Jean Sarkozy président de l’EPAD ? La France est la risée du Net

Bon au début, cette histoire était drôle, les français twittaient, et l’Internet Hexagonal était mort de rire. Le problème du Net, c’est qu’il n’a pas frontière et du coup, nous voilà la risée du monde entier. Souvenez vous, c’était il y a pas si longtemps que cela :

Rappel des faits :

Jean Sarkozy, 23 ans, aucun diplôme, marque au compteur 2 années de droit, se voit offrir sur un plateau d’argent une place de président de l’EPAD, organisme public de développement qui gère le centre d’affaires de la Défense.

La conséquence en France

Les conséquences à l’étranger

Ben c’est pas glorieux :

Attention, ça va finir par se voir tout ça.

— Edit 11/10/09 – 20h50 —

La presse écrite et les télévisions étrangères se déchaînent :

Pour la république irréprochable, on repassera… y’a des jours comme ça on a vraiment envie de porter une cagoule pour se cacher … mais manque de bol, même ça on a plus le droit de le faire.

— Edit 11/10/09 – 21h30 —

Et pendant ce temps là … en France, Thierry Solère ose parler de  “consensus absolu et intégral”. J’ai pas connu 68, mais si ça continue comme ça le revival n’est pas loin.

Vous allez voir que bientôt ça va être la faute des internautes.

42 réponses sur “Jean Sarkozy président de l’EPAD ? La France est la risée du Net”

  1. “Vous allez voir que bientôt ça va être la faute des internautes.”

    Les internautes n’existent pas, ce sera la faute de l’obscur lobby Internet (et des vilains hackers chinois qui trustent les trends Twitter)

  2. Nicolas Borgia.

    C’est le seul titre qui lui convienne à présent.

    Je verrai bien son fils Pierre devenir le prochain pape, pour faire bonne mesure.
    (imaginez, le pape le plus dans le vent : Pierre le Second)

  3. C’est une honte. Je propose d’organiser une manifestation pour exiger que Jean Sarkozy ne soit pas président de l’EPAD.

  4. Et, bientôt, le sondage triomphant qui porte Monsieur Sarkozy fils à la présidence! Mais qu’on lui jette des bananes, des chaussures, que sais-je, qu’il puisse crier à l’attentat et devienne un martyr, le chemin le plus direct à la succession élyséenne.

    Mais une bonne pétition, c’est sur que ça va faire réfléchir le clan des franciliens…

  5. 23 ans, aucun diplome, juste 2 ans de droit et nommé président de l’EPAD ?! Y a de quoi écoeuré tous ceux qui se défonce pour faire de longues et dures études… sympas pour eux !

  6. Tout les citoyens dans la rue!
    J’entends depuis quelques années des menaces de révolution. Mais faisons la vraiment.
    J’ai envie de vomir quand je vois ce qui se passe avec cette affaire et bien d’autres encore.
    C’est vrai qu’ils nous abreuvent de tant de scandales ces dirigeants qu’on ne sait plus par quoi commencer et qu’on est dégoutés.

  7. ce jeune homme n’a aucun diplôme supérieur.

    A 23 ans il n’est qu’en deuxième année de droit alors que moi à son âge j’ai un bac+5 en management et je suis au chômage !
    Je crois que je suis donc plus qualifié que lui.

  8. Le cynisme de cette clique qui nous gouverne est vraiment sans limite. Jamais depuis l’ancien régime la France n’a été confrontée à un tel niveau de népotisme au sommet de l’Etat…

  9. En France, Pour une periode courte, il y a la grippe, Clearstream, Les dérapages d’Hortefeux, Frédéric Mitterand,et maintenant l’affaire Jean Sarko, cette suite de faits plus troublants les uns que les autres n’ont qu’un seul but: FAIRE DIVERSION. C’est évident et incontestable.

    Tout se passe comme si on agitait un chiffon rouge taillé sur mesure pour que l’opinion publique via les médias se focalisent sur des sujets choquants ou sulfureux au détriment de l’information essentielle. Il faut se méfier quand trop d’éléments susceptibles de provoquer une réaction attendue sont disposés devant vos yeux… C’est encore une fois le cas ici avec ce Jean Sarkozy qui n’a évidemment pas le profil pour un tel poste. Mais est-ce là le véritable problème?

