Catégorie : Net

Wikileaks Infowar : mastercard.com victime de DDoS

Le site Mastercard.com est actuellement la cible de l’opération Payback “Avenge Assange” lancée par les anonymous en représailles à la traque menée contre Julian Assange et les multiples tentatives de censure du site de l’agence de presse Wikileaks. C’est d’abord son hébergeur Amazon qui avait donné le ton en refusant d’héberger Wikileaks, suivit par le

Wikileaks infowar : des attaques DDoS ciblent actuellement Paypalobjects.com et Postfinance.ch

Une attaque par déni de service semble cibler actuellement l’un des sites de Paypal : paypalobjects.com, ainsi que le site de la banque suisse qui a décidé de clore un compte bancaire de Julian Assange : Postfinance.ch. Les deux sites semblent actuellement sous le coup d’une grosse charge et sont très péniblement accessibles. Ce que le

Wikileaks : les risques de l’infowar mondiale

La menace d’une première infowar mondiale se précise. Le Cablegate, jour après jour, nous apporte son lot de confirmations de suspicions, des attaques de Google en Chine à la pression exercée par les USA sur l’Espagne en matière de lutte contre le piratage (après le Cablegate, gageons qu’ACTA n’est plus qu’un mauvais souvenir), jusqu’à des sujets plus lourds

Pour Besson Wikileaks est un site criminel

Eric Besson était sur Europe 1 ce matin. Pénible comme intervention. Vous pouvez l’écouter ici, ça commence vers 14’30”. Toute la pénibilité de l’homme qui sait qu’il fait le choix de s’engager sur une pente glissante mais qui est obligé de passer par là s’il veut être entendu dans tout ce bruit. Et bien  tout ça ne sent franchement