HADOPI : TF1 s’explique sur le licenciement de Jérôme Bourreau-Guggenheim

image-3

L’HADOPI a fait une première victime, il s’agit de Jérôme Bourreau-Guggenheim qui y occupait le poste de responsable de la stratégie web et qui comme de nombreux internautes a écrit à son député pour manifester ses inquiétudes sur cette loi.

Les faits :

  • Jérôme Bourreau-Guggenheim écrit un mail le 19 février dernier un mail critique à Françoise de Panafieu, sa député ;
  • Ce mail a été trouvé intéressant dans son argumentation par Mme De Panafieu qui a décidé de le transmettre à Christine Albanel dont le cabinet a jugé opportun de transmettre ce mail ç la direction de TF1;
  • TF1 décide de licencier son employé pour avoir exprimé ses opinions personnelles…
  • Ce mail, envoyé depuis une boite mail privée a été transmis à l’employeur de Jérôme Bourreau-Guggenheim, TF1 qui a décidé de le licencier.
  • Il semble que ce soit bien le cabinet du ministère de la culture
  • Emission d’une opinion privée depuis une correspondance privée… voici les petits dessous du licenciement de Jérôme Bourreau-Guggenheim … TF1 risque de faire chauffer le chéquier aux prud’hommes et ceci ne serait que justice

Christine Albanel se défend d’avoir demandé la tête de Jérôme Bourreau-Guggenheimet à sa connaissance, rien n’a été transmis à TF1
Les explications des députés et de la ministre sur cette affaire peuvent être visionnés ici.

Pour justifier ce qui ressemble bien à un licenciement abusif, voici ce que TF1 répond aux internautes :
——————
Le Groupe TF1 a toujours manifesté une position de soutien au projet de loi ” Création et Internet ” HADOPI pour mettre en place un système de réponse graduée contre le piratage.
TF1 est le seul groupe audiovisuel à avoir engagé des procédures contre le piratage de ses oeuvres et pour défendre la création et la production françaises ainsi que les intérêts des ayants-droits.
C’est dans ce contexte que les prises de position particulièrement radicales exprimées publiquement à plusieurs reprises, en cette qualité, par le Responsable du Pôle Innovation Web de TF1, ont conduit l’entreprise à se séparer de ce responsable pour deux raisons :
– elles sont contraires aux déclarations officielles du groupe TF1, notoirement en faveur de cette loi,
– elles sont incompatibles avec ses responsabilités au sein d’e-TF1, filiale du groupe en charge, également, de la lutte contre le piratage sur internet.

L’entreprise déplore d’avoir été contrainte de mettre sur la place publique une décision qui concerne l’un de ses collaborateurs dans une affaire strictement interne.
——-
Voilà, comme ça c’est clair, TF1 a une opinion très précise en faveur de cette loi, et toute opinion divergente sur ce sujet attirera les foudres de Martin Bouygues, si vous travaillez chez TF1 sachez que vous n’avez pas le droit d’exprimer d’opinions personnelles, y compris chez vous, avec votre propre boite mail … sinon c’est la porte !

7 réponses sur “HADOPI : TF1 s’explique sur le licenciement de Jérôme Bourreau-Guggenheim”

  1. Des commentaires envoyés sur le site de TF1 et supprimés dans la minute :

    enaparthe, le 08 Mai 2009

    Arnaud Bosom devrait prendre ses responsabilités et démissionner. Prendre cette décision et ternir une nouvelle fois l’esprit du groupe est un scandale !

    pinkbono, le 08 Mai 2009

    23 commentaires supprimés ce matin, je ne compte pas ceux d’hier que je retrouve en screen-shots sur les blogs avant votre censure Plutôt que de faire croire à une pseudo démocratie vous devriez simplement couper les commentaires. Rigolos.

  2. La réaction de Christine Albanel dans l’Hémicycle :

    Visiblement c’est TF1 qui y est allé un peu fort…. mais un mail privé est bien parvenu à la direction juridique de TF1.

  3. Oui, oui, très étrange, et fort injuste pour le licencié, en effet.

    Cela dit, et sans vouloir faire l’avocat du diable, quelle société commerciale laisserait des critiques négatives dans les commentaires de ses articles ?

    De même, quel patron laisserait un de ses employés aller publiquement à l’encontre de sa compagnie ?

    Si ce mail était resté dans le cadre privé auquel il était destiné, rien de cela ne ce serait passé.
    J’en conclut donc que le véritable fautif est bel et bien la personne qui à tranféré ce mail à la direction de Tf1, c’est à dire la député au Ministre de la Culture, Christine Albanel .

    Et pourquoi donc le gouvernement aurrait donc -t-il agit de la sorte ?
    Pour protéger son entreprise ironiserez vous, certe, mais pensons à punir les véritables fautifs, qui ne sont à mon sens ni l’employé, ni son patron .

  4. Depuis deux jours je lis tant de ratés dans la communication que ca ne fait aucun doute pour moi : Mercure est rétrograde ! De plus les planètes sur lesquelles il est rétrograde sont celles du Flou, de lois, du mensonge…
    Les faits sont à l’image de la conjonction….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.