C’est l’été, la vie est belle, adieu Windows

J’utilise Linux depuis maintenant plus de 7 années, j’ai essayé de très nombreuses distributions pour m’arrêter sur Debian pendant un long moment puis je suis allé très régulièrement flirté du côté des unix libres (OpenBSD et FreeBSD). J’ai connu OSX l’année dernière et je le pratique encore très régulièrement (sur mon laptop).

Je réalise de nombreuses intégrations graphiques et je suis souvent victime des interprétations débiles d’Internet Explorer. Pendant toutes ces années d’utilisation d’autres systèmes d’exploitation, j’ai toujours conservé un Windows (pour jouer dans un premier temps) pour tester le rendu sous Internet Explorer.

Aujourd’hui, j’ai pris la décision de me débarrasser complètement de la dernière partition ntfs qui subsistait sur l’un de mes disques dur. J’ai choisi Ubuntu comme OS principal sur mon poste de travail , par delà les critères usuels (des applications qui marchent et un code source libre) voici mes motivations :

  • Ubuntu est basée sur un OS que je connais bien et que j’aime même si je le critique régulièrement (Debian Gnu Linux)
  • Ubuntu dispose actuellement de la plus vaste communauté d’utilisateurs Linux, bien connaître cet OS me permettra sûrement d’aider d’autres gens à terme
  • Ubuntu propose un support professionnel
  • Ubuntu est un projet financé ce qui garantis une certaine pérennité
  • Ubuntu est l’une des distributions offrant le plus de confort d’utilisation pour des tâches domestiques ou bureautiques
  • L’installation prend moins de 30 minutes
  • La communauté a pondu des documentations d’une qualité exceptionnelle que je n’avais vu à ce jour que sur Gentoo
  • Ubuntu répond parfaitement à mes besoins multimédia (lire un dvd sans pleurer à la recherche d’un repository Debian où trouver des codecs vidéo non libres).
  • Une intégration de Gnome que j’apprécie grandement faite aux petits oignons, on le sent sur les performances générales de l’OS …
  • La possibilité d’émuler des trucs sales, voir très sales … comme Internet Explorer.

L’arrivée d’Internet Explorer 7 et de Vista ont confirmé mon envie de me détacher complètement de cet OS, de ne plus en entendre parler, de me radicaliser … je ne veux plus toucher à cet OS, je hais ce qu’il est, ce qu’il représente, et 70% des gens qui l’utilisent (je pardonne aux 30 autres % qui n’hésiteraient pas à passer sous un autres OS si on prenait le temps de leur faire découvrir).

Allez Bill, cette fois ci c’est un adieu 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.