La petite barre de rire du soir : Poet.py

Aborder des sujets un peu légers des fois, ça détend les zygomatiques. Ça faisait un petit moment que je n’avais pas autant ri d’une vulnérabilité… bon ok pas si longtemps que ça en fait

Tout a commencé en scrutant ma timeline sur Twitter quand je tombe sur un tweet de @Sidd4rtha indiquant qu’un blog officiel de Microsoft migrait sur WordPress.com, l’incontournable mastodonte de scripts de blogs open source, c’est ce tweet là :

Et effectivement, ce n’est pas une blague, le Windows Live Space Bloggers vient bien de migrer sur WordPress.com. Un chouette coup de communication, autant pour Microsoft que pour WordPress.

Dans un esprit de barbu libriste comme le mien, ça prêtait déjà à sourire. Mais la barre de rire est arrivée dans les 20 secondes qui ont suivi ma découverte du tweet de @Sidd4tha, quand un collègue ours, Gawel, me balance ceci sur IRC :

Et, là tenez vous bien, comme c’est dans les meilleurs pots qu’on fait les meilleurs soupes, voici comment avec un vieil exploit datant de 2002,  on se groinfre des droits système sur des millions d’applications en ASP.Net … Voici la vidéo que je découvre sur le lien de Gawel… tout y est, passez en plein écran, montez le son, regardez bien le montage avec la musique, c’est magnifique et réalisé sans trucage (en dehors d’une petite avance rapide), elle est l’oeuvre de deux chercheurs Juliano Rizzo et Thai Duong :

Vous trouverez plus de détails ici, le code , une tentative de réponse de Microsoft , et la réponse de la réponse ici.

Python wins ! Merci Gawel et Sidd4rtha pour cette barre de rire <3

21 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.