Débattre avec Franck Riester ? Ouai mais non…

Je suis tombé sur la charmante proposition de l’ami Skhaen et relayée par Spyou qui lançait l’idée d’un débat avec Franck Riester…. et bien très franchement, c’est hors de question, et je vais vous expliquer pourquoi.

Un débat entend que des personnes aient une volonté réciproque d’échanger. Franck Riester à 90 heures de preuves à charge en vidéo à son encontre (vous les trouverez dans le médiakit de la Quadrature du Net, il s’agit des débats parlementaires sur Hadopi 1 et 2 … anéfé.. rejeté…), il n’écoute que lui même, y compris quand il sait qu’il raconte n’importe quoi, qu’il désinforme, et qu’il sert sa propagande pour diaboliser le Net.

Ensuite, la langue de bois, quand elle est maniée avec art, peut être distrayante… là même pas… Franck Riester ne m’amuse pas le moins du monde. Ni sur le fond, ni sur la forme… bon ok, un cours de firewalling Open Office avec Christine Albanel, vaut bien une certification Cisco… Mais voilà, je préfère me concentrer sur un dialogue sérieux avec des interlocuteurs autrement plus cortiqués.

Enfin, je n’ai pas pour vocation à instruire une personne ultra compétente en son domaine, puisque comme la député Marland-Militello, il a été rapporteur sur Hadopi… c’est donc qu’il connait parfaitement internet… Comme la député Marland Militello… “Je veux une république irréprochable” disait notre président… et un Internet civilisé dans lequel Franck Riester lutte contre les hackers

Ça va ? Vous en avez beaucoup attrapé des hackers Monsieur Riester depuis votre brillante sortie ? Parce qu’en attendant, les pirates, eux, ils sont morts de rire.

Donc non franchement, je vais laisser monsieur Riester débattre tout seul et continuer à être l’un des artisans majeurs de la défaite de Nicolas Sarkozy et de la désaffection des jeunes pour l’UMP, il se débrouille parfaitement sans moi.

D’ailleurs monsieur Riester a surement mieux à faire… Il pourrait par exemple tenter d’aider le ministre de la culture à répondre aux questions des parlementaires qui trainent depuis plus d’un an !

44 réponses sur “Débattre avec Franck Riester ? Ouai mais non…”

  1. Par “débattre avec Riester” j’entends surtout “débattre sur la Hadopi”. Et tu peux me croire que je préfère avoir Eric Walter en face de moi que Riester, que je met limite au même niveau que Lefevbre (limite hein … Lefevbre reste quand même hors catégorie).

  2. Et un débat avec Eric Walter, c’est-y pas formidable comme idée ?
    Visiblement, au Parti Pirate ils ont trouvé que si, alors que dans le genre preuves à charge, y’a du lourd de son côté aussi.

    Bon en même temps, je sais pas trop où est-ce qu’ils sont partis pirates, mais j’ai bien l’impression qu’ils en sont revenus centristes. Et mous. On dirait le modem. Il faut débattre avec tout le monde, et n’exclure personne du débat, etc… et finir en se faisant éliminer et en passant pour des bouffons.

    Grandiose, le PPF. Dire qu’en Suède ils ont des activistes avec des vraies couilles dedans au Parti Pirate, ça laisse rêveur…

  3. Ouais, je vu la vidéo avec Riester et 3M d’un coté et Zimmerman /claude Christian de l’autre.
    on a vite compris ! Le seul qui avait des arguments à donner c’était Zimmerman !
    Riester à passer son temps à aboyer après Claude Christian, qui lui répondait de la même manière. bref, c’était le bordel !
    Quand à 3M, à part annoner des banalités…

    C’est pénible !!
    Zimmerman, Bayart, sont compétents, ET intelligibles, c’est eux qu’on devrait entendre le plus, et pas les singes aboyeurs de l’UMP (ou du PS ! Riester a attaqué Christian sur les retraite et l’autre est tombé dans le piège !)

