La #NSA surveillerait #Alcatel, l’un de ses fournisseurs… sans blague ?

obama-big-brotherLe Monde nous a hier gratifié de nouvelles révélations sur les programmes d’interception et de surveillance des services américains. Ces dernières révélations ont fait du bruit, poussant Laurent Fabius à convoquer dans l’urgence l’ambassadeur des Etats-Unis en France, tout particulièrement pour demander à ce dernier de s’expliquer sur l’espionnage dont serait les cibles deux joyaux technologiques français :

  • le franco français Orange, enfin Wanadoo comme on l’appelle encore à la cafet’ de la NSA
  • le franco américain Alcatel, un fournisseur comme on l’appelle au service compta de la NSA

Si l’espionnage de Wanadoo peut sembler « curieux » de prime abord, il faut simplement se remémorer quelques éléments de contexte.

  • Orange est le plus important fournisseur d’accès à Internet de France
  • Orange opère la majorité des infrastructures acheminant des données en France, y compris celles par lesquelles passent les données des autres fournisseurs d’accès, appelons-les « les autres » ou  « les opérateurs pas historiques ».
  • Orange a une présence à l’étranger très, très importante. Si vous voulez intercepter les conversations téléphoniques de pédo-nazis terroristes en Ethiopie par exemple, c’est bien sur le cas d’Orange qu’il faut se pencher puisque c’est ce dernier qui a mis en place les infrastructures de l’opérateur national local.
  • Posez vous une question idiote : combien de députés ou de journalistes ont encore un mail @wanadoo.fr actif ? En fait, ce sont encore 4,5 millions de français qui utilisent une adresse @wanadoo.fr
  • Orange opère aussi d’autres réseaux (x25, système de communication des professionnels de santé etc…) et quelques échanges de techniciens d’une messagerie pseudo sécurisée par une entreprise qui a découvert par accident le chiffrement asymétrique il  y a trois ans (ne riez pas cette anecdote est authentique), croyez le ou non, mais c’est providentiel quand on joue les big brothers.

Aussi pour toutes ces raisons et certainement d’autres comme celles qui lient contractuellement Orange à de gros autres opérateurs mondiaux, c’est une proie plutôt sympa quand on s’appelle la NSA.

Passons maintenant au cas Alcatel. Alcatel Lucent est une entreprise franco américaine et surtout, en 2010, l’un des principaux équipementiers déployant des routeurs de services chez les opérateurs US (auxquels la NSA accède dans le cadre du programme PRISM). Le renforcement des lois exerçant l’emprise des services secrets américains sur les infrastructures des fournisseurs d’accès à Internet aux USA ne leur laisse pas tellement le choix, il faut déployer de puissants systèmes embarquant le nécessaire pour la collecte de données. Et quoi de mieux qu’un bon gros routeur de service pouvant intercepter le contenu des communications (grâce au Deep Packet Inspection) sur des débits relativement importants ?

En 2010, Alcatel, c’est un peu l’arme ultime anti hackers chinois, tout comme une poignée d’entreprises américaines (Narus, Cisco Systems, Juniper…) . Les USA sont alors en pleine cyber gueguerre sur deux fronts distincts : le front chinois avec Aurora, le front iranien avec le déploiement de Stuxnet dont on commence déjà à l’époque à perdre le contrôle.

Alcatel présente un autre avantage quand on veut par exemple écouter Orange et nombre des fournisseurs d’accès avec lequel l’opérateur travaille directement. Alcatel et Orange ne sont d’ailleurs pas non plus étrangers à la technologie xDSL, l’une des plus répandue dans le monde. On ne vas donc pas reprocher aux américains de s’intéresser à une technologie française pouvant avantageusement remplacer leur réseau câblé tout moisi de l’époque.

C’est donc avec une paranoia qui n’est pas exclusivement due à la traque aux barbus jihadistes que la NSA opère ses écoutes. En fait, avec Alcatel, elle opère avant tout un contrôle sur les équipements qu’elle utilise elle-même, à savoir des routeurs de services Alcatel 7750 : 7750_SR_Portfolio_R10_EN_Datasheet (PDF)

7750_largeEn 2010, les plus gros clients d’Alcatel pour cette gamme sont américains et canadiens. Il gèrent déjà du DPI (que l’on appelle alors du H-QoS, pour Hierarchical Quality of Service) à raison de  100 Gb/s par puce… et il y a jusqu’à 4 puces en fonction des configurations sur ces modèles. Déployés au coeur de réseau chez les opérateurs ils permettent aussi bien de facturer des services IP que d’intercepter à la volée des communications IP. Faites une recherche des termes « lawful interception » sur ce PDF : 9301810201_V1_7750 SR OS OAM and Diagnostics Guide 6.1r1.

Alcatel et Orange intéressent donc la NSA, ok c’est un fait. Nous en avons naturellement beaucoup parlé et ceci indigne à juste titre la France, alliée indéfectible des USA. Mais peut-il réellement en être autrement pour ces deux entreprises qui déploient à travers le monde leurs câbles sous-marins, autoroutes de nos échanges numériques, et dorsales d’interception privilégiées de tous les services de renseignements de la planète ?

le-Raymond-Croze
Le Raymond Croze, un navire câblier de la flotte d’Orange Marine

Si la NSA surveille Alcatel, il y a fort à parier qu’elle surveille également des entreprises comme Amesys ou surtout Qosmos, dont on retrouve la technologie chez des équipementiers américains et qui est précurseur dans les technologies d’inspection en profondeur des paquets (DPI).

Et puis posons clairement la question… Qosmos marque un intérêt prononcé pour la détection de protocoles et la reconnaissance de signatures émanant d’applications en ligne d’origine chinoise. A t-elle développé ceci pour ses propres besoins ou a t-elle un client qui a ses grandes oreilles rivées sur la Chine ?

