Luc Chatel et la vente liée de logiciels : y’a que les cons qui ne changent pas d’avis

Il aura fallu un peu plus de deux semaines, une décision de justice du Tribunal de Grande Instance de Paris visant a obliger Darty à afficher les prix des logiciels sur les configurations qu’il vend… et deux propositions de la DGCRRF pour faciliter le remboursement d’un système vendu de force sans étiquetage du prix (oui, Windows), et rendre le système d’exploitation optionnel.


Luc Chatel dans ZDNet le 16 juin 2008
: “Luc Chatel, secrétaire d’État à la Consommation, a fait retirer un amendement qui prévoyait l’affichage détaillé des prix lors d’une vente liée, notamment dans le cas d’un PC et de l’OS.”

Luc Chatel dans ZDNet le 03 juillet 2008 : « Je souhaite que, sur le montant des ordinateurs, on précise le prix des logiciels préinstallés, afin que les consommateurs aient le choix et puissent se faire rembourser [le prix du système d’exploitation]. »

…de mon côté ce que je ne comprends pas, c’est qu’on applique pas tout simplement la loi et qu’on perde du temps à ergoter là dessus … la vente forcée c’est mal, on en veut pas, on utilise pas tous windows, nous voulons avoir le choix d’installer OSX, Linux, Unix*, … ce que bon me semble.

Le dispositif devrait selon Mr Chatel entrer en vigueur dés la rentrée de septembre… je demande à voir. En attendant, vous disposez tout de même de l’excellent guide racketiciel pour vous faire rembourser ces logiciels que l’on veut vous forcer à acheter.

Il faut savoir qu’aux yeux de la justice, la vente liée n’est pas avérée si ceci va dans le sens du consommateur. Or, aujourd’hui, il est évident que l’intérêt du consommateur c’est d’avoir le choix d’installer les logiciels de son choix, des logiciels libres par exemple. On est vraiment en droit de se demander si l’intérêt du consommateur c’est s’enfermer dans une technologie propriétaire dans mlaquelle le strict minimum pour faire fonctionner un ordinateur est payant et prive l’utilisateurs de tout ce qu’offre le logiciel libre, le droit de modifier/redistribuer par exemple.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.