#Cablegate : Le mandat d’arrêt contre Julian Assange en question

wikileaks mirrors
mirrors wikileaks

Le fondateur de Wikilieaks, Julian Assange est toujours aux commandes. On apprend aujourd’hui que le mandat d’arrêt d’Interpol relayé par la presse comme pour des faits d’agressions sexuelles et de viols ne soit pas si clair que ça. Émis par la justice suédoise, ce mandat concernerait des “relations sexuelles sans protection (comprenez préservatif)“. Si tel est le cas, un mandat international serait pour le moins étrange et on se demande si le prochain ne concernera pas un feu rouge grillé ou un stationnement en double file.

Petit guide d’accès à Wikileaks

Go Julian !

16 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.