La menace terroriste est très loin d’être la seule chose qui intéresse le monde du renseignement aux USA. On ne peut que regretter de l’apprendre à nos dépends, de manière aussi brutale, ou se consoler en se disant que la France, elle aussi, profite des informations collectées par les services américains qu’elle échange contre ses propres informations.

Mais que Laurent Fabius ne s’inquiète pas, nul besoin de convoquer la diplomatie américaine et nous jeter de la poudre aux yeux, puisque je vous parle ici de matériel grand public et de méthodes d’interception grand public comme il le dit lui même (enfin sous la bienveillante égide d’un nègre de la Direction du Renseignement militaire qui avait déjà fait déblatérer les mêmes âneries à Alain Juppé) quand la France vend un Eagle au Maroc qui ne manquera surement pas d’idées pour en faire un usage en parfaite adéquation avec les valeurs de notre république.

Alors Alcatel ? … Entre nous, ça vous fait quoi d’être vous mêmes les pseudos victimes de vos propres équipements ?

#Cyberdéfense : ceci n’est pas un manifeste, ceci est Internet

cyberpeaceAujourd’hui se tient au Sénat français un colloque sur la cyber défense. L’utilité même d’un tel colloque est inquiétante pour tout Internet et surtout pour les internautes, nous tous, nous Citoyens. Internet est un bien commun trop précieux pour être confié à des politiciens, des militaires, des diplomates, des commerçants, des marchands de « sécurité »… à n’importe quelle caste qui a toujours prouvé qu’elle ne savait agir que pour assurer sa propre survie en brandissant une menace terroriste.

Internet survivra à vos castes,

Internet est par définition auto-immunisé.

Nulle chance pour vous d’y introduire de nouvelles formes de cancers,

Qu’elles se nomment cyber commerce, cyber sécurité, cyber défense, cyber dissuasion, cyber terrorisme, cyber guerre ;

Internet, c’est le cyber échange qui ne peut conduire qu’à la cyber paix… et à la paix tout court.

Vous aurez beau réintroduire vos concepts qui ne conduisent nos états qu’à toutes les formes de guerres que l’homme puisse imaginer, et Dieu sait que les hommes sont imaginatifs pour se trouver des raisons de se faire la guerre….

Vous aurez beau essayer de séparer les peuples en tentant de poser des frontières sur Internet, et Dieu sait que les politiques y ont un intérêt pour tenter de légitimer leur illusion de pouvoir…

Vous n’y arriverez pas.

La cyber répression ou la cyber surveillance… au nom de ce que vous pourrez imaginer comme fumeux cyber concepts, n’est garante que de votre petite mort.

La somme des intelligences qui transitent dans les tuyaux d’Internet, c’ est un raz de marée.

Nager à contre-courant, c’est pour vous le meilleur moyen de mourir rapidement, et douloureusement.

La douleur s’exprimera dans vos concepts obsolètes de « république » ou de « démocratie » qui vous échappent octet après octet transitant sur Internet.

Peu importe comment vous appelez vos concepts politiques, diplomatiques ou militaires, en votant des lois qui restreignent jour après jour les libertés des citoyens, ou en essayant de dresser les peuples les uns contre les autres.

Si les états pouvaient autrefois s’immuniser contre leur propre peuple, sachez qu’aujourd’hui, ce temps est révolu. Le peuple a élu domicile sur Internet. Cet Internet, c’est chez lui. Internet c’est le peuple.

Vous voulez réguler Internet, vous voulez civiliser Internet ?

Alors que vous n’êtes pas même capables de moraliser vos propres castes ?

Vous vous exposez bêtement sur le réseau en y introduisant des systèmes critiques au nom du profit, pour ensuite voler les libertés des citoyens, pour tenter de préserver les intérêts vos cyber boutiques, vos cyber banques, de vos cyber infrastructures critiques… qui par définition n’ont rien à y faire.

Internet est un iceberg qui répond aux mêmes principes que la poussée d’Archimède,

Continuez à essayer de l’enfoncer, et vous le reprendrez en pleine figure.

A force de vouloir surveiller tout le monde, vous n’entendez plus personne.

Entendez Internet, ou Internet tuera vos états.

TMG accueille t-il le nouveau régulateur avec de nouveaux partenariats ?

Office de Minitellisation du Web Français
Office de Minitellisation du Web Français

Ce qu’il y a de bien avec TMG, c’est qu’ils sont tellement doués pour configurer un serveur web qu’on découvre toujours des trucs amusants quand on visite leur site web… Et des trucs moins amusants quand on va se balader sur leurs ranges IP.

Je souhaitais aller regarder si notre PME nantaise préférée allait accueillir avec bienveillance le rapport Lescure qui préconise de confier les prérogatives de l’HADOPI au Conseil supérieur de l’audiovisuel. Si les mesures de Pierre Lescure sont appliquées, qu’adviendra t-il de cette charmante startup chère à notre coeur qui communique pas souvent… et qui ne communique d’ailleurs pas non plus ses bilans.

Capture d’écran 2013-05-13 à 22.29.21

Le site de TMG étant très minimaliste, il m’a un peu laissé sur ma faim. Mais voilà …. il semble que les nouvelles chaînes de la TNT intéressent TMG. Le CSA passe de la télévision à Internet, je n’ose espérer que TMG puisse passer d’Internet à la télévision :

 

#Numéricable : escroquerie à la non restitution de matériel imaginaire (poke @SAV_numericable)

logo_numericableNuméricable ne passera plus par moi. Au saut du lit ce matin, je m’aperçois que Numéricable m’a prélevé 99 euros, comme ça, sans aucune autre forme de notification préalable. Appel à la hotline… 20 bonnes minutes d’attente depuis une ligne mobile.

J’arrive enfin à avoir un interlocuteur… Après le sketch préalable de l’épelage de l’identifiant, j’obtiens enfin une réponse à ma question : mais d’où sortent ces 99 euros facturés début mai pour une ligne dont la résiliation effective est faite au 16 mars ?

