Chine : BGP dans les mains d’un stagiaire … et paff Internet !

Relevé sur le blog Cert-Lexsi et surtout sur Twitter, il semble qu’un fournisseur d’accès chinois ai laissé un stagiaire faire mumuse avec des routes BGP hier soir semant pas mal de confusion chez de nombreux fournisseurs d’accès du monde entier. Ce dernier se serait lamentablement planté sur une ou deux rules ce qui a eu pour effet de mettre un chouette bazar sur le Net pendant une vingtaine de minutes.

En indiquant de mauvaises routes, l’erreur s’est rapidement propagée à d’autres fournisseurs d’accès chinois et par jeu d’interconnexions entre FAI, ces routes se sont également propagées chez d’autres fournisseurs d’accès à l’étranger.

Cet incident nous rappelle assez ce qui s’était passé au Pakistan, où un fournisseur d’accès un peu zèlé etait parvenu à plonger Youtube dans le noir.

Ces manipulations sur le protocole de routage BGP sont utilisées en Chine pour filtrer des sites web au niveau des DNS. C’est ce genre d’outils que la France entend employer pour le filtrage des sites pédopornographiques. Il serait au passage assez intéressant de savoir combien de millions 20 minutes de chaos sur les DNS mondiaux peuvent coûter aux entreprises.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.