#Numéricable : escroquerie à la non restitution de matériel imaginaire (poke @SAV_numericable)

logo_numericableNuméricable ne passera plus par moi. Au saut du lit ce matin, je m’aperçois que Numéricable m’a prélevé 99 euros, comme ça, sans aucune autre forme de notification préalable. Appel à la hotline… 20 bonnes minutes d’attente depuis une ligne mobile.

J’arrive enfin à avoir un interlocuteur… Après le sketch préalable de l’épelage de l’identifiant, j’obtiens enfin une réponse à ma question : mais d’où sortent ces 99 euros facturés début mai pour une ligne dont la résiliation effective est faite au 16 mars ?

“vous avez été facturé de 99 euros pour non restitution de votre modem Netgear”

Ah bon ?! Numéricable m’a prêté un modem Netgear ?!

C’est marrant car vu d’ici :

1° j’ai acheté ce modem à mon abonnement, plus d’une centaine d’euros d’ailleurs, mais évidemment, je n’ai plus accès à mon espace client, tu devrais bien retrouver ma première facture, je compte sur toi.

2° c’était pas un Netgear, mais un  Castlenet CBV734EW ! Ce qui m’avait d’ailleurs choqué car tu m’avais vendu une véritable bouse pour un Netgear.

… et ce  Castlenet CBV734EW, le pire c’est que j’en avais déjà parlé ici.. avec son accès backdooré, ses trous de sécurité et son absence de correctif et ses superbes pages d’admin réalisées en … FRONTPAGE !

Capture d’écran 2013-05-07 à 10.31.31

Je passe allègrement sur le fait que la connexion Numericable n’a jamais correctement fonctionné chez moi et que la base d’historisation des appels du FAI doit s’en souvenir.

Cher, très cher Numéricable. Tu m’as tout simplement escroqué :

  • Service quasi non rendu (j’ai du prendre un autre abonnement)
  • Modem (de merde) acheté, et acheté cher
  • Après 3 ans… ce modem tu me le factures 99 euros pour non restitution en m’affirmant sans trembler des genoux que c’était un Netgear.
  • Ce modem qui a plus de 3 ans maintenant coute 7 euros sortie d’usine… tu en fais une belle culbute en facturant du matériel imaginaire que tu as déjà préalablement vendu à tes clients !

Tu as décidé de te foutre de ma gueule… soit, mais à 99 euros (en plus des 50 euros de frais de résiliation) je compte en avoir pour mon argent. Tout ce que tu m’a pris, je te le rendrai au centuple, tu peux compter sur moi.

— EDIT—

Attention, c’est maintenant que le sketch commence.

@SAV_Numericable s’est manifesté, attention sa réponse vaut son pesant de cacahuètes :

Capture d’écran 2013-05-07 à 11.22.07

Décidément, Numéricable ne fait rien comme tout le monde. Le support technique, c’est en 140 caractères et sur Twitter, en public… dés fois qu’on veuille leur remonter un trou de sécu, c’est vrai que Twitter ça a un côté pratique indéniable.

Pour les questions commerciales en revanche on vous renvoi dans un espace bien privé sur leur site, dés fois que les clients mécontents aient l’outrecuidance d’exprimer leur mécontentement publiquement.

Allez … essayons le “T’Chat” :

Capture d’écran 2013-05-07 à 11.26.25

Oh un bot ! Comme je suis surpris ! Tu me recommande donc ta hotline ou ton formulaire ?  Enfin une forme d’intelligence chez Numericable.

Et bien tant qu’à jouer aux cons, je vais continuer ici sur mon blog, de manière parfaitement publique.