« vous avez été facturé de 99 euros pour non restitution de votre modem Netgear »

Ah bon ?! Numéricable m’a prêté un modem Netgear ?!

C’est marrant car vu d’ici :

1° j’ai acheté ce modem à mon abonnement, plus d’une centaine d’euros d’ailleurs, mais évidemment, je n’ai plus accès à mon espace client, tu devrais bien retrouver ma première facture, je compte sur toi.

2° c’était pas un Netgear, mais un  Castlenet CBV734EW ! Ce qui m’avait d’ailleurs choqué car tu m’avais vendu une véritable bouse pour un Netgear.

… et ce  Castlenet CBV734EW, le pire c’est que j’en avais déjà parlé ici.. avec son accès backdooré, ses trous de sécurité et son absence de correctif et ses superbes pages d’admin réalisées en … FRONTPAGE !

Capture d’écran 2013-05-07 à 10.31.31

Je passe allègrement sur le fait que la connexion Numericable n’a jamais correctement fonctionné chez moi et que la base d’historisation des appels du FAI doit s’en souvenir.

Cher, très cher Numéricable. Tu m’as tout simplement escroqué :

  • Service quasi non rendu (j’ai du prendre un autre abonnement)
  • Modem (de merde) acheté, et acheté cher
  • Après 3 ans… ce modem tu me le factures 99 euros pour non restitution en m’affirmant sans trembler des genoux que c’était un Netgear.
  • Ce modem qui a plus de 3 ans maintenant coute 7 euros sortie d’usine… tu en fais une belle culbute en facturant du matériel imaginaire que tu as déjà préalablement vendu à tes clients !

Tu as décidé de te foutre de ma gueule… soit, mais à 99 euros (en plus des 50 euros de frais de résiliation) je compte en avoir pour mon argent. Tout ce que tu m’a pris, je te le rendrai au centuple, tu peux compter sur moi.

— EDIT—

Attention, c’est maintenant que le sketch commence.

@SAV_Numericable s’est manifesté, attention sa réponse vaut son pesant de cacahuètes :

Capture d’écran 2013-05-07 à 11.22.07

Décidément, Numéricable ne fait rien comme tout le monde. Le support technique, c’est en 140 caractères et sur Twitter, en public… dés fois qu’on veuille leur remonter un trou de sécu, c’est vrai que Twitter ça a un côté pratique indéniable.

Pour les questions commerciales en revanche on vous renvoi dans un espace bien privé sur leur site, dés fois que les clients mécontents aient l’outrecuidance d’exprimer leur mécontentement publiquement.

Allez … essayons le « T’Chat » :

Capture d’écran 2013-05-07 à 11.26.25

Oh un bot ! Comme je suis surpris ! Tu me recommande donc ta hotline ou ton formulaire ?  Enfin une forme d’intelligence chez Numericable.

Et bien tant qu’à jouer aux cons, je vais continuer ici sur mon blog, de manière parfaitement publique.

Capture d’écran 2013-05-07 à 11.36.40

—EDIT 2 : L’épilogue —

Nous avons enfin trouvé un terrain d’entente, petites explications, j’ai visiblement ma part de tort :

  • Numéricable ne vend pas de modem, ce modem m’était donc prêté
  • La somme à l’inscription comprenait les frais d’ouverture de ligne (50€), le prorata sur le premier mois et le second mois
  • La facturation de frais de résiliation 50€ a été faite mais je n’ai pas réçu d’avis de restitution du modem, tout simplement parce que j’ai entre temps déménagé
  • Le fait que Numéricable pensait m’avoir attribué un Netgear, ça je n’ai pas trop d’explications.

Toujours est-il que j’irai rendre ce modem en boutique lundi prochain contre remboursement de cette facturation de 99€ pour non restitution.

Corée du Nord : les DNS c’est une chose, mais il y a encore peer

cyber-warfareLa question de la cyber souveraineté est une question importante pour de nombreux pays. Pour la Corée du Nord, on ne peut pas dire que ce soit une préoccupation majeure, et c’est peu de le dire. On pourrait qualifier l’architecture Nord Coréenne d’architecture en entonnoir. L’absence de réseau filaire, très probablement liée à l’absence d’opérateurs privés a conduit la Corée du Nord à des choix singuliers. Au coeur de l’architecture : deux satellites. Mais voilà, ces deux satellites ne sont pas sous contrôle nord coréen.

Nous avons vu dans le dernier article que le petit bout d’Internet Nord Coréen était pour le moins fragile niveau DNS. Mais ceci n’est probablement pas grand chose face au choix de laisser à un opérateur tiers, d’une puissance étrangère, avoir le droit de vie ou de mort sur chaque octet qui rentre ou qui sort du territoire national. Il est très surprenant pour un état réputé si paranoïaque et  qui dit avoir développé son propre système d’exploitation (en tout cas niveau serveurs, ça utilise surtout du CentO), de constater que toute la connectivité est assurée par un opérateur chinois et un opérateur américain :

Capture d’écran 2013-04-14 à 11.12.51

3 des 4 réseaux nord coréens sont routés par China Unicom et un l’est par Intelsat depuis maintenant un mois (source). Et il s’est bien passé quelque chose les 13 et 14 mars dernier. Des indisponibilités globales laissent à penser que le réseau nord coréen a essuyé une importante panne, peut-être même une attaque. On peut s’étonner de voir, à la suite de cet incident, Intelsat router une partie du trafic nord coréen. Peu après, le 20 mars, c’est Séoul qui semblait être la cible d’attaques ciblant les AS de groupes média et de compagnie énergétiques. S’agissait-il d’une attaque menée par la Corée du Nord ? Il est difficile de ce prononcer à ce stade. Les adresses IP des attaquants semblaient venir de Chine, mais Séoul y a vu la main de Pyongyang. Mais quelle est la capacité d’attaque réelle de la Corée du Nord ? En a t-elle seulement une ? Vu le nombre restrein d’IP et l’absence du tuyaux à la disposition de Pyongyang, on imagine qu’elle doit recourir à des services étrangers (du cloud chinois ou russe, des botnets off-shore ?), et via des tunnels chiffrés, si elle veut mener une attaque massive par déni de service sans trop attirer l’attention du monde entier.

