Ultrasn0w : unlock les iPhone jailbreakés

Et le voici

On l’attendait, le voici, Ultrasn0w permet l’activation des téléphones jailbreakés. Une fois que vous avez jailbreaké, il suffit de connecter votre iphone au net en wifi, puis d’ajouter une source à cydia ou a icy, le nouvel installer, puis d’installer ultrasn0w une fois que vos sources :

Voici la source du repository en question

repo666.ultrasn0w.com

Une fois installé et rebooté, Ulstrasn0w active et désimlock l’iPhone.

Il y a des grosses mises à jour dont celle de SLL qui casse beaucoup de packages essentiels et les remplace. Le nouveau firmware a semble t-il fragilisé le pilote wifi chez moi, je ne sais pas si je suis seul dans ce cas mais c’est agaçant ces déconnexions intempestives.

iPhoneOS 3.0 Jailbreak : j’en suis la … ne m’appelez pas

A chaque sortie de nouveau firmware de l’iPhone, je succombe irrésistiblement à la tentation d’upgrader, de perdre toutes mes apps et de passer des plombes à essayer de le réactiver pour que mon téléphone fonctionne enfin … tout ça rien que pour geeker … oui je sais c’est honteux.

En ce jour de l’an de grâce 2009, je me suis lancé à tête baissée dans cet upgrade … et j’en suis là :

iphone-0S-3.0-jailbreak

Bref c’est sympa, j’ai bien injecté le bouzin là ou il faut avec un firm modifié qui va bien, le partitionné avec un espace énorme pour les apps (3,4 go mangés sur l’espace de stockage des mp3pour coller tout cydia et plein d’apps)… mais voila plus de téléphone opérationnel, pas de réseau, impossible d’activer.

Du coup quand on est en galère le bon réflexe, c’est d’aller faire un tour ici. SUr le blog de la Dev Team, on apprend que la suite de yellowsn0w, c’est pour demain, peut être aujourd’hui … mais en attendant, vous l’aurez compris, ce n’est pas la peine de m’appeler.

Le petit dernier se nomme donc ultrasn0w, il va permettre de débloquer l’activation … et il arrive 🙂

Rumeurs du MacWorld : un iPhone Rouge, Snow Leopard, l’iCloud … faites vos jeux

Photo par Steve Hemmerstoffer

Comme chaque années, les rumeurs les plus folles courent avant un MacWorld, cette année, la rumeur d’une absence de Steve Jobs qui aurait été confirmée par un courrier de l’intéressé expliquant qu’il ne présenterait pas la Keynote cette année au MacWorld à cause d’une problème de santé assez serieux mais qui ne remet pas en cause son poste chez Apple pour le moment, il continuera à assurer ses fonctions.

Autres rumeurs assez tenaces

  • l’arrivée d’un iPhone rouge… pas plus d’info concernant d’éventuelles spécifications revues à la hausse.
  • Un serveur domestique inspiré de Time Capsule
  • Un “iCloud” ou l’arrivée d’Apple dans le cloud computing avec une offre logicielle en ligne comprenant iWork, iPhoto…
  • Le successeur de Leopard “Snow Leopard” est aussi très attendu

Plus d’infos sur Nowhereelse

Les 11 faiblesses les plus exaspérantes de l’iPhone 3G

Après plusieurs semaines d’utilisation relativement intensive de l’iPhone 3G, la liste des griefs que je retiens à son encontre n’a de cesse de s’allonger

– iTune reste une véritable tannée ;
– Pas de mms ;
– La place laissée par défaut pour les applications est ridicule, il faut le partitionner correctement avec pwnage tools pour en profiter en bon geek en empiétant un peu sur l’espace mp3;
– Les procédures de mises à jour font systématiquement sauter de nombreuses applications installées depuis l’AppStore ;
– Les applications open source installées après jailbreak sont systématiquement effacées après une mise à jour de firmware ;
– L’iPhone est le seul téléphone sur lequel il faut payer pour la fonction réveil : les applications disponibles sur l’AppStore sont … sympa mais pour la plupart totalement inutiles et quand elles sont utiles elles sont payantes, alors que fournies pour certaines out-of-the-box avec des modèles concurrents ;
– Toujours pas de fonction copier coller ;
– La recherche dans les emails est impossible, pas adaptée à une utilisation intensive ;
– Il est lent, très lent … attendre une dizaine de secondes pour accéder aux fonctions de téléphonie est intolérable … sur un téléphone ;
– Il plante trop souvent (ceux d’amis, même non jailbreakés, doivent être rebootés une à deux fois par jour)
– Les synchronisations ne fonctionnent qu’à moitié, particulièrement pour le carnet d’adresse avec lequel on se retrouve très vite avec des contacts en double, en triple en quadruple voir bien plus encore.