Capture d’écran 2013-05-07 à 11.36.40

—EDIT 2 : L’épilogue —

Nous avons enfin trouvé un terrain d’entente, petites explications, j’ai visiblement ma part de tort :

  • Numéricable ne vend pas de modem, ce modem m’était donc prêté
  • La somme à l’inscription comprenait les frais d’ouverture de ligne (50€), le prorata sur le premier mois et le second mois
  • La facturation de frais de résiliation 50€ a été faite mais je n’ai pas réçu d’avis de restitution du modem, tout simplement parce que j’ai entre temps déménagé
  • Le fait que Numéricable pensait m’avoir attribué un Netgear, ça je n’ai pas trop d’explications.

Toujours est-il que j’irai rendre ce modem en boutique lundi prochain contre remboursement de cette facturation de 99€ pour non restitution.

42 réponses sur “#Numéricable : escroquerie à la non restitution de matériel imaginaire (poke @SAV_numericable)”

      1. Ce n’est pas parce qu’il l’a payé cher qu’il l’a acheté (oui il s’est peut-être aussi fait arnaqué au départ, avec Numéricable tout est possible)

        Manifestement les services de Numéricable considère que c’est une location. Après c’est parole contre parole, il faut sortir les preuves papiers.

  1. Salut Olivier,

    “Au saut du lis”
    Tu ne devrais peut être pas “sauter de tes lectures” si tôt le matin et peut être même retourner te coucher dans ton lit afin de prendre un peu de repos amplement mérité après ces échanges “LOLesques” avec @SAV_numericable.

    Bisous 😉

    Commentaire à supprimer si besoin/envie

  2. Règle n°1 – révoquer l’autorisation de prélèvement au près de la banque avant de résilier quoi que ce soit. SFR a voulu me prélever 360€ pour non renvoi d’équipements avec lettres de mise en demeure etc. En leur téléphonant ils avouent que les lettres partent automatiquement et que le modem est bien arrivé, les lettres ont dû se croiser…

    1. Es-tu sûr qu’avec le nouveau système de prélèvement SEPA on puisse révoquer une autorisation de prélèvement auto ?
      Il me semble que les organismes utilisant SEPA ont le droit de piocher dans nos comptes allègrement…

      Idéalement il faudrait un système inversé : un mandat donné à notre banque pour verser mensuellement une somme à notre créancier. Ca éviterait les abus de ce genre.

      1. Je ne vois pas pourquoi ca changerait quelque chose, et je n’espère pas que c’est le cas ! On devrait quand même pouvoir rester maître des fonds que l’on confie à notre banque (même si oui, c’est du gros vent…).

        Sinon clairement d’accord avec Matt, voire refuser systématiquement les prélèvements auto, et se poser 20 minutes tous les mois pour payer tout ca directement (et ne vous inquiétez pas si vous oubliez on saura vous le rappeler ^^).
        La solution du mandat serait évidemment le top mais cela m’étonnerait qu’une banque mette cela un jour en place (cela transférerait la charge et la responsabilité du paiement vers la banque, ce qui lui coûterait -très- cher à mon avis :/). À mois qu’une banque “humaniste” le fasse (crédit coop, crédit mut ?)

      2. nope, ça marche pareil :
        From : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Le-prelevement-SEPA
        “Toutefois, le client peut retirer son consentement à l’exécution d’un prélèvement et cela au plus tard à la fin du jour ouvrable précédent le jour convenu pour le débit des fonds. Il interviendra directement auprès du créancier afin que celui-ci diffère l’exécution du prélèvement. Dans le cas ou sa demande ne serait pas prise en compte, il devra notifier par écrit à sa banque son opposition au prélèvement concerné.”
        Donc, pour être tranquille, le courrier de résiliation doit mentionner “j’annule ce jour votre autorisation de prélèvement et vous remercie de me faire parvenir un solde de tous compte”. Et en même temps que la résiliation, un courriel part à la banque (conseiller à la con) indiquant “merci d’annuler l’autorisation de prélèvement de Telle boite, avec laquelle je n’ai plus de relations”.
        Et si ils ponctionnent quand même, ils l’ont fait sans autorisation, et c’est du vol (sisisi, au sens pénal, oui) et la responsabilité de la banque peut être engagé pour manquement à son obligation de traitement des ordres (et devra dans tous ls cas recréditer dans les 48h, sans frais).