    Pendant ce temps, en France comme dans les autres nations on réforme, on privatise, on sécurise, on restructure dans le cadre de la globalisation sans que personne ne se soulève!

    Quelque chose de grave est en train de se produire pour nous, “citoyens de base” ce n’est pas d’aujourd’hui mais ce phénomène tend à s’accélérer depuis le début des années 2000 et à mon avis il est déjà trop tard pour réagir.

    De mon point de vue, les gens n’ont plus d’esprit critique et sont devenus bien trop individualistes. Ils sont conditionnés

    Pour conclure, deux ou trois généralités à méditer:

    – Pendant ce temps là on ne devise pas d’autre chose
    – Plus c’est gros ou bizarre, plus ça passe.
    – Les événement politique, économique,… sont rarement le fruit du hasard

    Alexis 26ans

  10. @ Alexis
    “En France, Pour une periode courte, il y a la grippe, Clearstream, Les dérapages d’Hortefeux, Frédéric Mitterand,et maintenant l’affaire Jean Sarko, cette suite de faits plus troublants les uns que les autres n’ont qu’un seul but: FAIRE DIVERSION. C’est évident et incontestable.”

    Diversion sur quoi ? tu penses qu'”ils” sont parmi nous ?

    “Pendant ce temps, en France comme dans les autres nations on réforme, on privatise, on sécurise, on restructure dans le cadre de la globalisation sans que personne ne se soulève!”

    Bienvenu sur la planète terre 😉 Tu veux te “soulever” comment ?
    HADOPI, LOPPSI, Mitterrand, #jeansarkozypartout … tu penses qu’ils le font exprêt ? Tu leur prêtes des facultés qu’ils n’ont pas à mon avis.

    Moi la seule chose que j’en retiens, c’est qu’ils ont réussi à politiser des geeks comme moi et comme plein d’autres, et ça crois moi, ils s’en seraient bien passés. cf les initiatives comme nosdeputes.fr ou deputesgodillots.info

    Pour le reste ce sont effectivement des généralités

  11. Alexis a raison de pointer tous les autres problèmes graves que nous avons à affronter en ce moment en France, comme dans d’autres pays européens. Mais l’avènement du Seigneur Sarkozy Fils est aussi un problème grave, parce qu’il touche au fonctionnement de la démocratie et des institutions, et aussi à celui de la valeur de l’éducation et des diplômes. Le népotisme n’est qu’un aspect partiel. Dans mon pays, en Grèce, la pratique “dynastique” de la politique (cf. Karamanlis, Papandreou) est courante, le clientélisme aussi, et même les gens qui les dénoncent n’hésitent pas à s’en servir pour avoir “un petit piston” qui leur donne des petits ou grands avantages… J’avais toujours l’impression qu’en France ça fonctionnait quand même mieux…
    Sarkozy Fils est un exemple du type de société prônée par Sarkozy Père, et de la guerre idéologique menée par la droite qui colonise nos esprits peu à peu. Pas qu’un problème de dynastie! Rappelons-nous: le “mérite” comme critère de promotion (par exemple dans la fonction publique), la “jeunesse” comme critère de “performance” (les salariés deviennent vieux à partir de 45 ans et craignent, s’ils sont licenciés, de ne pas retrouver du travail), “travailler plus pour gagner plus” comme slogan mobilisateur des travailleurs (qui gagnent surtout moins…, mais peut-être n’ont-ils pas assez travaillé comme Jean Sarkozy)… L’avènement de Sarkozy Fils, au delà du fait qu’il ridiculise la France, est encore une étape dangereuse vers la destruction de la pensée et de l’action politiques. Il ne suffit donc pas de se moquer (même s’il faut se moquer) de lui, il faut aussi réfléchir comment on en est arrivé là et comment s’en sortir.

  12. vous trouvez pas qu’il a le physique de ……………”Brice de nice”.Une vrai tête à claques!!Le fils à son père, quoi!

