Internet civilisé

Cleanternet

La député Marland-Militello, décidément en très grande forme en ce moment, nous cause encore Internet, pas n’importe quel Internet, son Internet à elle est civilisé grâce à Nicolas Sarkozy… il est fort ce Nicolas.

Comme à son habitude, la député Marland-Militello démontre une confusion extrême dans ses propos, qui prouvent, une fois de plus s’il en était encore besoin, qu’elle ne comprend strictement rien à ce qu’elle raconte. Elle commence donc par se féliciter de l’immense succès populaire qu’est HADOPI (mais sur quelle planète peut bien vivre madame Marland-Militello ?).

Première tentative d’argumentation, première bêtise de gros calibre, je cite :

“Sans fournisseurs d’accès pas de piratage possible puisque pas d’internet possible”

Celle ci compte double et je ne perdrai pas de temps à lui expliquer ce qu’est l’Internet et un fournisseur d’accès, j’y renonce, désolé. Je soulignerai simplement qu’il est de notoriété publique que le “piratage” existe uniquement depuis l’avènement de l’Internet. Donc si on supprime Internet, plus de piratage, c’est d’une logique implacable !


Reportage Piratage INA
envoyé par tsubasa_403. – Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

Ensuite, ça ne s’arrange pas :

“Il est donc logique que les fournisseurs d’accès participent à la régulation des dérives commises par certains sur internet.”

Là, il est quand même plus inquiétant de voir qu’une élue de la République trouve normal de confier une mission judiciaire aux fournisseurs d’accès. Par régulation des dérives, on parle quand même de lutte contre la contre-façon, qui est un délit. Depuis quand les fournisseurs d’accès sont ils investis d’une mission qui incombe à la justice ?

“Le travail des hommes et des femmes politiques responsables est d’agir pour qu’internet ne soit pas un monde sans foi ni loi, où les droits et les libertés seraient menacés, à commencer par la sécurité.”

Ah nous y voilà ! Internet ce monde sans foi ni loi… et les politiques vont nous sauver… c’est vrai qu’a dresser le bilan de votre oeuvre en matière d’Internet, on comprend tout de suite l’importance que des politiques légifèrent, comme pour le DADVSI, comme pour HADOPI… deux succès à n’en pas douter, on attend LOPPSI et le blocage des sites pédophiles avec impatience pour que la député Marland-Militello nous explique que grâce à Nicolas Sarkozy, plus aucun mineur n’est victime d’abus sexuels. D’ailleurs notre Internet à nous il est quand même vachement plus propre que l’Internet de nos voisins… Puis il y a ce mot à la fin de la phrase… SECURITE… là encore il est de notoriété publique que l’Etat est irréprochable et donne l’exemple. D’ailleurs avec HADOPI, on aura plus de problème de sécurité, c’est bien connu… même la NSA est parfaitement d’accord avec la député Marland-Militello, HADOPI est un succès pour la sécurité intérieure des Etats.

On a ensuite comme il est de coutume dans chaque billet de la député Marland Militello une petite diatribe à la gloire du chef :

Et grâce à notre Président de la République Nicolas Sarkozy, la France est la pionnière mondiale de l’internet civilisé.

… ouai on est trop forts nous en France ! On est super civilisés, et on a un usage très responsable des nouvelles technologies… nous sommes exemplaires !

Puis, comme on en est plus à une confusion de plus ou de moins, on termine en apothéose :

les FAI ont également un rôle de premier plan à jouer dans l’accès à une offre légale de qualité (…)

Notez qu’elle est belle celle-ci, un lapsus ultra révélateur qui assimile des fournisseurs d’accès à des producteurs de contenus… La député Marland-Militello confond ici Vivendi Universal avec un fournisseur d’accès.

Allez on se la refait, pour le plaisir :

22 Comments

Répondre à JmZ Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.