  3. Entre les déboires SFR et Numéricable…….les FAI se font vraiment plasir dis donc !
    Courage Bluetouff 😉

  4. Ils ne t’aiment vraiment pas les gros FAI ^^
    As-tu déjà essayé un FAI associatif ? (vu ce que te facturent Numéricable et Bouygues, ça devrais te coûter à peu près pareil mais pour un service qui fonctionne #trololo)

  5. Je sais pas pour numéricable, mais chez Free en tout cas c’est une location, tu payes avant, pendant et après.

    Je suis un peu dégouté de voir ça, je cherchais un FAI cool et a part numéricable et OVH, j’en vois pas.

    Et j’ai pas droit à OVH…

    En tout cas blutouff j’espère que tu vas nous faire un bon gros scandale.
    Peut être qu’a force de se faire humilier publiquement par des blogueurs influents ils finiront par se calmer (ou par mieux se cacher?)

  6. Pitoyable une fois de plus.

    Il y a 2 ans, j’étais abonné à miséricable, mais ayant déménagé dans une zone non-couverte par leur réseau qui marche que quand il veut, j’avais résilié.

    Heureusement, j’avais bloqué tout prélèvement un peu avant, et je le leur avait même dit dans la lettre de résiliation que je paierai par le moyen de mon choix ce qu’éventuellement je resterai à leur devoir.

    Évidemment tout comme toi, ils m’ont facturé la non-restitution plus les frais de résiliation alors que je leur avait clairement demandé dans le courrier de résiliation qu’ils m’indiquent la méthode pour leur renvoyer le matériel, pour info leur boutique était à 15 minutes à pieds.

    Mais comme j’avais bloqué tout prélèvement, ils l’ont eu dans l’os quand ils ont tenté de prélever malgré tout.

    Je n’ai jamais reçu le numéro de retour du matériel, par contre des factures, des menaces, puis nos amis les pseudo-huissiers de mes fesses qui font même pas peur m’ont harcelé deux ou trois fois, évidemment sans succès, je m’en tape complètement de ces bouffons malhonnêtes que sont les sociétés de recouvrement qui ne fonctionnent qu’à l’intimidation.

    J’ai tenté à deux reprise par courrier en RAR de leur faire comprendre que sans le numéro de retour, je ne pouvais pas leur renvoyer le matériel, j’ai même téléphoné à la hotline, mais visiblement, ils ne connaissent même pas leur propres procédures de restitution du matériel. Fatigué de leur bêtise, je n’ai jamais répondu à leurs menaces/mises en demeure, la ré-expédition du courrier à fini par expirer et je n’en ai plus jamais entendu parler, il me reste un modem netgear qui me sert à rien et un bad trip qui fait que je ne m’abonnerai plus jamais chez eux.

    1. Idem Chuck avec quelques variantes : moi, c’est plus d’un an après toi, en octobre 2014 que j’écris et j’ai été un peu plus loin dans l’embrouille.

      *** En résumé (sic, je ne sais pas faire) ***

      Abonnement chez Numéricâble en juillet 2007 suite à une mutation professionnelle et géographique. Le précédent FAI avait changé 3 fois de proprio depuis 1996 (Infonie, Tiscali, Alice) alors que moi, je n’avais pas bougé. Même souci que toi alors que la zone, où j’arrivais, n’était pas couverte et qu’on me disait dans mes obligations d’abonnement (euuuh, je rappelle que c’est le FAI qui a changé, pas moi ; moi, on m’a dit le proprio change mais ça ne change rien pour vous). Bref, embrouilles.

      Chez Numéricâble, début mars 2014, on me propose un nouveau poste avec déplacement géographique. OK, j’interroge la boutique NC qui se trouve dans mon patelin car je ne trouve pas la desserte NC dans ma nouvelle ville. Il m’est répondu “on n’y est pas, il faut résilié et dans ce cas, pas de frais de résiliation”.