    On va pas s’en sortir !

  4. “… la désaffection des jeunes pour l’UMP…”

    Tout juste. J’ai 23 ans, j’ai voté Sarkozy en 2007. Je pars pas du principe que les politiques sont tous mauvais. J’aime le fait que Sarko essaye de se bouger les fesses et de faire bouger les choses.

    Problème: il le fait n’importe comment et en utilisant des gens qui semblent être des débiles mentaux lorsque l’on tient compte de leur connaissance des sujets qu’ils ont à traiter :/

    Entre Riester, Albanel, Lefebvre, Morano, il y a une gigantesque brochette d’UMP qui se comportent comme des gamins qui n’ont pas pris assez de claques.
    Je suis profondément déçu, Messieurs Dames, on attendait et on attend toujours MIEUX de vous, essayez au moins de faire un effort !

    1. Tu sais quand même que Sarko était déjà au gouvernement depuis 8 ans et qu’il se foutait déjà bien de ta gueule en te promettant la rupture ?

        1. Il y a eu rupture avec Cécilia aussi. De ce point de vue, on n’a pas été déçu, il a bien tenu ses promesses 😀

          1. Et quand il s’est mis avec Carla, il a créé une nette rupture avec Bernadette!
            Après tout cela, on ne peut qu’à moitié lui reprocher le reste; il a fait sa part, ce sont ses ministres qui sont censés être compétents 🙂

    2. C’est vrai ce que tu dis, mais un bon chef c’est comme un bon manager, il sait trouver des gens de qualité.
      Là on assiste à un bétisier de la politique populiste et mensongère.

      Pour moi la droite réac, conservatrice, completement hors sujet sur la réalité du monde, non merci …

  5. Ayant également suivi les débats hadopiesques depuis leur lointain début, j’avoue que la perspective de “débattre” avec un prompteur en Novlangue, hormis pour l exercice comique de style, ne suscite pas vraiment d’ intérêt d’ efficacité.

    Après cela dépend peut etre du contexte,
    Car au lieu de voir un affrontement entre convaincus opposés, je serais assez pour l organisation d’ un débat télévisé (pas sur tf1 non ) qui incluerait un très large panel de la famille Michu , non sélectionné sur carte du parti.

    Il est temps que la michu family rentre dans l arène, qu elle prenne connaissance, entre autres, de ce nouveau délit formidable qui ne punit pas le coupable du crime supposé, et que l on montre les chiffres de la véritable répartition de l argent entre les majors , les ayants droits et les artistes.

    Un peu de transparence a tous les niveaux, et que l on dénonce aussi les rapports bidonnés commandités par les majors.

    Pas de débats de spécialistes uniquement, que le peuple citoyen ( qui ne va pas tarder a voter ) soit juge.

    Et que l on parle d’ argent vraiment, concernant hadopi comme de l’ industrie culturelle.
    Le pouvoir d’achat des Français appréciera, j’en suis certain.

    Fabrice, de rwwfr, ferait à mon humble avis, un candidat idéal pour ce débat face à ( s il reste calme , sage , souriant et froidement démonstratif preuves à l appui )

    Les Français sont bien moins cons que certains veulent facilement le faire croire afin de confisquer leur parole.
    Ils jugeront sur pièce(s), même si cela prend un peu de temps.

  6. Comme le dit Skhaen, le débat voulu est théoriquement censé réunir bien d’autres genq. Mr Riester serait probablement à asseoir à proximité de Mme Marland-Militello autour de la table, c’est tout 🙂

      1. Ni Riester, Ni Lefevbre, surtout pour un débat télévisé.
        Mais on pourrait très bien voir Eric Walter (même s’il reste un politique, il débat un minimum), et surtout Riguidel, ça pourrait être marrant.

        Mon article lance surtout l’idée d’un plus grand “débat” que ce que l’on trouve normalement avec une meilleure visibilité du public.