Vu la manière dont est routé l’internet nord coréen, on se doute que chaque octet qui entre ou sort de Corée du Nord est attentivement disséqué par les chinois en premier lieu puis par les américains, on imagine donc mal des attaques partir de Corée du Nord, ça serait un peu voyant. On peut décemment penser que le tout petit bout d’internet Nord Coréen est attentivement scruté, et pas par les nord coréens qui concentrent probablement leur surveillance sur le Kwangmyong, lui même non connecté à Internet.

Difficile dans ces conditions de mener une attaque depuis son propre réseau. Si Pyongyang veut mener une attaque, il devra la mener depuis l’extérieur pour ne pas éveiller les soupçons de China Unicom et d’Intelsat. Il n’est alors pas délirant de penser que les coréens mènent des attaques depuis la Chine. Mais à l’heure actuelle, la Corée du Nord nie avoir mener ces attaques sur Corée du Sud en mars dernier. Le scénario le plus noir serait que la Corée du Nord était alors en pleine répétition en perspective d’une intervention militaire appuyée par des attaques informatiques de grande envergure.

L’autre scénario plausible, c’est que le « pupetmaster » de l’attaque essuyée par la Corée du Sud n’a jamais été nord coréen. Cependant cette thèse semble infirmée par les observations de Renesys pour qui les attaques du 20 mars dernier impactaient à la fois la Corée du Sud et la Corée du Nord. Mais là encore difficile à partir de simples mesures réseau d’expliquer avec exactitude ce qu’il s’est passé. La Corée du Nord peut très bien avoir subi une attaque d’un tiers pour ensuite attaquer par rebond la Corée du Sud. Il y a fort à parier aujourd’hui que la Chine et les USA en savent bien plus que ce qui est divulgué au grand public.

Rappelons que les USA s’octroient le droit d’attaquer militairement toute puissance menant des cybers attaques contre ses intérêts. Vu les horreurs constatées hier, si on suit ce raisonnement crétin, n’importe quel taré sur cette planète avec quelques notions de réseau pourrait être en mesure de déclencher une guerre. En espérant que ces quelques informations éveillent votre sens critiques sur les propagandes multiples qui rythment l’escalade de ces derniers jours et conservez un oeil sur ce qu’il va se passer aujourd’hui et demain (date à laquelle on soupçonne la Corée du Nord de vouloir lancer ses missiles).

Comment j’ai finalement pas déménagé ma connexion Bouygues et pourquoi je me casse

fail_20at_20failing

Voici le billet qui marquera l’épilogue de mes folles aventures avec Bouygues, mon (ex) opérateur téléphonique et mon (ex) fournisseurs d’accès à Internet. Aujourd’hui un cap dans la nullité la plus absolue a été franchi. Après avoir attendu un mois, après que tu m’ais assuré que mon immeuble était relié au câble, que tu m’envois un technicien… un mois sans connexion, ce dernier s’est finalement aperçu que mon adresse aurait dut être fermée depuis 18 mois ! Bref le câble… on oublie. Un mois pour ça !

Au final, je suis passé en ADSL chez Free qui aura mis 4 jours à s’exécuter avant ma première synchro :

  • Freebox commandée le samedi après midi
  • Ligne construite le lundi
  • Première synchro le mardi

… et oui, 4 jours… avec un dimanche au milieu.

Aujourd’hui je m’aperçois que Bouygues continue à me prélever  :

  • mon abonnement Internet dont je ne jouis plus (mettons… la résiliation arrive mais c’est quand même gonflé de le prélever avec l’historique de notre relation pour le moins tumultueuse)
  • la ligne téléphonique que j’ai résilié le mois dernier
  • une autre ligne téléphonique mobile

… soit au total, quand même plus de 87 euros

bouygues-prelev

Ça fait peu cher pour au final 2h de communication non ?

Mais tu ne t’arrêtes pas là. J’ai naïvement cherché à consulter à quoi correspondaient ces prélèvements, histoire de vérifier ce que je paye et le mettre en perspective avec les services qu’on « m’offre ». Et là boum !

bouygues failing at failing

J’ai donc profité de ce champs destiné au mot de passe pour te transmettre un petit message… en clair qui passe dans le POST… SSL toussa :

Capture d’écran 2013-04-09 à 10.51.43

Qu’une auth plante momentanément, c’est une chose, mais voir ça en 2013 chez un fournisseur d’accès Internet, c’est la loose absolue.

La communauté JoeMobile by SFR a le sens de l’humour

lolcat_whathavebeseenC’est à croire que c’est un fake tellement c’est énorme. Suite à mes articles concernant les horreurs observées sur le réseau 3G de SFR, un utilisateur de JoeMobile (l’opérateur low cost by SFR), sur le forum de sa communauté, s’est livré à un test imparable. Tenez vous bien il s’agit d’une nouveauté dans le monde de l’informatique : le test au papier calque ! Tout de suite on sent qu’Amesys va vite le contacter pour lui acheter une licence d’utilisation de sa méthodologie.

Naïvement, j’ai utilisé des outils pas très précis précis comme TCPdump, dans lequel j’ai observé par exemple ceci :

Capture d’écran 2013-03-17 à 14.49.23Petite explication pour les personnes un peu plus habituées au papier calque, la première ligne est un Get sur le javascript (ici sur le réseau de Bouygues) qui « optimise » vos pages en mobilité.

C’est vrai j’ai été un peu naif, j’aurais du doubler ce test pas précis précis avec un test plus précis, celui du papier calque (krkrkrkr… pfffttt…. mouahahahahah !).