      Déménagement seulement prévu fin juin (cause scolarité des enfants) mais, restitution d’un 1er matériel en fin mai à la boutique NC qui ne me servait plus cause Box et pour lequel je payais 5 € de location mensuelle : caution bien remboursée en juin.

      Le jour de mon déménagement, 23 juin, je retourne à la boutique avec tout le toutim de la Box (brochure, carton d’origine, Box, câbles, embouts…), refus de reprise car “trop de perte et *on* a consigne de ne pas prendre le risque d’être mis en accusation” (bin voyons !). OK, je recevrais un courrier avec les consignes pour restitution (bien évidemment, j’avais dénoncé en Recommandé AR sous 10 jours mon abonnement avec les raisons de mon départ).

      Arrivé dans ma nouvelle ville, je reçois effectivement un courrier avec l’étiquette de retour et une liste d’adresse de dépôt. Seul souci, elles sont toutes situées dans mon secteur d’origine à 160 km de là car NC n’a toujours pas compris que je déménageais, même en mettant la nouvelle adresse (vous me direz que celle qui a saisi l’abonnement d’origine ne savait pas écrire Thierry et j’ai été rebaptisé sans possibilité simple de reprendre mon prénom).

      Pas de Pb, NC nous donne une adresse Web (Colissimo) pour trouver un lieu de dépôt proche et je choisis La Poste sous mon appart’ (on ne peut pas faire plus près). Nécessaire fait le 9 juillet avec tampon de prise en charge.

      Je reçois une lettre le 21 pour me dire que c’est OK mais le 22, c’est pour me dire le contraire. Qu’à cela ne tienne, certainement les courriers se sont croisés, j’ai reçu ma facture finale et ils me doivent des sous.

      Et bien non ! J’ai aussi le droit à la facture à 99 € qui se décompose en non restitution de la Box pour 75 € et 24 € de “autres” qui s’avèrent être 50 € de frais de résiliation moins 26 € dus par eux. Et rapidement, la Société NEMO RECOUVREMENT qui me balance un mail pour me dire qu’ils sont mandatés pour récupérer le pognon ! Et le lendemain, NC me dit que mon accès mail est fermé.

      Je fais une belle lettre de 2 pages et 5 photocopies justifiant de ma bonne foi. Je loupe un coup de fil de NC mais l’employé me laisse un message dans un français exotique pour s’excuser de leur erreur et me disant que je ne leur devait plus rien y compris les frais interne de relance de 8 €. Chouette, pas si mauvais que ça les NC, je vais pouvoir dormir en paix.

      Et bien non ! Le mercredi 8 octobre, un SMS en provenance d’une SCP d’huissiers (différente des NEMO Boy’s) qui me dit que j’ai un contentieux à régler. Intrigué, j’appelle le N° et je découvre que je dois encore 16 € à NC (j’avais deviné quand ils ont donné mon prénom exotique). J’explique mon cas mais ils ne sont pas là pour ça et me raccroche au nez.

      Le midi, la Poste m’éclaire un peu avec la distribution du courrier, les 16 € sont 2 fois les 8 € de frais internes que je ne dois pas. Facture totalement ordinaire et non une relance où il est marqué simplement “à régler d’ici le 15 octobre”. Alors donc, je suis chez l’huissier avant même le terme pour payer et avant réception du courrier explicatif (la simple facture) !

      Je rappelle la SCP, je réexplique mon cas où on me dit de régler sous 48 heures sinon représailles. Seul conseil donné : régler les 16 €, ça me coûtera moins cher et moins de temps que s’ils lancent la procédure… Ouaaaah, donc un racket qui revient à dire “Nous on est là pour encaisser, à défaut on casse des doigts… T’as peut-être raison mais tu files les sous et on verra plus tard si t’as une bonne gueule !”

