#Statelogs Wikileaks : OWNI ouvre son application d’analyse collaborative

owni
OWNI Statelogs

Ça y’est, nous l’attendions tous, Owni vient d’ouvrir son application d’analyse collaborative des Statelogs. L’entreprise française avait été contactée directement par Julian Assange, le leader de Wikileaks pour développer une solution permettant d’exploiter les warlogs, première fuite majeure sur la guerre en Iraq.

Owni n’a pas fait qu’assurer le live, c’est aussi un énorme travail en amont de développement qui a été réalisé.

Vous pouvez donc accéder à cette application ici. Une documentation vous explique comment l’utiliser.

Bravo à la soucoupe 😉

11 réponses sur “#Statelogs Wikileaks : OWNI ouvre son application d’analyse collaborative”

  1. Devinez par quoi commencent les journaux TV de Fr2 et de TF1Bouse ?

    Par LA NEIGE, Mesdames et Messieurs, tout à fait !
    LA NEIGE qui a fait la une de ces journaux depuis DEUX jours !

    1. Après avoir réalisée une revue de presse l’hiver dernier sur les JT hivernaux, il est ressorti que la neige et les chutes de neiges, et les anniversaires des chutes de neiges, les anniversaires des anniversaires, etc., ainsi que, ô surprise, la neige c’est froid et ça gène sur les routes, sont leurs principaux scoops de l’hiver, et leur principal temps d’occupation de l’antenne. C’est beau la neige.

  2. Ah tiens non, FR2 vient de consacrer un mini-reportage, par liaison avec l’envoyée sur place à Washington.
    On y apprends rien évidemment, à part que Merkel serait vu par les ricains comme quelqu’un qui ne prend pas de risques. J’espère qu’à la chaîne, ils tiendront la promesse qui découle de l’expression « Affaire à suivre » prononcée par Delahousse…

  3. Visiblement les Serveurs DNS de Google (8.8.8.8 et 8.8.4.4) ne connaissent pas owni.fr
    C’est assez étrange car ils attribuent bien statelogs.owni.fr

  4. Je suis chez Numéricable et je n’y ai pas accès en effet (« Ce nom de domaine n’est pas disponible »). En rajoutant OpenDns dans mes dns, ca marche.
    C’est quoi cette censure ?

Répondre à Someone Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.