Et voilà tout ce qu’il faut endurer pour avoir un shell sur son téléphone.

Laurent Petitgirard (SACEM) sur LCI tire à boulets rouges sur son futur patron … Steve Jobs

Laurent Petitgirard est le président du conseil d’administration de la SACEM que l’on ne présente plus, nous a fait festival sur LCI. La cible ? Apple ! Apple, avec iTune propose un modèle commercial qui hérisse le poil des maisons de disque et de la SACEM. Mais voilà en terme de ventes, Apple a pris tellement d’ampleur pendant que les majors se demandaient comment elles allaient continuer à vendre des cd, qu’il est devenu le premier distributeur de média numériques (ou va le devenir)… ou comment une entreprise qui n’a rien à voir avec la musique va bientôt apprendre aux majors leurs métier.

Et tout ceci agace Laurent Petitgirard qui commet une monumentale bourde en fustigeant une entreprise qui a assez de liquidités pour s’offrir 2 majors et imposer un nouveau modèle économique, laissant ces majors sur la touche. Et quand Laurent Petitgirard est agacé … il se lâche :

« Lorsque l’on discute avec iTunes, on discute avec des gens qui vendent des machines ! Apple se fout de la musique, ils n’en ont rien à faire ! iTunes gagne peut-être un peu d’argent mais ce qu’ils veulent c’est simplement vendre des iPod : ce sont des fabricants de matériel. C’est un alibi ».

Première bourde : Apple gagne peut être un peu d’argent avec iT(h)unes, mais il en gagne énormément tout court et il est tout à fait capable aujourd’hui de s’offrir le dernier maillon manquant à sa chaîne : la production de contenu. Soyez tranquilles, il ne le fera avant que les 4 survivants ne se soient un peu plus entre-tués et qu’ils aient finis d’enterrer le peu de valeur ajoutée qu’ils produisent encore. Ce qui nous amène à la seconde boulette.

Seconde bourde : dire qu’Apple se fout des contenus est une ânerie. Là encore, vu que les majors ne font plus leur métier (découvrir de nouveaux talents) et préfèrent investir dans des niaiseries de Star Academy parce que c’est bien plus rentable, il ne va pas falloir venir pleurer quand Apple ou un autre (au hasard Google) va s’offrir une bonne partie du catalogue mondial. Et le pire c’est qu’ils n’auront pas besoin de croquer une major vu qu’ils tiendront la distribution.

Troisième bourde : opposer constructeurs et producteurs mène à … RIEN, c’est à dire tout ce que vous avez réussi à faire en 15 ans d’Internet : RIEN … de la merde. Un petit refresh de l’oeuvre des “ayants droit” pour soigner l’amnésie de Mr Petitgirard s’impose:

  • “en fermant Napster on va tuer le p2p” … 15 ans après, les échanges par p2p représentent presque la moitié des échanges mondiaux en volume.
  • “on va faire interdire la licence GPL” … la licence GPL sous laquelle sont publiés de logiciels de p2p constitue une brique essentielle de l’informatique mondiale, cher monsieur Petitgirard, qui plus est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. Je doute qu’armé de votre exception culturelle vous en veniez à bout un jour, mais continuez, l’espoir fait vivre.
  • “Avec les DRM on va empêcher le piratage” : bilan, effondrement accru des ventes de cd puisque ceux vendus ne permettent pas une écoute nomade (autoradio, players mp3 etc …-
  • “74% des français sont favorables à la riposte graduée” : un projet tellement plébiscité que l’amendement 138 a été adopté avec 84% des suffrages afin de faire barrage au projet de loi Création et Internet…
  • “Avec l’HADOPI, les vente de cd vont repartir” : qui peut croire à ça :), d’ailleurs à la SACEM personne n’y croit et c’est pour ça qu’on prépare le terrain pour la taxe des FAI. Monsieur Petitgirard n’y croit d’ailleurs pas lui même. Le temps que l’HADOPI se mette à fonctionner et les CD ne seront plus qu’un mauvais souvenir, comme les cassetes audio.
  • Pourtant, le président du conseil général de la SACEM ne s’en tient pas là et en remet une couche en parlant “interopérabilité” … un mot qui dans sa bouche et celle des majors a toujours provoqué des fous rires chez les professionnels du disque à l’époque ou je travaillais pour cette industrie :

