Wifi ROBIN une nouvelle quiche derrière le crâne d’HADOPI

EDIT : Attention, plusieurs personnes confirment un retour d’expérience négatifs avec ce produit, ne vous ruez donc pas aveuglément dessus.

Alors que la Haute Autorité se dit prête à envoyer les premiers mails d’avertissement, que les premiers relevés d’IP ont été effectués par les sociétés mandatées pour le faire. Après que seedfuck les ai contraint à alourdir encore une procédure que l’on souhaitait automatisée avec le moins de justice et autre lourdeurs… et que de son côté la Mission Riguidel ai été rendue publique malgré le caractère confidentiel que la HADOPI souhaitait lui donner….

Voici WifiRobin, un nouveau petit dispositif composé d’une carte wifi surpuissante (1w, soit 10 fois la puissance autorisée en France) et du nécessaire logiciel pour automatiser des attaques sur le chiffrement WEP qui équipe encore de nombreux réseaux sans fil de particuliers puisque des fournisseurs d’accès livrent encore leur box et autres routeurs avec ce chiffrement activé par défaut. Concrètement, le WifiRobin, ça se passe comme ça :

  • vous l’allumez,
  • vous le posez,
  • vous le laissez travailler,
  • quelques minutes plus tard vous avez un réseau wifi avec sa clef de chiffrement WEP,
  • vous pouvez surfer.

Cette opération qui nécessitait autrefois quelques connaissances, même très rudimentaires, est maintenant à la portée de n’importe qui, il suffit de savoir appuyer sur un bouton et de patienter quelques minutes. En zone d’agglomération, avec une importante densité de réseaux, cette carte qui peut porter jusqu’à 2 kilomètres (plus encore avec une antenne adaptée) devrait faire un carton.

La bête est donnée pour un prix de $155 soit 118 €, frais de port offerts.

Il va falloir ajouter deux ou trois choses dans la liste de préconisations pour sécuriser nos “accès Internet”, non ?

Merci@bricamac pour la trouvaille

36 Comments

Laisser un commentaire