Deep Packet Inspection au Canada

Michael Geist est professeur de droit à l’Universite d’Ottawa, c’est un fervent défenseur des libertés numériques, plaidant entre autres pour une réforme du copyright à l’heure d’Internet. Sur son blog, le professeur nous apprenait la semaine dernière que le Canada s’apprêtait à voter une loi terriblement dangereuse, c’est un lecteur de Numerama qui l’a relevé, elle se

HADOPI : Glasnost sur le Deep Packet Inspection ?

La Haute Autorité a daigné répondre à mes interrogations sur la Deep Packet Inpection, vous trouverez les questions ici, et la réponse de l’HADOPI , là. J’ai lu très attentivement cette réponse et j’y vois deux trois choses intéressantes : Dans un premier temps, le fait que l’HADOPI, par le biais d’une réponse officielle, fasse un premier

La menace Deep Packet Inspection : analyse de la compromission d’un FAI

L’analyse en profondeur de paquets (DPI) en coeur de réseau est le nouveau fantasme de la SCPP. Marc Guez son directeur ne doute pas un instant que grâce à cette solution miracle, il pourra reconnaître la légalité des octets qui transitent sur les réseaux des fournisseurs d’accès. En théorie, il n’est pas loin d’avoir raison. En pratique,

La Deep Packet Inspection en coeur de réseau

Début mai 2010, je vous expliquais sur ce blog que la Deep Packet Inspection était bien dans les bacs. Le terme de “quasi neutralité” en conclusion gouvernementale qui avait pour l’occasion savamment instrumentalisé cette vénérable institution qu’est l’ARCEP, laissait peu de doutes sur la question. Plus tard, au mois de juin, quelques recherches m’avaient amené à

DPI : Stonesoft découvre une AET (Advanced Evasion Technique ) sur les solutions d’inspection de contenus

Il va se passer aujourd’hui quelque chose de drôle… de très drôle… Je n’ai pas encore réussi à obtenir plus d’information sur la vulnérabilité dont il est fait état dans ce communiqué de presse ni son impact sur des technologies d’inspection de contenu que certains aimeraient utiliser pour faire la chasse aux contenus copyrightés, en tout

Stochastic Packet Inspection et DPI : vers un Net quasi plus neutre du tout

L’opérateur historique, ce n’est pas que les logiciels de sécurisation un peu douteux ou un service marketing vivant sur une autre planète. Orange est aussi (et surtout) un groupe mondial dont les projets de recherche et développement sont ultra pointus. Il faut bien faire la différence entre les produits marketing grand public que l’entreprise commercialise

Interceptions légales, technologies duales et commerce d’armes électroniques entre amis

Un échange sur Twitter avec Nicolas Caproni ce jour me pousse à écrire ce petit billet. Dans un Tweet un peu moqueur, Nicolas, que je lis par ailleurs, me reprochait, en dehors de ne pas parler “des vraies inquiétudes des français” (désolé Nicolas mais je ne me présente pas aux prochaines municipales), une forme d’angélisme