        1. Anéfé mais… rejeté.
          Ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est surtout de faire sortir toutes les âneries dangereuses de la loi et dont Monsieur Riester est l’auteur.

          1. C’est une manière de faire *connaître* toutes les âneries en question 😉

            et c’est toujours un bon début

  7. Salut,

    je te lis depuis quelques semaines et là je me permet un commentaire.

    tu as visiblement de quoi t’attaquer au fond, pourquoi te faire chier avec la forme ?

    Les législations actuels sont, *volontairement*, noyé dans un bourbier administratif[1 ex récent]. Contrefaçon et manipulation sont toutes deux des pratiques millénaires, devenues un art au fil du temps mais peinant aujourd’hui à ce dissocier. (Devenant, dans les plus hautes sphère dépendantes l’une de l’autre; la démocratie n’étant, par définition, pas suffisamment “liberticide” et les lois ce “contrefaisant” aussi bien qu’une suite de bits)

    Ouvrir une parenthèse sur le fait qu’il ne vaut pas la peine de discuter avec un “porte-feuille”, c’est bien; souligner les *dépendances* de ces derniers, c’est mieux …

    De ce que j’ai lu ici, il me semble que tu as conscience que la cible de votre (chui suisse) “hado-pipo” est l’échange direct entre individus et non la “survie” de la culture (qui nût jamais à souffrir de quelques vaniteux, si “puissant” soit-il … je parle pas de votre nabot là).

    Bref, pourquoi te faire chier avec la forme (pollué sciemment par des “gens” mauvaise volonté … celui-ci et l’autre pouffiasse là) alors que tu pourrais insister sur le fonds ?

    1. L’Allemagne par ex. en arrive (suite à une masse de plaintes) à “décréter” que les gosses ont un droit à faire du bruit. (exemple banale et hors sujet, mais TRÈS représentatif)

  8. Moi, je veux bien débattre avec Francky 🙂
    Ceci dit, il suffit d’un rien pour le faire vaciller.
    Il suffit de lui demander s’il y connait quelque chose au monde de l’audiovisuel et à la phonographie… je veux dire “vraiment”, pas juste “j’ai rencontré tel ou un tel”. parce que bon, un mec qui n’a jamais mis les pieds dans un studio et qui parle en notre nom, j’ai les boules sévères …

  9. Bn, je vais faire mon aigri, mais cela ne fait rien.
    Le coup de Christine Albanel et du pare feu, c’est mesquin car sa phrase était tout à fait appropriée dans son contexte. Elle disait que posséder des logiciels libres n’empechait en rien d’avoir un moyen de sécurisation, un pare feu, qui sois lui aussi libre ( elle comparait la suite office qui est couplée avec un parefeu, celui de windows, et openoffice qui n’empeche pas d’avoir aussi un pare feu ).
    ( Cela n’empêche, débattre avec des gens de mauvaise foi est vraiment chiant, qui plus est quand il n’en ont rien à foutre au final ).

    1. Je suis d’accord avec le fait qu’Albanel n’a jamais textuellement qu’OOo avait un pare-feu. Pour moi, elle a fait une phrase sans queue ni tête montrant jusque que les notions de programme, suite bureautique et firewall ne sont assimilées.
      Quant à la notion du libre, je renvois la faute à celui qui a posé la question (Christian Paul). Il l’avait mal formulé. À sa décharge, il aurait du passer quelques minutes pour expliquer les notions de bases.

      Bien plus que les logiciels, c’était pour les systèmes d’exploitations que l’on se demandait si HADOPI était compatible. Un logiciel libre s’installe très bien sous Windows ou Mac OS. Par contre, les tenants du libre cherche un OS où tous les programmes respectent plusieurs liberté, notamment celle de savoir comment il marche et de le modifier. Donc si le logiciel ne plait pas, il sort -> [].