  13. Au risque de me faire incendier il me semble que les faits relatés sont un peu biaisés et que la polémique enfle sur de fausses bases.
    Certes le prince Jean est en retard au niveau de ses études, on se demande d’ailleurs comment il va obtenir son diplôme, mais vous semblez oublier qu’il est Candidat à une Election sur un poste non rémunéré.
    toujours intéressés par le boulot ?
    Je pense pour ma part que l’on ne pourra commencer à crier que s’il est élu et sur ceux qui l’auront élu.
    Mon souhait le plus vif étant bien évidement qu’il se prenne une veste et qu’il soit renvoyé à ses études plutôt que de nourrir une ambition et un égo surdimensionné pour son âge.

  14. Mon dieu, c’est de la naïveté ? Ce genre de poste appelle un bénévolat souvent rémunéré (rien qu’en note de frais je vous fiche mon billet qu’il passe deux à trois fois mon salaire).

    Un petit scrutin pour la forme entre amis, désolé, je n’appelle pas ça une élection. D’ailleurs, vous parlez d’élection et étrangement tout le monde connait le résultat … puisque tous les votants se sont joyeusement livrés à une nomination en règle avant le scrutin… belle démocratie non ?

    Manque de chance le lobby d’internet (vous allez voir que comme pour Mitterrand, et Ségolène, l’ami Finkelmachin ( https://bluetouff.com/2009/10/10/alain-finkielkraut-pete-une-pile/ ) va nous trouver un bon mot pour assimiler ce scandale médiatique international à du cyber terrorisme, on peut compter sur lui).

    Les habitants du quartier de la défense qui vont avoir à subir la première expérience professionnelle de ce jeune homme … on les a consulté ?

    Actuellement plus de 71 000 personnes on signé la pétition, vous pensez qu’il ont tort de s’opposer à ce genre de partage de “terres”, dans la plus grande tradition féodale ?

    http://www.mesopinions.com/Jean-Sarkozy–renoncez-a-postuler-au-poste-de-president-de-l-EPAD-petition-petitions-fdc75d89c604d782a5b2198681c67f26.html

    … et c’est pas finit

  15. BAC + 5 management au chômage (Jeremy) … c’est normal si tu ne cherches pas du travail, il va pas venir tout seul, il faut provoquer le destin parfois. Au pire si tu trouves pas de boulot et que tu as le cran, installes-toi à ton compte. Et puis ça dépend aussi de quelle formation on vient, il y a formation et formation. Et puis aussi, les diplômes ne font pas tous, certaines personnes sont excellentes dans ce qu’elles font, elles ont un don. Je suis désolé de vous le dire, mais je dois l’avouer… Jean Sarkozy est doué en politique et il n’y a pas besoin d’un BAC + 10 pour ça. Le seul bémol est bien entendu qu’il est fils du président de la République (je suis très républicain est je vois d’un très mauvais oeil le retour des privilèges) mais s’il se plaît dans ce qu’il va faire, autant qu’il le fasse, le débat s’arrête là. Cela ne sert à rien de toujours râler pour un rien, vous avez qu’à bosser vous aussi. Le travail personnel, indépendant, l’entrepreneuriat (the venturer comme les anglo-saxons disent), c’est l’avenir. Si chacun sortait de sa coquille, et s’ouvrait au monde, il y gagnerait ça c’est sûr. Mais le français rechigne généralement à travailler, ce qui explique qu’il ait du mal à défendre le modèle républicain (contrairement aux USA). La solution serait que les français prennent conscience de la chance qu’ils ont, et de tous les droits dont ils jouissent librement et sûrement. Cet état de fait ne doit pas mener à de l’égo-centrisme (beaucoup de français tombent dans ce piège, notamment les gauchistes) mais doit nous inciter à défendre seuls nos droits et libertés, c’est à dire par notre propre travail. Sachez que Dieu nous juge par nos actes et que l’oisiveté de certain est un crime à ses yeux et à ceux de la République.

  16. Colin, désolé, mais j’hallucine totalement sur vos propos.

    Vous vivez sur quelle planète ? Laissez moi deviner .. Paris rive gauche ? Une chasse dans le sud ouest ?

    1° j’ai aussi un bac +5 en management, j’ai longtemps galéré pour trouver du travail, j’ai finit par monter ma propre entreprise après une bonne expérience dans un domaine qui n’avait rien à voir avec ma formation initiale.