      J’en suis là pour l’instant et je vais refaire une lettre courte faisant allusion à la longue qui avait expliqué ma bonne foi. Encore le coup d’un recommandé AR à débourser.

      La suite au prochain numéro !

  7. J’ai toujours été très content de Numéricable en terme technique (débit, ping, pas de pannes, routeur et non box) mais c’est vrai que commercialement c’est la cata chez eux.
    Moi on m’a fait payé 100€ de service clé en mains (le truc pour les vieux où on leur apprend aussi à se connecter) alors que le type est juste venu installer la prise câble (gratuit).
    Impossible d’obtenir un remboursement “on fait que des avoirs, sinon faites un courrier”. Et comme j’ai l’offre Vente Privée à 7€ par mois, ca fait plus d’un an d’avoir, le top. Genre crédit forcé, je te vole 100€, mais c’est ok hein, je te les rends 7 par mois

  8. Effectivement, l’une des premières choses que je fais en résiliant un service, c’est supprimer l’autorisation de prélèvement associée dans ma banque. Ça évite pas mal de mauvaises surprises (free, sfr, numéricable, edf, … …, y en a rarement un pour rattraper l’autre.

    @Anon: il y a des exceptions partout. Un mec te dira qu’il a aucun problème chez Orange, tandis qu’un autre te dira que sa connection Free c’est de la merde. Ils sont tous pareil pour moi ^^ Avec Numéricable, ça fonctionne pour le moment (je fais peut-être parti des “bonnes” exceptions :þ)

    Courage @ Bluetouff 😉

  9. C’est révoltant, bien sûr.
    Mais existe-t-il un FAI chez qui ce genre de mésaventure n’existe pas ?
    Ces boîtes croulent sous les demandes client, tout en cherchant la rentabilité maximale, donc forcément, le moindre problème devient une épreuve insurmontable pour le client.
    Et aller gueuler directement dans une boutique, c’est pas possible ?

  10. Olivier, y’a comme un souci… le modem seul, qu’il soit Netgear, Castlenet ou Tartempion, n’a *jamais* été proposé à l’achat chez NC, ou alors j’ai loupé un épisode.

    Si un commercial NC ou l’intitulé fumeux de la première facture t’a fait croire le contraire quand tu t’es abonné, il est là le scandale, pas dans les frais de non restitution… 🙂

  11. Un proche avait déménagé, résiliant son abonnement Numericable. Il n’a pas dû bien s’y prendre, car Numericable a continué à le prélever… 10 ans durant. Il avait même repris un abonnement Numericable pendant quelques années à sa nouvelle adresse. Il était alors prélevé deux fois.

    Il m’aura fallu six mois de requêtes et de relances pour clore le compte. Numericable s’était montré particulièrement incompétent, avec des services commercial/comptabilité/litiges qui m’envoyaient des courriers contradictoires totalement absurdes. Purée… six mois pourtant des plus actifs pour faire cesser des prélèvements d’un compte fantôme…

    Sur les 10 ans prélevés indument, Numericable n’en a remboursé que 2 (dont les six mois de négociations…) Ils m’avaient épuisé. Je ne me voyais pas partir en guerre contre eux pour récupérer les 8 années restantes.

    Bon courage !

  12. Révoquer un mandat bancaire devrait être un réflexe obligatoire, c’est deux lignes à rajouter sur la lettre de résiliation !

    Perso je réjoute : “En application de l’article 2004 du code civil, le mandat bancaire afférent est révoqué à réception de la présente. Sans réception sous un mois de l’écrit original par LRAR, nous considérerons que vous avez procédé à sa destruction. ”

    Après, si on veut faire ça bien, il faut envoyer un courrier d’information à la banque pour les informer que le mandat à été révoqué (en LRAR aussi hein).

