Le site web de Frédérique Lefèbvre n’est pas HADOPI Proof

La petite histoire remonte à il y a plus d’un mois, j’avais souhaité signaler ici, des curiosités sur le site web de Frédérique Lefèbvre directement à l’intéressé, via une emission de radio, pour laquelle le Figaro avait lancé un appel aux questions. Mais j’ai eu la déception de me faire censurer à de multiples reprises.
Aujourd’hui c’est au tour de PCInpact ou de Zataz de s’émouvoir des courants d’air numériques de Frédéric Lefèbvre.

Ca fait donc plus d’un mois qu’on était au courant par ici mais ça fait toujours plaisir de savoir qu’on est pas tout seul à en rire 🙂

…. 5 gus dans un garage, valent mieux que deux gus dans une cave 🙂

« J’ai commencé à communiquer sur Internet avant même la création de Wanadoo, parce que mon frère qui vit aux États-Unis en est l’un des pionniers.(…) Il y a plus de dix ans, j’ai passé quelques bouts de nuits à ses côtés dans certaines caves du 18e arrondissement (…)

« L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? Combien faudra-t-il de créateurs ruinés par le pillage de leurs œuvres ? Il est temps, mes chers collègues, que se réunisse un G20 du Net qui décide de réguler ce mode de communication moderne envahi par toutes les mafias du monde. […] La mafia s’est toujours développée là ou l’État était absent ; de même, les trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés et les proxénètes ont trouvé refuge sur Internet, et les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid. »

Frederic Lefèbvre

Une réponse sur “Le site web de Frédérique Lefèbvre n’est pas HADOPI Proof”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.