Hadopi rejetée : Olivier Henrard dénonce une manoeuvre politique … on aura tout vu

image-2Un texte, les accord de l’Elysée, signée comme une feuille en blanc par les acteurs du net, un texte respirant l’amateurisme, un déni de démocratie constant bafouant les droits de la défense en présentant un texte anticonstitutionnel… il n’y a franchement pas de quoi se la ramener. Mais tout ceci n’arrête pas notre ami Olivier Henrard qui ne s’est jamais caché de vouloir la peau du wifi par exemple.

Contacté par lepoint.fr, Olivier Henrard, conseiller juridique du ministère de la Culture et corédacteur du projet de loi, a dénoncé une “pitoyable manœuvre politique”, expliquant qu’une “quinzaine de députés socialistes étaient cachés sous un escalier et ont surgi au moment du vote”. Pour expliquer le manque de mobilisation des députés UMP, Olivier Henrard évoque la “proximité des vacances parlementaires”, alors que “de nombreux députés ont déjà rejoint leur circonscription”. “C’était l’heure du déjeuner”, ajoute le juriste, visiblement écrasé par cette nouvelle.”

IL NE FALLAIT PAS FAIRE PASSER CETTE BOUSE DE TEXTE EN URGENCE CHER OLIVIER !

Soyez beau joueur : ce calendrier vous l’avez voulu, vous avez vu et vous l’avez eu dans le c**

/-)

1239281572

6 réponses sur “Hadopi rejetée : Olivier Henrard dénonce une manoeuvre politique … on aura tout vu”

  1. Attention c’est loi d’être finit, le gouvernement va vouloir faire repasser le texte (confirmation de Roger Karoutchi)… il faut croire que le message n’est pas encore passé. On repart donc à la case Sénat, puis Assemblée Nationale

  2. C’est trop bon. Maintenant qu’ils se la sont fait mettre bien profond, tu crois qu’il reste encore de la place pour en mettre une deuxième ? Ils peuvent toujours aboyer, ils n’avaient qu’à être là. Ça doit chauffer en ce moment à l’UMP : Le Roi Soleil doit être fâché tout rouge. Il y en a quelques uns qui doivent compter leurs abattis.

    Ce soir, c’est Champomy à volonté \o/

  3. une “pitoyable manœuvre politique”, expliquant qu’une “quinzaine de députés socialistes étaient cachés sous un escalier et ont surgi au moment du vote”.
    N’ont-ils pas fait le même genre de manœuvre un jeudi soir vers 22h45?

    Bravo aux gus!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.