Étiquette : usa

La #NSA surveillerait #Alcatel, l’un de ses fournisseurs… sans blague ?

Le Monde nous a hier gratifié de nouvelles révélations sur les programmes d’interception et de surveillance des services américains. Ces dernières révélations ont fait du bruit, poussant Laurent Fabius à convoquer dans l’urgence l’ambassadeur des Etats-Unis en France, tout particulièrement pour demander à ce dernier de s’expliquer sur l’espionnage dont serait les cibles deux joyaux

Corée du Nord : les DNS c’est une chose, mais il y a encore peer

La question de la cyber souveraineté est une question importante pour de nombreux pays. Pour la Corée du Nord, on ne peut pas dire que ce soit une préoccupation majeure, et c’est peu de le dire. On pourrait qualifier l’architecture Nord Coréenne d’architecture en entonnoir. L’absence de réseau filaire, très probablement liée à l’absence d’opérateurs privés

Comment des FAI américains injectent et remplacent des publicités dans les pages web contre la volonté des éditeurs des sites

L’épisode SFR aura mis en évidence une pratique manifestement dangereuse de la part de certains fournisseurs d’accès. Il ne fallait pas sortir de l’EPITA pour se rendre compte que ce type de pratiques étaient une atteinte manifeste à la neutralité du Net. Pour vous en convaincre, nous allons voir ce qu’un fournisseurs d’accès Internet spécialisé

ACTA : inconstitutionnelle aux USA… lol

75 professeurs américains, des universitaires spécialisés en droit, auraient adressé une lettre au président Obama, lui demandant explicitement de ne plus porter l’ACTA, un accord commercial multilatéral anti contrefaçon dont le Parlement Européen avait entre autres fustigé l’opacité. Dans ce courrier envoyé au Président américain, on trouve un déroulé d’argumentaires qui n’est pas sans rappeler quelques

DRM : on confine toujours à l’absurde

Les DRM ou Digital Right Management sont un échec assez emblématique de la politique de fermeture par les constructeurs au nom du copyright des contenus dématérialisables. Les DRM sont arrivés dans notre corpus législatif par le biais de la loi DADVSI (elle-même issue d’une transposition d’une directive européenne, l’EUCD) qui sanctionnait jusqu’à 6 mois de prison et 30 000 euros d’amende

Les USA vont accéder aux données bancaires des citoyens européens

Encore une conséquence du 11 septembre et du Patriot Act, l’Union Européenne a voté un texte un peu controversé permettant aux USA d’accéder aux données bancaires des transactions effectuées via SWIFT. Il a été adoptée par 484 voix pour, 109 voix contre et 12 abstentions. L’AFP rapporte que selon la commissaire européenne à la Justice

ACTA : vers un Yalta de l’Internet ?

Alors qu’une poignée de politiques à travers le monde commencent à s’inquiéter de l’ACTA, cet accord commercial multilatéral de libre échange négocié secrètement, les pays, concernés ou pas (tous le seront à terme et nous allons ici le démontrer), commencent à prendre des mesures pour appréhender ce qui était jusqu’à aujourd’hui un espace virtuel d’exercice

ACTA : La Commission Européenne s’exprime officiellement

S’il est une blague beaucoup moins drôle et bien plus secrète qu’HADOPI qui se joue actuellement, c’est bien l’ACTA (Anti-Counterfeiting Trade Agreement). Depuis plusieurs années, des négociations secrètes multilatérales se tiennent, menées par l’administration américaine, qui entend mettre fin aux échanges illégaux de fichiers copyrightés sur Internet. On reconnait évidemment derrière la griffe des lobby de