Capture d’écran 2013-03-18 à 12.50.39

Allez on a bien rigolé avec le papier calque. Passons maintenant à la petite réponse à notre ami Stradivarius.

« Certains d’entre vous ont lus certains articles annonçant que SFR ne respecte pas la neutralité de l’internet.

Comme je l’ai écrit dans un autre message, les journalistes qui l’ont écrit sont incompétents, ils n’ont pas vérifié les sources (qui était unique et non fiable dans ce cas) alors que c’est de leur devoir. »

Ils ont écrit ces articles sans effectuer une vérification alors que ça n’aurait pris que quelques minutes. Pour info, un de ces 3 articles a été publié par Univers Freebox, ce qui n’est pas étonnant car comme leur nom l’indique, c’est un site consacré à un concurrent de SFR mais ce qui est assez surprenant, c’est qu’ils ont déjà été poursuivi en justice par SFR pour diffamation et ils prennent à nouveau le risque (ils se protègent quand même en ne mettant que des citations des autres articles mais cela reste de la diffamation car ils utilisent des sources non vérifiées) 

Attendu que je ne suis pas journaliste, je presume que notre ami parle ici de Pierre Col qui a écrit cet article sur ZDNet. Effectivement Pierre, t’abuses ! Pourquoi n’as tu pas pensé à vérifier ça… à coup de papier calque par exemple ! Et Univers Freebox … et ben les gars ? vous étiez en rade de papier calque vous aussi ?

Stradivarius, toi qui aime tout vérifier… sors ton papier calque et compare le whois d’Univers Freebox dans lequel on trouve ça :

nic-hdl: OV220-GANDI
 organisation: association Mé[email protected]
 person: xxxxx
 address: xxxxxxxxxxxxxxxxxx
 zipcode: 54000
 city: Nancy
 country: France
 phone: +33.xxxxxxx
 fax: ''
 email: [email protected]
 lastupdated: 2012-07-13 11:16:39

…avec la page société.com de FreeTu comprendras vite qu’Univers Freebox n’appartient pas à Free. Les propos d’Univers Freebox ne sauraient en aucun cas engager Free, tu es donc, sur ce premier point à côté de la plaque… Dommage.

J’ai donc décidé d’effectuer une comparaison entre l’affichage des pages sur mon téléphone (connecté sur Joe Mobile) et sur un autre connecté sur Bouygues Télécom. Ce premier test n’a rien reflété d’anormal. Les images des nombreux sites testés semblent être de même qualité. 

JoeMobile est un opérateur LowCost d’SFR, cependant je ne connais pas les APN proposés sur JoeMobile, mais visiblement, nous ne sommes pas sur le même, le mien c’est sl2sfr. Oui il manque un peu de rigueur dans ta méthodologie de « vérification » te permettant d’affirmer que mes propos sont diffamatoires (et pour peu, ça ressemble presque à de la dénonciation calomnieuse, article 26-10 du code pénal… mais bon, contrairement à toi, je ne suis pas juriste).

2ème test effectué: ce matin, j’ai visité 3 pages contenant des images provenant des sites les plus visités en France (Google, Microsoft, Facebook) et le site syrien mis en cause dans l’article depuis une connexion ADSL . J’ai ensuite imprimé les codes source.

Ok jusque là, rien à redire à ta méthodologie si ce n’est que tuer des arbres pour une poignée de lignes de HTML, ce n’était pas spécialement nécessaire… mais passons.

J’ai ensuite redémarré l’ordinateur et je l’ai connecté à une Clé 3G+/H+ contenant une carte SIM Joe (forfait personnalisable) et je suis retourné sur les mêmes pages (j’ai avant effacé toutes les données de navigation de la journée afin d’être certain que les pages n’affichent pas une copie en cache).

J’ai imprimé le code source sur du papier calque. J’ai superposé ces feuilles de papier calques à celles que j’ai imprimé via la connexion ADSL. S’il y avait une quelquonque différence, elle aurait été visibles immédiatement.

Mouahahaha, encore merci pour la barre de rire que tu as donné à tout Twitter. Je n’en suis pas encore moi même remis, j’en ai mal au bide. Allez voici tout ce que tu as du rater sur Twitter a faire le kéké sur ton forum :

Capture d’écran 2013-03-17 à 17.03.22 Capture d’écran 2013-03-17 à 17.03.48 Capture d’écran 2013-03-17 à 17.04.11 Capture d’écran 2013-03-17 à 17.04.34 Capture d’écran 2013-03-17 à 17.05.58 Capture d’écran 2013-03-17 à 17.06.14
Capture d’écran 2013-03-17 à 17.03.48Capture d’écran 2013-03-17 à 17.04.11Capture d’écran 2013-03-17 à 17.04.34Capture d’écran 2013-03-17 à 17.05.58
Stradivarius, je ne saurai trop te remercier pour ce bon moment que nous avons passé sur Twitter grâce à toi. En espérant cependant que tu n’iras pas te ridiculiser une fois de plus en taxant Kavé Salamatian ou Laurent Chemla d’incompétent… mais sait-on jamais… je te conseille quand même de googler un peu si l’envie t’en prenait.

Je peux vous affirmer que je n’ai vu aucune différence, même sur le site Syrien, ce qui prouve que la neutralité du Web est respectée par SFR au moins chez moi.

Encore une fois, nous sommes sur deux réseaux opérateurs différents et probablement pas sur le même APN, ton test à la con n’a strictement aucune valeur probante.

Et je le répète une dernière fois, si cette fraude était réelle, il est probable qu’elle aurait normalement été découverte plus tôt par l’ARCEP (même si après ce qu’il s’est passé avec la viande de cheval, on est à l’abris de rien).

Ahahaha, tout FRNog est mort de rire maintenant !

