Le parti Pirate suédois rejoint les verts européens

Le pirat partiet suédois a annoncé qu’il rejoignait les verts européens. Les verts ont défendus bec et ongles nos droits sur le dossier HADOPI pour le volet français mais aussi et surtout le Paquet Télécom. skull-cross-bones-evilDe son côté, le parti pirate suédois a créé la surprise en casant 2 députés puis un troisième en Allemagne. Né du raz le bol des suédois de voir des lois répressives s’abattre sur les internautes, le Parti Pirate prône entre autres la légalisation du téléchargement en inventant un nouveau modèle économique pour rémunérer les auteurs. Il est également très regardant sur les libertés individuelles … ça ne nous ferait pas de mal d’en avoir un France.

On peut se réjouir de voir une force politique naître de l’absurdité avec laquelle le législateur légifère sur Internet. Le Parti Pirate Suédois, avec un programme modéré, sérieux, donne des idées en France. Mais pour le moment ici, c’est un peu la cacophonie, 3 partis pirates français sont déclarés sur le Net, dont un, plus officiellement.

Voilà les partis pirates français qui a mon sens n’ont pas compris grand chose :

C’est plein d’enthousiasme, mais voilà … ce n’est pas en prenant un nom de domaine et en affichant des têtes de mort sur des buletins de vote pour les prochaines régionnales qu’on fera avancer les choses. En outre je doute que l’utilisation du mot “pirate” après cette campagne de désinformation du ministère de la Culture soit réellement bienvenu. La France ne semble pas réunir les conditions à un parti pirate français fort.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.