    A partir du moment ou la banque est au courant, elle à l’obligation de refuser le prélèvement : c’est une tentative de fraude bancaire, tout simplement. Après certains banquiers continuent de déclamer qu’il faut faire opposition (histoire de faire raquer), mais ce n’est absolument pas vrai… S’ils étaient au courant.
    Si le mandataire est au courant mais la banque non, c’est de l’abus de confiance (le mandataire s’est servit d’un mandat qu’il savait révoqué pour détourner de l’argent). Vu les peines encourues pour ce genre de délit financier, ça peut faire un argument de poids pour faire plier le prestataire indélicat…

    Enfin, j’ai jamais eut besoin d’aller jusque là perso : les deux lignes qui parlent de l’article 2004 du code civil ont toujours suffit jusqu’ici.

  13. En même temps, ça donne pas spécialement envie d’aider un mec aussi désagréable et aigri :/ On sème ce qu’on récolte … C’est idiot, mais c’est comme ça.

    PS : Oui, ce commentaire est laissé via une IP Numericable, so what ?

  14. Bonjour Bluetouff, je travaille chez Numéricable, pour ton histoire de facturation au départ, ne serait ce pas le dépôt de garantie qui était de 49 euros pour le MoDem et 49 euros pour le décodeur ?
    Si oui, ce n’est pas un achat mais bel et bien une caution que Numericable doit te rendre à la restitution de l’appareil.
    La location est de 5 euros par mois.

    Pour ton soucis de réseau tu peux m’envoyer tes coordonnées par mail a mon adresse (nom+code postal+n°abo) j’essaierai de voir si tu es bien éligible aux 100Méga.

    Quoi qu’il en soit je suis désolé pour cette mésaventure au sein de Numericable, et j’espère que ce désagrément sera vite rétabli.

    Cordialement,Hugo, Conseiller Numéricable.

  15. en réalité, le modem est en location (5 euros par mois) dans le tarif de l’abonnement. En cas de non-restitution (certains les conservent pour un usage chez un autre opérateur par exemple, et c’est la même chose pour les décodeurs HD), Numericable exige la valeur faciale du modem, qui est de 49 euros + les frais de résiliation 50 euros = tatal 99 euros, je ne vois pas où est le souci. Après il faut faire les process dans l’ordre et j’avoue que parfois pour le client ça n’est pas clair.
    1) on fait sa lettre de résiliation et on l’envoie en recommandé AR
    2) on tel au 3990 pour leur dire qu’on a envoyé le courrier (accélère la démarche)
    3) quand sur notre espace client on voit que la résiliation est ok, on peut réclamer son n° de restitution de matériel au tel.
    4) une fois que la résiliation est effective, on amène le matériel NC accompagné du n° de décharge à la boutique (le numéro de décharge fait preuve que vous avez restitué le matériel).
    Si vous bloquez le prélèvement des frais de résiliation, numericable ne peut cloturer le process et donc prélève ou facture la valeur du matériel car il n’est pas restituable sans ce numéro de décharge qui fait le lien entre le contrat et le matériel.
    Cordialement,

  16. J’ai changé d’abonnement NUMErICABLE en début d’année avec changement de Box.
    J’ai rendu l’ancienne box et payé une nouvelle caution pour la nouvelle box. Mais je n’ai pas été remboursé de la caution de 99 € payée pour la 1ere box. Par ailleurs, je payais tous les mois 5 euros de frais d’accès au disque dur.
    Si j’ai bien compris ce n’était pas une caution mais des « frais de mise à disposition » d’un disque dur (« sic ») alors que je payais dans le même temps un abonnement de 5 euros spécifiquement pour cela.
    Une personne du « service commercial « m’a bien appelé et a très rapidement raccrochée ( sans que je me sois montré inconvenant ou que j’ai élevé le ton). A noter que cela m’est déjà arrivé plus d’une fois depuis que je suis abonné NUMERICABLE ( comme si elle devait faire enregistrer l’appel par l’ordinateur mais pas forcement répondre à l’attente du client).

    comme cela me fait enrager, j’ai décide de leur faire de la pub sur tous les réseaux sociaux.