Et pour ceux qui ne me croient pas, je vous invite à faire les tests. Si vous avez effectué une vérification, merci de dire dans les commentaires si vous avez eu les mêmes résultats que moi, il n’y a peut être que quelques clients qui sont victimes de cette « violation caractérisée de la neutralité du Net » mais pour ma part, j’ai un Internet totalement neutre, des excellents débits sur les réseaux mobile et ADSL de SFR et surtout, Je n’ai pas d’actions chez Vivendi

Ne t’inquiète pas, personne ne remet ta bonne foi en doute, tu ne peux pas le faire exprès à ce niveau, on mettra donc ça sur le dos de l’ignorance. Si tu fais reproduire ton test à des utilisateurs de JoeMobile sur un APN x il est évident qu’ils n’auront pas les résultats obtenus sur le réseau SFR avec un APN Y … mais bon, si ça te fait plaisir de prendre tout le monde à témoin, essaye de le faire correctement.

D’autres personnes, comme cet étudiant de SupInfo, n’ont pas eu bien grand mal à reproduire ce que j’ai relevé. Donc mon cher Stradivarius, il va vraiment falloir revoir ta méthodologie avant de nous taxer d’incompétence, mais on ne t’en voudra pas car comme le dit l’adage, passer pour un con aux yeux d’un abruti est un plaisir de fins gourmets.

« Avant de mettre des remarques négatives me traitant de menteur, je tiens à vous prévenir que si j’ai le temps, je pourrai faire une vidéo ou je recommence ce test (il faut que je rachète du papier calque) » 

Oh oui !!!! S’il te plait !! Fais nous une vidéo ! Je la retweete, promis ! Je suis même prêt à t’offrir le papier calque, tu acceptes les Bitcoins ?

« ce qui prouvera mon honnêteté donc évitez de passerpour des idiots car je détiens des preuves de ce que j’avance (je n’invente pas comme les journalistes). »

En ce qui concerne le fait de passer pour un idiot, pour toi Stradivarius, c’est un peu tard. Mais tu as raison, « les journalistes c’est tous des cons », tes preuves au papier calque, ça c’est du sérieux ! Puis on sent bien le désintérêt de ton post en plus et ta hantise de voir des clients Joe Mobile résilier ou ne pas cliquer sur le lien de parrainage que tu affiches en signature de tes posts :

Capture_d'écran_17_03_13_17_12

« Si je crée ce sujet, c’est uniquement pour maintenir la vérité et ainsi protéger Joe de ces mensonges car je suis sur qu’ils y en a qui sont capables de demander la résiliation juste à cause de ces articles (c’est un peu le but de celui d’Univers Freebox je pense) »

Tu as bien protégé Joe de mes mensonges, ne t’inquiète pas tout va bien… prends tes pilules maintenant et repose toi un peu.

Je vais envoyer un message anonyme à zdnet pour leur demander de faire des tests afin de prouver ce qu’ils avancent ou de modifier le contenu de l’article car ils affirment que « SFR viole délibérément la neutralité du Net »

Attention Stradivarius, l’anonymat ça commence par ne pas clamer tes intentions sur un espace public. Tu devrais lire un peu ceci d’ailleurs, ça ne te ferait pas de mal. Bon Pierre, tu fais comme si tu sais pas que Stradivarius de la communauté Joe Mobile va t’envoyer un mail anonyme hein 😉

Je vais aussi installer un logiciel (Neuboot) qui permet de vérifier si la neutralité du net est respectée, et je vous tiendrai informés du résultat.

Oh oui s’il te plait, tiens nous informés et n’oublie pas la vidéo, tout Twitter l’attend, ça ne sortira pas d’Internet, promis.
Si l’envie te prend de virer tous tes posts, pas de problème, j’ai un beau PDF de tes divagations 😉
Capture d’écran 2013-03-18 à 13.46.45
—— EDIT——-

Me voilà menacé de poursuites judiciaires pour avoir écrit le pseudo de mon détracteur dans une réponse à ses âneries… C’est pas possible, je commence à croire que ce mec est un bot! PINPIN SORS DE CE CORPS !!

Capture d’écran 2013-03-17 à 17.58.47

— Edit 2 —

Là j’en peux plus de rire, je commence à avoir des crampes au bide : le post n’est pas supprimé il est passé en blanc sur blanc  :

Capture d’écran 2013-03-17 à 19.33.39

 

Comment j’ai déménagé (ou pas) ma connexion Bbox fibre (sans fibre) – Acte 5 : le SCF – poke @bouyguestelecom


lolcats-ADSL-cat-is-connecting-Acquiring-IP-addressNous sommes le 14 mars, et je suis toujours SCF : sans connexion fixe. Voici donc la suite de l’histoire du déménagement KiVeutPa chez Bouygues Telecom que j’ai commencé à vous narrer ici, puis , et encore , puis encore ici. Petit rappel des épisodes précédents : le 26 février dernier, je contacte Bouygues pour déménager ma connexion Internet « Numeribouygues Bbox fibre en cuivre sans port optique jusqu’à 100 mégas en 30/1 » . Je souhaite également résilier l’une de mes lignes téléphoniques qui me coute un bras et là, je découvre que cette ligne que j’aurais sans problème pu résilier est maintenant couplée à mon abonnement Internet et que cette dernière s’est prise un an d’engagement supplémentaire à mon insu (magie d’un petit pipeau téléphonique où l’on m’avait assuré que je pourrais résilier quand je le voulais en se gardant bien de me dire que ma ligne mobile se prenait un an de prolongation de peine).

Un peu colère, j’hésite à résilier non pas une, mais deux lignes mobiles Bouygues ainsi que mon abonnement Internet, je précise que si j’avais opté pour ce choix, j’aurais déjà très probablement une connexion. La télé-conseillère fait cependant des pieds et des mains, me rappelle, et arrive à me convaincre de ne pas tout résilier. Nous nous entendons sur une résiliation de la ligne mobile (avec frais de résiliation remboursés … et croyez moi que si je paye quoi que ce soit je me ferais une joie de résilier l’ensemble de mes services) que je souhaitais résilier et sur le déménagement de ma connexion. Notez que je conserve également une autre ligne mobile chez Bouygues.