    2° Doué pour la politique ? Non mais vous plaisantez ? Pour de la politique bling bling sûrement, mais voilà, je suis, comme beaucoup d’autres, une personne qui a une autre idée de la politique … Là où le clan sarkozyste se sert, nous aimerions qu’il serve la république… Pour s’occuper de la chose de la Cité, il faut une certaine culture générale que l’on ne peut pas avoir à 23 ans. Doué ou pas doué, on offre pas de cette manière un tel poste pour faire l’étonné quand ça gueule. Vous avez déjà vu à quoi ressemble la définition de poste d’un président d’un organisme public ? Vous en avez vu beaucoup y arriver alors qu’ils ont bac +1,5, aucun diplôme et 0 expérience professionnelle ? Vous trouvez ça moral vous ?

    3° Ça me fait doucement rigoler de vous voir parler d’entrepreneuriat de cette manière, vous maîtrisez votre sujet ?

    4°”, autant qu’il le fasse, le débat s’arrête là.” … non justement, c’est bien là qu’il commence, nous sommes la risée du monde entier, on se fout de nous jusqu’en Chine ! … et là c’est le républicain qui parle !

    5° Le français que je suis, républicain, auteur de ce blog et entrepreneur qui bosse en moyenne 17h par jour pourrait vous faire un dessin, mais ce serait assez déplacé.

    6° je trouve votre commentaire ultra déplacé vis à vis de Jérémy, tout le monde n’est pas parisien ou châtelain, tout le monde ne peut pas non plus créer sa startup dans un garage avec une ligne 56k. Votre ouverture au monde à vous me fait penser que vous avez raison de vous en remettre à Dieu pour être bien né.

    PS : vous parlez de culture anglosaxonne mais si vous connaissiez un tant soit cette culture vous seriez le premier à savoir que le jour où un fils de président se voit offrir un poste de ce type et dans ces conditions précises, il est bon pour donner sa démission dans la semaine.
    Vous fustigez les “gauchistes”, mais vous êtes fort mal tombé sur ce blog : le petit fils de député gauliste et fils d’ancien élu parisien RPR puis UMP que je suis ricane doucement … C’est bien la République qui s’indigne, pas les “gauchistes”.

  17. Re @colin,
    Le traceroute confirme ce que je pensais, vous devriez venir faire un tour dans nos quartiers pour y tutoyer cette misère qui n’existe pas dans votre belle ville de Pessac.

  18. Dieu aurait abandonné le droit divin ?
    Sarko lui n’a pas abandonné la monarchie.
    Et tout ça nous fait de bons chrétiens (crétins, ça marche aussi )
    Moi au père Noël je n’y crois plus de puis longtemps, et si ça continue, dans la démocratie non plus. Que ce soit le Dieu dont vous parlez (ou un autre), ou bien les politiciens qui nous gouvernent actuellement, ils ont l’art de la manipulation des masses (“heureux les simples d’esprit”…etc, etc). Je ne sais plus qui a dit “la démocratie c’est neuf philosophes et dix abrutis” (lobotomisés par le dieu télé, encore un) . J’avoue que je n’ai rien trouvé de mieux pour la remplacer. Pour en revenir à sarko , j’ai cinquante ans et je n’ai pas souvenir d’un homme d’état et encore moins un président qui se soit permis un dixième de ce que se permet celui-là, ou même s’il l’on fait, ça a été fait discrètement et ils donnaient beaucoup plus l’impression de se soucier du bien commun plutôt que du leur (ce qui est l’apanage de la fonction). Avant la France était un pays libre, égalitaire, un exemple même s’il ne l’était que dans le subconscient mondial, il nous aura bushisés. c’est dommage les américains viennent d’élire Obama.

  19. L’annonce du renoncement de Jean Sarkozy à briguer la tête de l’EPAD a été unanimement saluée par la classe politique, jeudi 22 octobre, l’UMP mettant en avant son “courage” tandis que le PS se réjouissait du fait que le fils du chef de l’Etat ait “reculé” face à la pression populaire.

  20. il(le père) l’a placé là(le fils) parce qu’il s’est dit que les Français étaient sûrement assez cons pour penser qu’un juif pouvait faire l’affaire là (ils ont ca dans le sang les affaires)… Reste juste à invoquer le saint esprit et le tour est joué

Répondre à golliwog Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.