  17. Bonjour, j’ai résilié fin octobre un abonnement numéricable car leur offre ne me convenait plus ayant trouvé moins cher chez le concurrent. J’ai réstitué l’intégralité du matériel fin octobre selon les modalités décrites dans leur courrier.
    Par la suite j’ai eu 2 commerciales à la hotline qui m’avaient certifié avoir bien reçu le matériel et qu’ainsi tout était reglé.
    Je viens de m’apercevoir que Numéricâble m’a tout simplement volé de 99 euros sur mon compte. J’appelle la hotline et après un temps d’attente de 10 mn, la commerciale m’explique qu’ils n’ont pas eu le modem???? Elle me demande de rédiger un courrier au service client avec talon de remise du matériel à mondial relay que j’ai heureusement gardé.
    Tout ceci pour dire que NUMERICABLE SONT DES VOLEURS, donc si vous les résilier faite opposition car même si vous êtes de bonne foi ils chercheront à vous arnaquer.

  18. J’ai déterré ce post par hasard en recherchant une solution à mon problème. Après avoir résilié mon abonnement le 19 janvier, et avoir retourné le modem via un point relais officiel quelques jours après, j’ai été facturé le 6 mars de la somme de 99€ également !

    On me balade de tchat en correspondant vocal sans m’apporter de solution, expliquant qu’il faudrait que je “monte” un dossier… Pourtant ça faisait longtemps que j’étais chez eux ! Je n’y retournerai pas.

    Pour ceux qui souhaitent s’inscrire chez eux, attention tout de même au technicien qui surfacture la mise en place du modem, c’est également courant 🙂

  19. Bonjour
    J’ai souscrit hier 28/05/14 et pour des raisons personnelles je vais devoir m’absenter toute une année.

    Je n’ai pas encore reçu le matériel (passage du technicien: 02/06/14) ni de création de ligne,
    Je voudrai donc user de mon drois de rétractation.
    Pensez vous qu’il faille juste appeler le service client pour le signaler, tout arreter ou autre chose?

    1. Actez toutes vos démarches par un recommandé avec accusé de réception.
      Après restitution du modem, vous me faites pensé que je n’ai _jamais_ été remboursé et que j’ai finit par abandonner.

      1. Ah ok, RAR c’est mieux que rien.
        Juste pour préciser:
        Rien ne m’est encore livré modem, création de ligne téléphonique…

  20. Incompétence totale !
    Je suis client Numéricable (triple play) depuis longtemps ; le mois dernier, en rentrant du bureau un vendredi soir, je constate que je n’ai plus Internet, plus de téléphone et plus de télévision (c’est pas grave, je ne regarde pas la coupe du monde de football).
    Bien évidement j’appelle la Hotline avec mon portable (sur-taxé) pour entendre un disque me dire qu’une panne est survenue dans mon secteur, qu’ils font de leur mieux pour rétablir le réseau et que je serai averti par SMS de la remise en service.
    Je n’ai pas accès à un interlocuteur.

    Après 24 heures, je rappelle et j’obtiens le même type de réponse automatique.

    Après 48 heures, je reçois un SMS me signifiant le rétablissement du réseau ! je relance la box ; rien ne fonctionne… J’appelle la Hotline (17 mn puis 9 mn), obtiens un interlocuteur qui après m’avoir récité son guide du service client me fait éteindre, débrancher, rallumer la box et m’affirme que Numéricable va résoudre très prochainement le problème Réseau.

    Lundi soir, je reçois de nouveau un SMS m’informant du rétablissement du réseau ! je relance la box ; rien ne fonctionne…J’appelle (toujours avec mon portable sur-taxé 11 mn) la Hotline, j’obtiens un nouvel interlocuteur qui, lui aussi, après m’avoir récité son guide du service client me fait éteindre, débrancher, rallumer la box et m’affirme que Numéricable va résoudre très prochainement le problème Réseau. Je demande à parler à un Manager ; on me fait patienter longtemps puis la ligne est coupée !!! Je rappelle et insiste pour parler à un Manager ; on me dit que je peux raccrocher et qu’un Manager va me rappeler. Évidement, je n’ai jamais été rappelé.

