HADOPI : va t-elle vraiment aider les créateurs ?

image-3La loi Création et Internet aidera t-elle vraiment les créateurs ? Nous savons tous que ce ne sera pas le cas, comme celà n’a pas été le cas avec DADVSI ou de la taxe sur les supports vierge dont la répartition est un modèle d’opacité qui arrange tout le monde.
Le plus agaçant est sans doute d’entendre les majors clamer qu’elles défendent les créateurs et de découvrir dans la presse qu’elles mettent tellement d’ardeur à les défendre qu’elles laissent littéralement crever un monstre de la scène rock des années 80/90, le guitariste David Williams que l’on a pu apprécier sur scène aux côtés de Mickael Jackson ou Madonna :

Un ami confie au New York Post que les membres de sa famille ont été poussés à «accepter de débrancher la machine parce qu’il n’avait pas de couverture médicale».
L’industrie du disque l’a laissé mourir, à 58 ans dans des conditions odieuses.

Si nous sommes en France préservés de cas si extrêmes grâce à notre système de santé, permettez moi de douter du discours manichéen qui revient à dire qu’Internet tue la création et que c’est l’industrie du disque qui va sauver les créateurs, la réalité est bien plus sombre… L’Industrie du Disque a toujours laissé crever ses artistes au sens figuré … comme au sens propre.
Même Radiohead dénonce cette main mise de l’industrie du Disque et a décidé de se prendre en main.

Devant tant de signaux, si la France adopte le projet Création et Internet, il s’agira là de l’une des plus belles erreurs législatives que la France ai connu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.