HADOPI : le gouvernement nous remet ça pour le 28 avril !

riesterOn a une date, ça y est, c’est le 28 avril que le gouvernement nous remettra à l’ordre du jour l’HADOPI : dans un premier temps à l’Assemblée Nationale. Jean François Copé l’a confirmé. Le Parti Socialiste demande solennellement à Madame Albanel de retirer ce projet de loi “politiquement mort”. Mais l’UMP tentera le passage en force, c’est une certitude.

Pour expliquer le séisme, Franck Riester confie sur BFM TV.
ils étaient cachés derrière un pylône” en parlant des députés socialistes qui se sont mobilisés, prenant de vitesse les députés dilettantes de l’UMP, comme Frédéric Lefèbvre parti manger. Toujours selon Franck Riester, il s’agit d'”une perte de temps (…) et de moyens d’obstruction“.

Nous, vu d’ici, on appelle ça un camouflet, tout à fait à l’image de ce qui s’est passé jusque là : un projet de loi absurde, respirant l’amateurisme, pour lequel les députés de la majorité eux mêmes ne veulent pas se mouiller, n’y croyant même pas… ou ne voulant trop se montrer dans l’hémicycle votant cette loi, de peur de perdre tous leurs jeunes électeurs.
Au final, on a une majorité pas fichue de se mobiliser, à peine capable d’aligner 15 gus dans l’hémicycle ! C’est risible.

Quand Le Pen passe au second tour des présidentielles, on ne recommence pas à voter le premier tour… mais l’UMP est au dessus des lois, il n’aura donc aucun complexe à représenter son projet de loi stupide le 28 avril prochain.

Internautes, la mobilisation continue.

/-)

7 réponses sur “HADOPI : le gouvernement nous remet ça pour le 28 avril !”

  1. Roger Karoutchi: « Le gouvernement va désormais faire repasser le texte à l’Assemblée et au Sénat »,
    Roger Karoutchi:« Ce vote retarde l’adoption du texte, ça ne le bloque pas »,
    François Fillon: « Ce texte sera de toute manière bien sûr voté ».

    Donc, si je comprends bien le fonctionnement de notre démocratie c’est: “on fait revoter tout le monde jusqu’à ce qu’on obtienne le résultat escompté”.

    De plus, si ces branleurs étaient payés à la présence et si leur retraite de député n’était pas aussi facile à avoir, les taxes seraient moins élevées.

    Je vais arrêter là – je vais encore m’exciter tout seul..

  2. Merci aux députés Ps pour ce moment de bonheur, l’opposition est muselé en France ce n’est pas nouveau, mais au point de faire revoter les textes rejetés ça devient grave…

  3. cette loi sera remise au vote car elle a été rejetée. Pourtant on ne remet jamais au vote un texte accepté…..
    on peut remettre au vote l’élection présidentielle car il y a eu un perdant ? c’est quoi cette pseudo démocratie ?

  4. C’est plus compliqué que ça Florian, je vais tenter d’expliquer ça avec des mots simples sur un prochain billet. Nous avons eu une discussion hier avec Monsieur Brard qui nous a donné son sentiment là dessus.
    Il faut que nous restions optimistes mais vigilants 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.