Mark Zuckerberg est un crétin

lamebookCeci est un billet test destiné à vérifier si Facebook censure aussi les feeds RSS, agrégés par plusieurs sources distinctes.

Rendez-vous ici pour vérifier le résultat.

On va juste y placer deux liens :

Edit : Contourner la censure sur Facebook c’est apparemment simple comme un feed :

facebook sux

14 réponses sur “Mark Zuckerberg est un crétin”

  1. “Contourner la censure sur Facebook c’est apparemment simple comme un feed”
    Boycotter facebook, c’est encore plus simple. Je pense qu’il est bien là leur pouvoir qui passe outre les lois: les gens en veulent. Ils ont crée un produit, en bon consommateurs les gens se sont jetés dessus jusqu’à considérer ce produit comme un besoin. Toi comme les autres tu as signé leurs cgu, va les relire avant de crier à la censure. Je suis pas allé les lire entièrement moi même, mais ça m’étonnerait pas que tu leur ais donné l’autorisation de te censurer tes mp.

    Il n’y a personne pour venir au secours du sauveteur qui se noie.

    1. 1° J’utilise Facebook uniquement pour y agréger automatiquement mes propres contenus, pour moi c’est juste un support publicitaire, strictement rien d’autre, regarde un peu mon compte tu vas vite comprendre, je superpoke personne et je joue pas à chat roulette…

      2° De conditions d’utilisation qui contreviennent au droit ça ne doit pas tenir bien longtemps devant un tribunal… : http://bit.ly/euPpoE

      3° Si je me noie c’est surement pas toi qui vient d’apporter des arguments sérieux pour venir à ma rescousse 😉

      J’oubliais : je n’utilise pas les mp de facebook 🙂

      1. Il n’est pas interdit de fumer, pourtant il est interdit de fumer dans certains endroits au regard de la loi OU des usages, par exemple si tu es chez un pote non fumeur qui ne te donne pas l’autorisation de fumer chez lui tu vas pas lui coller un procès au cul ou sortir ton code pénal.

        La seule chose que j’ai dit c’est que tu étais un utilisateur de facebook parmi des millions, je me contrefout de comment tu l’utilises ou si tu y fais ci ou ça. Le fait est que dans la bulle privée de leur site, ils font leur loi et tu l’as accepté.
        Je suis d’accord pour dire que c’est anormal et injuste et c’est pour ça que je recommande la non utilisation; pas faire semblant de juste profiter du système et en même temps vouloir le contourner.
        C’est comme si j’achetais une paire de menottes, je me les mets aux mains, je ferme avec la clé que je jette ensuite, puis je vais gentiment à la police porter plainte pour séquestration contre le fabricant de menottes.

        Il me semble que dans leurs cgu, facebook dit clairement que même un contenu supprimé est gardé au chaud pour leur usage, même si tu veux totalement le supprimer. Ceci doit probablement ne PAS respecter la loi informatique et liberté française. Maintenant reste à savoir si cette loi s’applique à facebook ou si leurs cgu s’appliquent en priorité?

        Pour faire une autre image, il y a dans les droits fondamentaux de l’Homme un droit au logement, celui d’avoir un abris; dans le même temps on a un droit à la propriété qui s’applique aussi sur les biens immobiliers et qui évidemment rend l’application du 1er droit impossible. Mince alors.
        Facebook applique son “droit à la propriété”. Légitime ou illégitime? légitime car leurs utilisateurs ont signé un contrat, illégitime et même surement illégal à plein d’autres égards, le problème étant que facebook est légitimisé à partir du moment où il est utilisé.

        Ya des choses qui déconnent que ce soit “dans la vie” ou “sur le net”, on va pas jouer au jeu des petites attaques personnelles quand on est au moins d’accord sur ça. Et je renouvelle ma venue à ta rescousse de la meilleure façon possible: “arrête facebook” 😉

  2. C’est un problème de langue.
    Fesse-bouc est américain et en bon américain il ne comprend que l’américain.
    Cretin ça ne veut rien dire.

    Réessaye avec fucking bastard.

    db

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.