Ripouxblique : le bel exemple de courage politique d’Henri Guaino

UMP-LOLQuel bel exemple que nous donne là l’UMP. Convoqué pour être entendu par la police suite à ces propos à l’encontre du juge Gentil, Henri Guaino prend à témoin 105 députés pour appuyer son refus de répondre à la police.

On peut dire que ce n’est pas le courage politique qui l’étouffe le Henri. Mais par delà cette couardise politique le message d’Henri Guaino et des 105 députés signataires de la “lettre de dispense” est clair :

“Justice, moi élu, je suis au dessus des lois et je t’emmerde toi et ta procédure”

Un petit délinquants ne s’y prendrait pas mieux. Quel magnifique message ! Des députés qui votent des lois et s’opposent à une procédure judiciaire en mode “chat bite”… 105 députés pour cautionner la couardise d’Henri Guaino… Bravo ! Si je devais me faire une idée du déshonneur de la République, c’est justement à ça qu’il ressemblerait.

Voici la liste des 105 députés UMP signataires qui font bloc derrière Henri Guaino :

PdfIcon16x16Téléchargez au format PDF (482Ko)

7 réponses sur “Ripouxblique : le bel exemple de courage politique d’Henri Guaino”

  1. Je ne suis pas toujours d’accord avec toi, ni forcement avec tes méthodes, mais je reconnais de bon coeur le ridicule de cette lettre ouverte.

    Tout d’abord, il ne s’agit “que” d’une enquête préliminaire, pas de quoi fouetter un chat, mais le ton condescendant employé dans ce torchon me sidère au plus haut point. Si ce député pense être dans son droit, qu’il prenne un avocat et assume ses propos devant un tribunal, comme n’importe quel citoyen justement.

    Quant à la séparation des pouvoirs, justement, il me semble que ces députés semblent oublier qu’ils sont là (hélas parfois) pour voter les lois, et le juge pour les appliquer. Ils n’ont aucune légitimité à décider qui devrait rendre compte devant la justice ou non.

    La justice est peut être malade, mais si c’est le cas, ce sont les députés qui en sont les premiers responsables.

  2. Il faudra donc poursuivre les 105 députés au même motif : ils ne sont pas au dessus des lois.

    j’espère que la justice passera… qui sait ?

    1. Pas sûr. Ainsi, un article du Figaro dit la chose suivante:

      “De quoi ralentir la procédure engagée contre Henri Guaino? Le député estime désormais que s’il est poursuivi, ses collègues devront l’être aussi. Ce qui n’est pas l’avis de l’USM. «Juridiquement, le délit d’outrage est constaté à partir d’un comportement individuel. Seule la personne qui a prononcé les propos incriminés peut être poursuivie», assure Christophe Régnard, président du syndicat.”

      http://www.lefigaro.fr/politique/2013/05/10/01002-20130510ARTFIG00547-cent-deputes-ump-soutiennent-henri-guaino-contre-le-juge-gentil.php

  3. “J’en fais une affaire de principe”, a expliqué M. Guaino au JDD. “C’est la souveraineté du peuple qui est en cause dans cette affaire”, a-t-il ajouté.

    Euh ôO Qu’est-ce qui me dérange le plus ? Que Monsieur Sarkozy, ex-président de la République soit mis en examen (donc qu’un juge d’instruction a des doutes raisonnables et qu’il veuille légitimement approfondir son enquête) ? Que Monsieur Guaino s’en ai pris à l’indépendance judiciaire par ce qu’on a mis en examen un citoyen afin d’approfondir une enquête (personne n’a dit que Monsieur Sarkozy était coupable) ? que Monsieur Guaino, pour avoir mis en cause le fonctionnement judiciaire, refuse d’assumer ses actes ? Ou qu’il dise le faire au nom du Peuple ?

    Cette droite décomplexée me laisse perplexe o_o

  4. Une seule loi prévaut en politique: la loi Mc Cain.
    Son énoncé est des plus simples, “c’est ceux que en parlent le plus qui en mange le moins”

  5. A l’échafaud. Ils trahissent leur patrie. Non content de nous avoir plumé et délesté de 800milliards d’euros l’ancienne équipe dirigeante vient cracher au visage des institutions. Haute trahison = élimination.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.