Hadopi 2 : Frédéric Mitterrand, ministre godillot

C’est le 3e jours des débats d’HADOPI 2 et je me délecte de découvrir Frédéric Mitterrand sous son vrai jour … notre ministre de la culture est un godillot !
mitterrandNous vous avions signalé que Christine Albanel avait laissé son cabinet souillé des artisans rédacteurs du projet de loi création et Internet, dont Olivier Henrard, ce brillant juriste qui a tellement honte de sa participation à la rédaction de ce texte, qu’il modifie ou fait modifier très maladroitement les pages de wikipedia.

Notre Ministre de la Culture nous a amusé le premier jours des débats d’un discours inspiré, complètement à côté de la plaque sur la problématique, mais inspiré…. y’a pas à dire, le petit Frédéric, c’est un autre calibre que la Albanel …

Puis virent les vannes comptoir à deux balles après 8 ricards : “le député Brard est le dernier marxistes à tendance Groucho” qui a commencé à sonner le début de la lente déchéance public d’un homme en son temps apprécié mais dont les internautes se souviendront comme le Ministre Godillot par excellence : envoyé au feu pour exécuter les ordre du “Sa Seigneurie Impériale” … peu importe s’il ne comprend pas les 2/3 de ce qu’il raconte.

Godillot ? et oui, cet argumentaire complètement stupide que Christine Albanel nous a servi avec une consternante nullité sur le fond comme sur la forme pendant les 3 premières saisons d’HADOPI … voila qu’il nous remet ça le Frédéric ! … nan mais j’hallucine ! Ca ne peut pas être de lui un truc aussi niais … ah mais c’est marrant, le beau frisé derrière lui, Olivier Henrard, le voilà qu’il lui glisse des petits papiers … ah mais je comprends Frédéric, en bon godillot ne fait que lire les notes du beau frisé et y plaçant de ci de là une petite vanne à la Laurent Baffie dans ses plus sombres heures …

Concrètement, notre ministre vient lire à la tribune ces notes complètement ahurissantes dont nous reconnaissons tous la griffe … celle d’Olivier Henrard qui fixe sur la sécurité routière et qui n’a pas compris qu’un automobiliste ne s’arrêtait pas 100 mètres avant chaque flash pour changer ses plaques d’immatriculation comme un internaute change son ip en un clic (quand on est un bon technocrate, certains petits détails simple de la vie vous échappent) …

On retrouve dans les interventions de Frédéric Mitterrand l’oeil vif et intelligent de Christine Albanel qui ferait presque passer un Teckel pour Einstein … et on retrouve surtout le même enchainement d’absurdités  comparatives entre :

  • un retrait de permi de conduire sanctionnant la vitesse ou l’alcool au volant (et mettant en danger la vie d’autrui) ;
  • l’interdiction de posséder un animal dangereux (mettant en danger la vie d’autrui) :
  • la suspension d’un permis de chasse (pour une attitude mettant en danger la vie d’autrui … et avec une arme à feu) ;

… et la coupure d’une connexion Internet qui comme chacun le sait à fait des milliards de victimes par balles sur Counter Strike

Mais que l’on me cite UNE SEULE VICTIME D’UN TELECHARGEMENT !!

Y a t-il sur cette planète un artiste tué à coup de clics par les internautes, ces “chauffards du Net” ?

Encore une fois vous le comprendrez, je rejoins parfaitement l’avis du député Bloche sur la question :

“comparer un excès de vitesse au téléchargement … c’est débile !”

3 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.