Ensuite, Apple se fout du monde musical et personne n’y peut rien. « Le problème, c’est que le gouvernement le plus décidé qui soit d’aller vers l’interopérabilité, ne peut forcer Apple à rendre son logiciel compatible avec les autres supports. Cela dépasse les compétences de la filière et du gouvernement. Les majors du disque ne sont pas forcément mes amies, mais elles sont confrontées à un constructeur qui se moque des auteurs, des interprètes, et des producteurs ».

Voilà que la SACEM aimerait qu’iTunes soit “compatible” … mais compatible avec quoi ? avec des “autres supports” … hum il semble que monsieur Petitgirard ai un peu de mal avec le vocabulaire technique, il veut rendre compatible iTunes avec des cd, des vinyles, les k7 ? à moins qu’il ne souhaitait parler d’autres âneries des majors qui auront duré quelques années comme, en vrac :

  • créer son propre format audio
  • créer son propre site web pour court-circuiter la distribution (comme toutes les majors on essayé de le faire).
  • créer ses propres systèmes de protection

… je serais juste curieux de savoir combien de millions ont été investis dans ces trois derniers points … en pure perte. QU’elle le veuille ou ou non, l’industrie du disque a déjà perdu la bataille de la distribution, l’époque où les commerciaux d’Universal pouvaient se pointer dans un magasin pour une implantation en imposant des quantités au distributeur, c’est terminé. Il faudra maintenant faire avec, ou mourir.

Apple : 2 nouveaux Macbook et Macbook Pro, un nouveau Macbook Air et le retour du 13″

macbookproPour ceux qui ont eu la chance de posséder un ebook G4 ou un powerbook en 13″ et qui se sentent un peu nostalgiques de ces super bécanes, voici une excellente nouvelle, Apple a dévoilé ses nouveaux Macbook et Macbook Pro en 13 et 15″ ainsi qu’un nouveau Macbook Air. La bonne surprise vient surtout des Macbook Pro : Ecrans rétro éclairé par Led, nouveau cerclage sombre de l’écran, nouvelle carte graphique sur-amphétaminée Nvidia 9600M GT, mémoire vive DDR3 à 1066mhz, un trackpad multitouch et une en verre (bientôt interdites à la vente en France ? 🙂 ), ssd jusqu’à 128go en option, coque en aluminium… côté CPU même on reste dans le haut de gamme sans s’envoler vers des fréquences hallucinantes mais un bus à 1066mhz et un cache de 3mo ce qui peut laisser augurer d’une autonomie correcte (Apple annonce jusqu’à 5h en utilisation bureautique en wifi … à essayer donc.

Je vous laisse les découvrir sur le site d’apple.

Apple : netbook de luxe ou notebook démocratisé ?

apple netbookC’est prévu pour jeudi prochain et comme à chaque sortie imminente d’un produit par Apple, les rumeurs les plus folles accompagnées de fakes pullulent sur la toile. Et s’il y a bien un segment de marché sur lequel Apple n’est pas encore présent, c’est celui des netbooks low cost. Apple a toujours eu tendance à niveler par le haut ses gammes. Seulement voilà, Asus a imposé le netbook avec son  eeePC comme un succès commercial et la concurrence a suivi. Silicon.fr prévoit donc en toute logique l’apparition d’un nouveau laptop qui viendrait remplacer ou boucher un trou par les gammes Macbook et Macbook pro, et avance un tarif un peu plus démocratique que celui de l’entrée de gamme actuelle : 800$.