    Mardi soir ; passablement excédé mais courtois, je rappelle la Hotline. On m’informe que le réseau est rétabli et que la panne vient de chez moi (évidement !) et qu’un technicien doit passer…d’içi 7 jours !!!

    7 jours plus tard, le technicien (un prestataire) passe, constate une panne Réseau, nous signifie qu’il ne peut rien faire à son niveau et repart (durée de l’intervention 5 minutes). Il notifiera Numéricable qui enverra un technicien !

    48 heures plus tard réception d’un SMS m’indiquant que le réseau est rétabli : évidement que non. Je rappelle la Hotline (3990) avec mon portable (sur-taxe). Une nouvelle intervention doit être réalisée ; partant en vacances, nous perdons de nouveau 7 jours.

    7 jours plus tard : de retour de vacances, le technicien (même prestataire qu’auparavant) nous affirme que rien n’a été fait car le réseau est toujours aussi mauvais, appelle Numéricable et insiste, gentiment.

    48 heures plus tard, un technicien Numéricable m’appelle, m’indique qu’il doit avoir accès au garage pour atteindre son boitier. Le gardien de l’immeuble m’informera qu’il est passé sans les clefs du nouveau boitier et qu’il a dû repasser 24 heures plus tard. J’avais demandé au technicien de me tenir au courant ; je n’ai jamais eu de nouvelles.

    Hier je reçois de nouveau un message « réseau rétabli » ! que nenni, rien ne marche ; nouvel appel à la hotline (11 minutes d’attente puis 12 minutes d’attente). Je perds patience. Je rappelle (22 minutes), je raconte mes malheurs, l’opératrice me met en attente et un nouvel opérateur décroche et me redemande mes coordonnées et les raisons de mon appel. Très énervé, je raccroche. Mais ce matin, n’ayant pas d’autre choix je rappelle la Hotline qui m’annonce qu’une nouvelle intervention doit être planifiée.

    Aujourd’hui :
    – plus de 8 appels à la Hotline soit environ 2 heures de communication sur-taxées,
    – 3 appels au service Client,
    – 3 interventions d’un prestataire à domicile,
    – 3 ou 4 interventions de Numéricable dans l’immeuble,
    – 1 lettre AR au service client
    Bilan : RIEN, RIEN, RIEN
    Pensez-y quand vous souscrirez à un abonnement chez Numéricable ; il y a certainement des clients chez qui cela se passe bien. J’espère simplement que vous ne ferez pas partie des clients chez qui cela se passe mal parce qu’alors, cela se passe vraiment très , très mal !!!
    Je poste ce message sur le plus de blog possible car trop d’incompétences méritent d’être révélées.

  21. ayant souscript un abonnement a numericable le 24 novembre 2014 j’ai résilier celui-ci le 28 novembre 2014
    je ne suis jamais aller recupérer le matériel chez le dépositaire n’en ayant pas besoin et selon les conseils du service clients numericable
    ce materiel a éte repris par numericable apres vérification aupres du dépositaire
    depuis je ne fait que recevoir des lettres de relance pour le renvoi de ce matériel apres renseignement au service client il ont bien reçu le matériel donc tout est bien en régle plus de problème selon eux
    sauf
    ,prélèvevement sans mon accord et sans courrier me signalant ce prélèvement mon compte est débiter de 99 euros
    recontact avec le service client il manque maintenant du matériel alors que je n’ai jamais eu celui-ci en ma possession
    chercher l’erreur arnaque tout simplement
    j’attends la recreditation de mon compte
    numericable non serieux et arnaqueur

Répondre à Anon Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.