The Pirate Bay : les polices de 14 pays unies pour un raid contre le tracker torrent

the pirate bay
The Pirate Bay

Aujourd’hui se déroule une opération d’envergure implicant les forces de polices de 14 pays et faisant suite à deux années de préparation. Il s’agit visiblement de tenter de démanteler l’architecture technique de The Pirate Bay, le célèbre tracker Torrent sur lequel on ne download pas que des Krissprolls. L’essentiel de l’action semble s’être cependant tenue en Suède à Stockholm, Malmö, l’Université d’Umeå et Eskilstuna. L’hébergeur suédois hébergerait également Wikileaks mais les autorités font savoir que Wikileaks n’était pas concerné par ce raid.

En plus de la Suède, des actions ont été parallelement menées aux Pays-Bas, en Belgique, en Norvège, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en République tchèque et en Hongrie. 4 personnes soupçonnées d’infraction aux lois sur le copyright sont actuellement interrogées.

Pour l’instant, depuis la France The Pirate Bay reste accessible mais ce n’est déjà plus le cas dans certains pays d’Europe. Cette intervention fait suite à une action en justice d’origine belge et dit viser la scène warez.

Ce n’est pas la première fois que The Pirate Bay fait l’objet d’actions visant à démanteler son infrastructure, le site a déjà à plusieurs reprises été mis hors ligne, et ceci n’a jamais duré bien longtemps. Quid de cette opération ? La suite dans les heures qui viennent.

11 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.