Que pourrait donc nous fournir Apple pour 800 $ ? Un netbook de luxe ou un notebook démocratisé ? Les paris sont ouverts, à Jeudi prochain 🙂

Eee PC S101: un Asus sur les terres du Macbook Air

Le eeePC premier du nom a connu un énorme succès. Cet ultra portable low cost s’est donc vu décliné en plusieurs modèles plus ou moins intéressants avec une seule constante : plus le stockage ssd augmente … plus le prix augmente mais quoi de plus logique quand on voit ce qu’Apple demande pour quelques gigas supplémentaires sur un disque Solid State Drive (on dépasse le millier de dollars quand même !).

Asus a récemment annoncé parmi les nouvelles déclinaisons de son produit star une version qui viendrait chasser sur les terres du Macbook Air d’Apple, avec ses seulement 25 mm d’épaisseur et son poids de moins de d’1kg;

Le Eee PC S101 sera équipé de l’excellent Intel Atom N270 (1,6 Ghz) et d’1 Go de mémoire vive (à vous d’en ajouter par la suite, c’est toujours possible sur les Eee). Un écran de 10,2 pouces, mais rétro-éclairé par LED. Côté stockage, le Eee PC S101 passe au disque SSD 32 ou 64 Go. Encore un autre petit clin d’oeil au Macbook Air, le S101 disposerait d’un pavé tactile multitouch…

A quoi ça sert me direz vous un EeePC haut de gamme aussi cher qu’un mac ? … C’est là le coup de force, il est 3 à 4 fois moins cher qu’un Macbook Air, son prix devrait tourner autour des 600 euros pour la version 32go et 800 pour la version 64go.

Le S101 devrait donc s’avérer comme une très bonne affaire même si son prix est loin de celui du EEEPC 701, le service rendu n’est plus vraiment le même non plus. Une toute petite réserve cependant sur le coloris du modèle présenté sur la communication d’Asus, on ne peut qu’espérer qu’il sera disponible en d’autres couleurs que ce marron un peu étrange;

iPhone : Jailbreak et activation du firmware 2.1 en douceur avec Pwnage Tools

C’est désormais une tradition, chaque nouveau firmware donne lieux à son flots de petites galères pour retrouver toutes les fonctionnalités du firmware précédent. Dans notre cas, il s’agit de la totale : Jailbreak, installation de cydia, activation de SSH et d’une multitude de packages (client irc, outils de développement, outils réseau. Si le précédent firmware marquait une véritable rupture technologique (arrivée de l’AppStore), ce n’est plus trop le cas avec le 2.1. Seconde tradition dominicale, on va faire un tour sur le blog de la DevTeam pour prendre connaissance de leur travaux qui reflètent bien l’état d’avancement des iPhone hackers en général (c’est vraiment eux les plus forts, il n’y a pas photo).

Je découvre donc avec joie une nouvelle version de pwnage tools, elle sait tout faire, je vais donc l’utiliser, une brève recherche m’amène sur ce tuto. Super, ça fonctionne avec les iPhone première et seconde génération, l’activation fonctionne, on va donc pouvoir lui faire la totale sans trop galérer grâce à la DevTeam.

Rien de bien méchant à signaler si ce n’est cette erreur 1600, que je vais tenter de vous éviter, donc voici le tip : supprimez le contenu du répertoire AVANT de lancer la construction d’un nouveau firmware avec pwnage tools.

Donc si vous avez une erreur 1600 c’est que vous avez quelque chose la dedans, il faut s’en débarrasser. On efface son contenu à l’aide du terminal en y tapant :

$ rm -rf Library/iTunes/Device\ Support/*

Voilà c’est tout pour cette fois ci. Concernant Cydia, j’ai sélectionné toutes les applications, j’ai choisi le profil “hacker” qui installe le nécessaire pour scripter. D’une manière générale, cet upgrade est une bonne chose, tout fonctionne parfaitement en dehors des applis de géolocalisation (ben oui sur mon terminal, pas de 3G ou de GPS). L’installer.app cohabite très bien avec Cydia et l’AppStore, on peut donc à peu prêt profiter pleinement de toutes les applications proposées.

Attention également, si comme moi vous avez l’intention d’installer plein d’applications, n’hésitez pas avec pwnage tools à augmenter considérablement la taille de la partition principale, vous abandonnerez un peu d’espace à vos mp3 mais vous pourrez installer un max d’applications 🙂