Mes voeux au Ministère de la Culture pour 2010

Cher Ministère de la Culure, Cher Ministre,

2010 frederic mittterrandJe vous souhaite pour 2010 tout le succès pour la mission qui vous a été confiée : nettoyer internet des racailles de garages et autres bisounours hémiplégiques qui tuent les artistes en leur lançant des modems dans la tête.

Le Ministère de la culture a été en 2009 le brillant défenseur des artistes fortunés au détriment du bien commun, avançant des arguments d’une autre planète que tous les godillots ont voté ou presque. Il a réussi à opposer les artistes à leur public, une véritable prouesse qui en plus ne rapporte pas un rond aux artistes … trop la classe le coup de la menace numérique !

Pour parvenir à vos fins et sauver ces pauvres artistes d’une paupérisation due au pillage de leurs oeuvres il va falloir aller plus loin qu’avec HADOPI2. Ainsi prennons le cas du pauvre Enrico M. qui préfère garder l’anonymat, qui aurait été téléchargé 17 fois sur Bit Torrent entre 2005 et 2009, 46 ans de carrière ruinés en 17 clics ! … ou d’autres artistes comme le montre ce reportage saisissant :

Un bilan qu’il convient de saluer
2009 aura été l’année du Ministère de la Culture, le Ministère auquel il a été confié la mission de créer un précédent juridique pour filtrer Internet… Ze Place to be. Vous avez tout fait, tout essayé, rien à faire l’histoire des pirates qui violent on sait plus trop qui avec des mafias qui vendent des médicaments qui explosent aux 4 coins de la planète … le discours était trop technique, c’est pour ça que la rue de Valois a échoué.Peu importe, c’est passé quand même avec l’ARJEL mais suite à une splendide diversion médiatique avec le débat sur l’Identité Nationale et pas grâce à la culture mais grâce aux Jeux en ligne.
Le budget communication de cette année est un peu plus important (ce sont des frais de transition stratégique, inhérents aux NTIC, il faut comprendre fonctionne Wikipedia et Facebook, tourner un Lipdub jeunz … C’est le prix à payer pour que notre culture s’en sorte grandie et que rayonne la France par delà les frontières et par delà les routeurs d’Orange qui devrait être la seule entreprise habilitée à fournir une connexion Internet.
Vous avez mené avec brio, force, courage et expertise HADOPI jusqu’au Conseil Constitutionnel (ce qui est en soi un record d’obstination et de constance dans l’absurdité), mais celà ne vous a pas découragé, vous avez su trouver le coup de l’ordonnance pénale et durcir le texte pour faire comprendre à tous ces punks pédo nazi communistes qui était l’boss !
Brice va trop tripper quand il va devoir appliquer une couche de filtrage sur sa LOPPSI, grâce à Christine (démissionnée de force), Frédéric (nommé de force), Franck (qu’on a réussi à recaser dans la haute autorité), Muriel (pas reclassable), Olivier (en formation wiki), Brice va pouvoir contrôler Internet… ça va être du billard et en plus y’a mickey qui fait diversion avec son ACTA moisie.
2010 : Filtrer la vermine est une priorité !
Les internautes sont responsables de la perte de millions d’emplois dans notre belle industrie des biens culturels dématérialisables, il convient donc d’être impitoyable avec ces voleurs. On voudrait nous faire croire que ces voleurs achètent mais tout le monde sait bien que c’est faux, d’ailleurs en quoi le gouvernement hollandais est-il plus qualifiée et plus indépendant que Denis Olivennes ?! Notre souveraineté Nationale et notre exception culturelle ne justifie t-elle pas que l’on se passe des commentaires de quelques universitaires, hollandais de surcroit ?!” Nicolas Sarkozy n’a t-il pas lui-même dit «c’est pas sain (…) comment voulez-vous que les gens achètent leurs journaux en kiosque s’il est gratuit sur Internet ? ». Non monsieur le Ministre, nous ne les laisserons pas tuer la culture à coup de clics ! Interdisons la presse gratuite en ligne dans HADOPI 3 et revenons en à des valeurs sûres en autorisant que des sites d’information payants et qui ont obtenus un permis de publier sur le Net (un PPN) attribué par le CSA.
Filtrons cette vermine grâce à BGP comme ce pseudo organe de presse subversif, véritable internationale de gauchistes. Remettons en nous à une commission indépendante dans laquelle pourraient siéger les gens dont on ne sait pas quoi faire comme Olivier Henrard ou Frédéric Lefèbvre, aux côté du ministre de l’Intérieur pour raccourcir les frais de procédures.
Voici un usecase :
Brice : “Fred y’a bugbrother.blog.lemonde.fr qui me les hâche menues avec mes caméras de vidéo-surveillance là, pose moi une rule OpenOffice sur l’IP 195.154.120.xxx
Fred : ok Brice, tu valides Olivier ?
Olivier : “validé, je rentre l’ip ici je clic sur validé en bas à gauche du trombone qui parle … et je passe un coup de fil à Loic…”
– Allo Loic, tu peux m’appeler Google pour mettre dans le noir l’IP 195.154.120.xxx ?
Fred : “c’est bon j’ai la notif du DNS de Google, pratique leur truc. On a foutu *.lemonde.fr dans le noir”
Brice : “vous pensez que les internautes vont le voir ?”
… un peu comme ils font en Australie, même si des rumeurs tendent à dire que des sites filtrés étaient sans rapport avec la protection de l’enfance, ils n’en étaient pas moins des sites subversifs ! :

Peut-être pourriez-vous, Monsieur le Ministre vous entourrer d’experts de renom en matière de technologie, comme le député Myard qui d’après ce document exclusif progresse très vite en ce moment :

Ce ne sont pas les bonnes volontés qui manquent et je suis persuadé que 2010 sera une année faste à la nationalisation de notre Internet. Dans le fantastique documentaire animalier suivant, qui nous retrace l’évolution de l’espèce, on porte l’espoir manifeste de voir notre industrie culturelle évoluer comme ce fut le cas ces 10 dernières années … c’est juste que pour la culture,  ça prend plus de temps que prévu…
Enfin ne laissons pas Internet devenir une poubelle, redonnons la parole aux vrais artistes, ceux qui portent un message d’amour et de paix, une envie de “changer le monde” (peut être en réformant le droit d’auteur ?) :
Sauvons Internet, Sauvons les artistes, Changeons le monde, “les chinois l’ont bien fait !”. Aussi je vous souhaite de réussir 2010 aussi bien que 2009, où vous avez cumulés les récompenses :
  • meilleure audience de gus sur les bacs dans l’assemblée nationale (pas dans l’hémicycle mais dans le public)
  • meilleure audience sur le site internet de l’assemblée nationale pendant vos interventions ;
  • meilleure audience sur un site web : jaimelesartistes.fr qui en raison d’un trop grand succès a du fermer ses portes avant de passer entre les mains de hackers chinois ;
  • meilleure scène de comédie geek de l’année : l’épisode du pare-feu  Open ® ;
  • meilleur bashage au conseil constitutionnel sur les fondement d’un texte  sans doute trop récent et qu’on avait oublié, la Constitution de 1789
  • lol d’or 2009 pour l’ensemble de son oeuvre

Vous avez certes placé la barre très haut, mais avec le concours actif de Brice, avec HADOPI 3 et LOPPSI, vous allez tout péter en 2010 😉

Une réponse sur “Mes voeux au Ministère de la Culture pour 2010”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.