ils sont bien moins nombreux que ce que la SACEM voudrait nous le faire croire) ;
  • mon refus de me voir appliquer une sanction par une autorité non judiciaire, ne respectant pas les droits élémentaires de la défense ;
  • mon refus d’avoir à prouver que je suis innocent alors que le droit Français a toujours jusque là, porté sur l’accusation, la charge de la preuve ;
  • mon refus de voir mon blog labellisé par qui que ce soit, ceci est mon espace (“tu l’aime ou tu t’en vas” comme dirait un certain Nicolas)
  • mon refus de voir une loi idiote avoir un impact calamiteux sur mon fils quand il sera en âge de surfer : en migrant sur des réseaux d’échange cryptés, il y a fort à parier que des pédophiles vont se frotter les mains de voir arriver un peu de chaire fraîche sur des réseaux qu’ils investissent depuis plusieurs années
  • (…)

Alors oui j’irai manifester contre l’HADOPI le 25 avril, avant tout pour défendre mes idées et pour défendre mon métier, je ne crains nulle récupération politique, je n’y vais pas pour ça. Je vous invite à vous poser cette question : une fois l’HADOPI en place et le net filtré, n’aurez vous pas des remords à ne pas y avoir été ?
Des querelles de personnes doivent elles être un frein à l’expression démocratique de votre NON à cette loi ? Cette manifestation c’est un acte politique, à vous de lui donner le sens que vous souhaitez y mettre, les raisons de manifester sont désaccord sont innombrables, il y en a forcement quelques unes qui vous révoltent.

J’espère vous avoir convaincu, si c’est le cas, inscrivez vous sur le site web de la manifestation contre l’HADOPI, et venez grossir les rangs d’une contestation toute légitime et qui a déjà prouvé qu’elle dépassait largement les clivages politiques.

6 réponses sur “Manifestation anti HADOPI du 25 avril : oui il faut y aller !”

  1. Bonjour touff,

    j’irai aussi, mais je pense que c’est contreproductif cette manifestation. Outre le risque du flop, meme si il y a 5000 personnes, ca servira pas à grand chose, et ce sera récupéré par les syndicats ou parti politiques présents disposant de plus de moyen. On a vu ca à la manif d’il y a un mois… ce qui en est sorti est de loin contreproductif (“une bande de socialistes a montré qu’ils etaient pas d’accord avec hadopi”), les memes qui negocieront avec le gouvernement si le mouvement s’etendait et qui le feraient stopper comme tous les mouvements précédents (meme le cpe a eu ce soucis en sa fin…)

    bref, je pense que cette manif est une mauvaise idée, mais j’irai aussi pour les memes raisons que tu as énoncé, et parceque une personne de plus, c’est une personne de plus.

    par contre j’irai sans drapeau, et je conseille à tout le monde d’y venir sans drapeau, et d’ailleurs d’être sans drapeau. Le besoin d’identification est quelque chose qui me fait gerber, et qui est dans tous les cas contraire à nos objectifs.

    ++
    zero/arthur.

  2. J’ajouterai que les accusations répétées des organisateurs de tentatives de sabotages de soit disant agences de marketing viral utilisant TOR me font sourire et discréditent ce qui devrait rester un mouvement spontané. Ça me fait penser à Muriel Marland Militello qui efface les commentaires de son blog et crie au terrorisme et au DDoS car elle a reçu plus d’une centaine de commentaires. Je doute que nous ayons besoin de ça, et même si c’est vrai, le fait de l’écrire sur les forums n’est à mon sens pas du tout la bonne stratégie à adopter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.