J’envois donc mon courrier de résiliation portant sur mon forfait téléphonique, rendez vous avec un technicien pour me poser une prise câble est pris pour le 11 mars.

Le 11 mars … rien, pas même un coup de fil du technicien que j’attendais si impatiemment depuis 2 semaines !

Je contacte Bouygues à deux reprises et là on m’explique que « mon dossier est bloqué dans une direction et qu’on me rappellera le 14« … bref vous allez encore me faire causer au service marketing pour je ne sais quelle raison alors que tout ce que je demande c’est qu’on me pose une #@&$%! de prise. On m’explique aussi qu’on a reçu une résiliation… Oui sauf que WTF… vous avez une base d’historisation des appels, je suis persuadé qu’elle est assez bien documentée pour qu’on comprenne mon problème… Sauf que non voilà, on a pas d’explication à me donner autre que mon dossier bloqué à la direction. Ok, tout va bien mais quand le technicien va t-il venir ? Là encore, pas de réponse.

C’est finalement via le compte Twitter de Bouygues que je commence à avoir des réponse à MA question. Je rentre en contact avec de nouveaux conseillers hier qui m’annoncent que le prochain rendez-vous possible se situerait aux alentours du 26 mars ! Soit pil poil un 1 mois après ma demande de déménagement ! Mais on m’assure également que Bouygues va faire le nécessaire pour tenter de raccourcir ce délai.

Ce matin je reçois un SMS qui m’explique que le déménagement de ma connexion a enfin bien été pris en compte (en fait ça fait la seconde fois), et me communique un code d’accès pour suivre les étapes de ce déménagement

Hier, je fini par comprendre une petite subtilité, celle qui m’explique pourquoi je n’ai jamais réussi à me connecter à mon espace client Internet. On m’appelle « Olivier Aurelli » à la place de « Olivier Laurelli ». Et ça dans un identifiant d’adresse mail, une petite lettre ça fait toute la différence. Je parviens donc ce matin à me connecter à mon espace client avec l’identifiant [email protected] \o/ … tout arrive.

Et là stupeur, je découvre ceci :

bboxactiv

Oui vous n’hallucinez pas, en plein centre ville d’Orléans, il faut 1 putain de mois pour déménager une pauvre connexion. Ma demande de déménagement a été (une seconde fois) prise en compte hier, et on me propose un RDV … dans deux semaines ! Au doigt mouillé, là comme ça, monsieur Bouygues, j’ai l’impression que tu te payes gentiment ma tête.

Mais là où je commence à avoir la conviction que oui, tu te fous vraiment de ma gueule c’est cette petite ligne de sioux « Complément de 6,00 euros pour la fibre et les appels illimités vers mobiles« .

Alors t’es mignon, mais je paierai un complément fibre le jour où tu me fourniras de la fibre. La tes 30 mégas (et un méga d’upload… puissance fibre hein ?) et ta terminaison cuivre ne justifient certainement pas que tu me fasses payer un complément pour un service qui n’existe pas. Et ce n’est pas parce qu’il y a de la fibre que tu loues à Numéricable / Completel qui passe sur le trottoir d’en face que tu vas pouvoir me jouer la farce, je sais à quoi je suis éligible pour le moment, et c’est tout sauf de la fibre. Ce que tu fais là c’est malhonnête, et je suis curieux de savoir à combien de clients un peu neuneu en 30/1 tu arrives à facturer un « supplément fibre » ! C’est typiquement le genre de chose qui pourrait intéresser un pote de l’UFC Que Choisir (Edouard, si tu me lis…).

Autre point, grâce à toi, j’ai maintenant un abonnement illimité tous opérateurs vers les mobiles, je n’ai donc que faire d’une option que je ne t’ai jamais demandé.

Alors monsieur Bouygues, je vais te la refaire :

  • Mon business est sur Internet, je vis grâce à Internet ;
  • J’ai lourdement insisté sur le délai de déménagement de ma ligne, rester sans connexion, c’est une véritable catastrophe pour moi ;
  • Non je n’ai pas de réseau Bouygues Wifi à portée d’antenne ;
  • La moyenne d’âge de mes voisins c’est 70 balais et non je ne peux pas aller poser un AP chez eux.
  • Les 250 Mo de transfert data en 3G que tu m’as généreusement offerts au lieu de me les vendre 5 euros!! (oui 5 euros les 250 Mo… ça le fait niveau culbute au Mo… on va rire quand je vais publier mes tarifs en roaming, be patient…) ne représentent même pas une journée de consommation email dans mon utilisation domestique, soit une trentaine de comptes imaps qui synchronisent toutes les 10 minutes ;
  • J’ai des machines à administrer, ce qui est impossible à faire sur ton réseau 3g attendu que tu coupes les sessions SSH toutes les 3 minutes, grâce à toi j’ai finit par craquer et me prendre une connexion SFR qui elle ne colle pas de QoS sur les protocoles de chiffrement.
  • Là pour parfaire le décor, tu es en train de me bloquer un test d’intrusion pour un client à qui il va falloir que j’explique que je ne lui communique pas mon adresse IP mais celle d’un bar ! Pas de problème je lui ferai ta pub…
  • Je commence à en avoir plein le #@&%$ de devoir passer ma journée dans un bar pour mendier quelques Mo et minutes de connexion SSH stable.

Et là tu m’annonces, décontracté du gland, que le premier RDV avec un technicien que tu me trouves, c’est dans deux semaines ? Alors que je viens déjà d’attendre 2 semaines à blanc ?!

Alors je veux bien comprendre que tes techniciens sous-traitants soient super débordés, ou même qu’ils soient commandités par Numéricable et non par toi même. Mais que se passe t-il si je demande à Numéricable la première date de rendez-vous qu’ils peuvent me proposer pour poser une prise câble ? On teste ?

