Troll de magnitude 8 sur l’échelle de Riester : Microsoft contribue au noyau Linux

Quand on cause d’interopérabilité, mon référent préféré c’est l’échelle de Riester, le rapporteur d’HADOPI qui expliquait que le logiciel de « sécurisation » (le mouchard en français dans le texte), ne saurait être intéropérable ni même gratuit parce que c’est « trop contraignant » pour ces pauvres éditeurs logiciels comme Symantec, Kaspersky, F-secure et consorts …

De là est née la fameuse échelle Riester qui a provoqué tant de secousses telluriques sur les bancs de l’hémicycle.

Et comme on cause bien d’interopérabilité, figurez vous que Microsoft va nous présenter ses contributions au kernel Linux à l’occasion du salon Solution Linux qui se tiendra à la Porte de Versailles du 16 au 18 mars prochain. Voici l’intitulé exact de la conférence :

Incroyable mais vrai : Microsoft contribue au code du noyau Linux : quoi, pourquoi, comment…

Le 16/03/2010 de 10H30 à 10H50 Salle EMERAUDE

Depuis ses premiers pas dans l’environnement Linux en 2006, Microsoft a multiplié les démarches afin de favoriser l’interopérabilité entre l’Open Source et l’ensemble de sa plate-forme. Centré sur les activités Linux, cette keynote décrira les différentes actions envers Linux. Des actions commerciales à la livraison de code au noyau en Juillet 2009 en GPL, Microsoft fait bel et bien partie du paysage Linux. Une excellente occasion de bien comprendre la stratégie, encore surprenante pour certains, de l’éditeur dans l’Open Source. Cet exposé sera mené par Alfonso CASTRO, Directeur de la stratégie Interopérabilité de Microsoft France.

Intervenants :
Alfonso CASTRO, Directeur de la stratégie Interopérabilité , Microsoft France
Tom HANRAHAN, Responsable de l’Open Source Technology Center, Microsoft.

Outre l’aspect fortement trollogène gradué à 8 sur l’échelle de Riester, il est intéressant de constater que Microsoft commence à construire une stratégie autour de l’Open Source, peut être un jour fera t-il du logiciel libre 😉

Allez magnéto Serge  (n’hésitez pas à monter le son, c’est vraiment ENORME) :

4 réponses sur “Troll de magnitude 8 sur l’échelle de Riester : Microsoft contribue au noyau Linux”

  1. c'est triste à dire, mais en fait ce que je me suis dit quand j'ai suivi les débats à l'assemblée, et que j'ai entendu leurs conneries sur l'interopérabilité, c'est qu'en fait ils ne doivent pas savoir ce que c'est. Que ça soit Albanel, ou Riester.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.