      Pas possible de mettre un mouchard, ou une boite noire dans un OS qui cherche à être libre. C’était ça la question

  10. J’ai jamais été à particulierement à gauche, mais la politique de Mr Sarkozy et de son équipe de lascard ont fini de me convaincre…

  11. Au mieux ce clown de Riester nous prendra ou nous feras passer pour de gentils idéalistes humanistes… De toute façon la société pense avec des schémas et ne comprend plus que l’opposition.

  12. Chacun sont point de vue tant qu’il est moral et qu’il ne remet pas en question cette morale. On vous dira que cela s’appelle “jugement”.

  13. Soit on se fait passer pour des gens hautain qui se permettent de faire des jugements soit pour des “utopiste” “qui ne se rendent pas compte”.

    1. Les topics sur Hadopi nous énervent tous, c’est pas évident de réagir a chaud sans s’enflammer (et je suis le premier à le faire). Ce n’est pas un reproche hein, je ne vais pas effacer tes commentaires (à moins que tu le veuilles vraiment) car je trouve qu’ils sont tout à fait sensés même s’ils sont durs à suivre et ils expriment parfaitement le raz le bol de tout le monde.

      Tu sais je passe sur ton blog de temps en temps, tu écris bien, mais pas assez je trouve. Ecrire est très structurant, donc continues 😉

  14. “l’un des artisans majeurs de la défaite de Nicolas Sarkozy et de la désaffection des jeunes pour l’UMP”

    un enorme +1

  15. Ouaip ! Bien raison de ne pas vouloir débattre avec ce type. J’ai vu le débat évoqué plus haut. Riester, c’est la langue de bois personnifiée, il récite son texte si bien qu’il finit par y croire lui-même.
    Il aura fallu que Zimmermann le presse comme un citron pour que le Riester lâche le nom interdit (TMG). “Ne parlez pas de police privée, vous allez faire peur aux gens !”
    Il l’a eu là où ça fait mal. Bravo la Quadrature, ils ont de l’artillerie lourde !!

  16. je suis parfaitement d’accord avec ce billet. j’irais meme plus loin en disant qu’il faut “expulser” ces gens (Riester, MMM et consors) du net (Internet, aimez-le ou quittez le !!), et mettre en place en place une contre-attaque contre ces “politrixiens”, à l’image du CCC en Allemagne.

    1. Ma conception c’est que le Net est assez grand pour tout le monde. Je n’ai envie de booter personne hors du Net, par contre il est hors de question qu’on m’impose le contrôle et la surveillance. Si ca plait à des gens de surfer sur 1/3 du net … tant mieux, ça en fait plus pour moi 😉
      Moi je veux TOUT l’Internet. Si Franck Riester préfère l’internet par Orange, je lui laisse, moi je reste sur Internet…. par contres qu’ils n’essayent pas de civiliser mon Internet à moi.

    1. mais justement ! Nous c’est toujours pour “Mme Michu” que nous nous sommes battus. Le gouvernement aura beau aller aussi loin qu’il veut ( DPI en coeur de réseau ??), toutes ces mesures ne nous concerneront jamais ( c’est comme interdire l’electricité à un ingenieur de centrale atomique..ca n’a aucun sens en soi ). Le but c’est, un peu comme l’allegorie de la caverne, d’eveiller les gens et de leur faire comprendre que c’est dans leur interet..et pour ca il n’est jamais trop tard.

  17. Pour faire comprendre aux gens que tu les éveilles d’un cauchemar il faut déjà leurs faire accepter qu’ils ne rêvent pas pendant qu’ils dorment.

  18. Si on ne met pas sous le terme “piratage” le “téléchargement illégal” le mec nous sort qu’on parle philosophie…

  19. Hors en placant sous le terme pirate le “téléchargement illégal”, le mot hacker ne veut plus rien dire d’autre que ce que veux dire en fait le mot piratage. Donc ils partent sur un débat ou ils font d’un principe la morale de la société donc ils ne savent pas ce qu’est un principe et donc ils ne peuvent pas penser puisqu’ils n’ont rien à débattre.

Répondre à Freeweb Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.