UPDATE : En me connectant « enfin » sur mon compte, je trouve un email assez marrant :

Capture d’écran 2013-03-14 à 13.29.53Depuis quand j’ai un abonnement Gameloft à 3 euros par semaine que je paye à Bouygues moi ?!!

Et voici sur quoi je tombe quand j’essaye de le résilier cette offre à laquelle je n’ai jamais souscrit :

Capture d’écran 2013-03-14 à 13.34.15

Ça nous fait donc 12 euros d’abonnement Gameloft dont je ne sais d’où il sort… Plus 6 euros de supplément fibre que je n’ai jamais eu et que je suis pas prêt d’avoir + communications illimitées vers les mobiles que j’ai déjà chez un concurrent et dont je n’ai pas besoin sur mon fixe… On en est donc à 18 euros par mois !

Heu… ça va vraiment pas le faire entre nous là…

Comment j’ai déménagé (ou pas) ma connexion Bbox fibre (sans fibre) – Acte 4 : HellTernaite – poke @bouyguestelecom

wirebouyguesternaiteLa vie de super-héros, c’est pas toujours simple. Alors que 3GMan se voyait amputé de 90% de son débit et que sa connexion « BBox fibre jusqu’à 100 mégas à 30 mégas » était perdue dans une obscure base de données d’une direction des BouyguesTernaites, ce dernier devait faire face au quotidien. Et le quotidien de 3GMan, en débit réduit, c’est juste les HellTernaites :

  • des dizaines/centaines de mails quotidien à traiter dont certains comportent les tant redoutés pièces jointes ou des liens hypertextes : ces bidules soulignés en bleu sur lesquels on clique et qui couchent tout le débit du téléphone en tethering qui ne sait plus trop quoi tetherer des 7kbps à splitter sur 30 comptes imaps et une connexion http.
  • des clients qui demandent des délais précis pour la réalisation de travaux que je ne peux effectuer que de nuit.
  • une entreprise à gérer.
  • quelques bêtises à écrire sur un ou deux sites auxquelles je vais joindre des images (soyons fous, on a bien 20 minutes d’upload à tuer de ci de là).
  • ah tiens plus de téléphonie fixe non plus je redécouvre les joies du décompté de mon forfait en excédant, fin de mois.

Puis il y a tout ce que je ne peux plus faire dans des conditions acceptables :

  • matter des lolcats sur 4chan ;
  • visionner des vidéos de moi sur D8 dans lesquelles je joue le rôle un cyberterroriste chinois du phishing ;
  • matter 4 flux HD de pr0n ;
  • travailler…

Nous sommes le 11 mars, je suis en 3G débit réduit depuis 10jours, 10 jours de quart monde numérique, c’est quoi au niveau d’une vie hein après tout ? Réponse courte de chef d’entreprise : 33% de productivité mensuelle en moins.

Un jour peut être le 14 mars est-il écrit dans le Saint-Livre de la BHA des BouyguesTernaites, alors un disciple te contactera, un espoir d’être connecté, un jour, il te donnera… ou pas.

 

Comment j’ai déménagé (ou pas) ma connexion Bbox fibre (sans fibre) – Acte 3 : #mékomenkifon – poke @bouyguestelecom

lolcat-cableDans les précédents épisodes des folles aventures de Captain 3Gman Touff Vs les BouyguesTernaites, nous avons retracé l’histoire de la Bbox maléfique perdue dans les hautes steppes des terres du Sapingpu et des des errements de 3GMan en débit réduit. Le mystère est total, l’intrigue est insoutenable et à la question que tout le monde se pose : « Mékomenkifon pour que nous soyons le 11 mars et que tu sois toujours sans connexion, 3GMan ? »

Et bien voyez-vous , pour tout vous dire… #chépa. Et quand Bluetouff pas savoir… Bluetouff téléphoner au monstre mutant qui parle tout seul pour avoir un télé-conseiller qui va tout bien lui expliquer. Chose faite 2 fois ce jour… et pan mon forfait 2h, mais bon, je n’en suis pas à pinailler pour mon téléphone, nous n’en sommes pas là, j’ai surtout besoin d’une connexion fixe… L’équation semble pourtant simple : moi télétravailleur, toi fournisseurs d’accès à Internet, moi vouloir connexion, quand toi va me la donner ?

La véritable question que je me pose et donc que je pose :

« pourquoi monsieur prise ternaite mur cable fibre en cuivre jusqu’à cent mégas pas venu maison ? »

La réponse est évidente voyons :

« Monsieur vous avez résilié votre offre Idéo »

.. Et hop on repart pour un tour :

« Non j’ai résilié l’une de mes deux lignes mobiles mais je vous ai bien fait une demande de déménagement en suivant votre procédure le 26 février dernier, il est d’ailleurs question de coupler mon offre sur mon second mobile non résilié chez vous« .

Après vérification, le mystère est enfin résolu (enfin ça dépend pour qui) :

« Monsieur votre dossier est bloqué à ma direction, on vous rappellera le 14 mars« .

Ok, respire 3GMan, il ne faudrait pas que dans un accès de folie tu utilises ton Giga rayon transformeur de BBox en Freeteuse contre les BouyguesTernaites. Un simple déménagement bordel… deux semaines pour un rendez-vous avec un technicien qui n’est pas venu… un responsable qui va me re-contacter dans 3 jours ! … Pour que j’espère avoir une connexion quand au juste ?

Ben non je ne suis pas content, avec tout ce que j’ai pu insister sur l’importance du délai du déménagement de ma ligne Monsieur Bouygues, là c’est franchement pas cool. Ça me fait une belle jambe que mon dossier soit assigné à une direction qui va me recontacter le 14 mars, ma question à moi, c’est :

« Quand toi donner à 3GMan réduit du BouyguesTernaite jusqu’à 100 mégas réduit en 30/1 avec ta BBox fibre en cuivre ? »

Ou plus simplement : quand mon gentil FAI compte il m’envoyer un technicien pour poser cette #@%$&! de prise ?