What’s next ?

Un billet qui sort un peu du cadre usuel de ce blog … je vais vous raconter ma vie. Je vous prierai de  bien vouloir me pardonner s’il vous parait cryptique pour le moment, il le sera beaucoup moins d’ici quelques semaines. Ces deux derniers mois ont été assez sportifs, d’un point de vue perso comme boulot, en plus de Toonux, qui subit un petit lifting, j’ai rejoint l’équipe des ours de Bearstech et je dois vous avouer que je n’en suis pas peu fier, je bosse avec des gens que j’admire. Malgré un emploi du temps bien chargé, mon engagement contre HADOPI ou le filtrage du Net n’ont pas faibli, loin de là.

J’étais récemment l’animateur d’une table ronde sur la Net Neutrality à l’Open World Forum qui réunissait Fabrice Epelboin (Read Write Web France), Jérémie Zimmermann (La Quadrature du Net) et  Philippe Langlois (OLPC et /tmp/lab). Un événement trop court qui nous a motivé à en reprogrammer un très bientôt, nous vous en communiquerons la date et le lieu d’ici peu.

J’ai également adhéré à l’ISOC, une association  internationale trop méconnue du grand public en France malgré l’engagement et le dynamisme de ses membres.

L’hacktivisme c’est aussi et avant tout une affaire de communautés … et niveau communautés, il y a eu du lourd récemment :

  • Un hackerspace se monte dans le 13e arrondissement de Paris, un projet que j’aimerai avoir plus de temps pour le suivre, il s’agit de la Suite Logique ;
  • La création d’un FabLab parisien est aussi en cours d’étude ;
  • J’ai enfin rencontré Manhack <3 d’un blog que vous connaissez sûrement, Bugbrother, aussi à l’origine avec sa bande de potes des Big Brother Arwards que j’avais découvert en 2001
  • Le grand retour de l’Apostrophe sur le Net, qui en collaboration avec Art Libre, lance une expo fort originale (on vous en reparlera très vite)
  • … et c’est comme ça tous les jours.

Tout ceci est génial allez vous me dire, oui ça l’est, mais il ne faut pas perdre de vue le point suivant : si cet écosystème est si riche en ce moment, c’est parce qu’il y a une menace sérieuse sur nos libertés numériques … et c’est là ce qui motive l’écriture même de ce billet.

Ce blog, tel que vous le connaissez est menacé par ce que j’aime à appeler l’E-gnorance. Il est menacé, comme vous tous qui l’avez commenté ou peut être tout simplement lu, une décision s’impose donc pour assurer sa continuité et votre liberté de le lire (ou pas). Mais comme j’ai toujours pêché par ma grande gueule et que c’est pas à 33 ans qu’on va me changer, j’ai décidé de prendre les devants (je crois que vous avez du mal à imaginer à quel point je m’autocensure et à quel point ça m’agace). Aussi, ce blog, pour vous, ne changera en rien, il subira quelques aménagements d’ordres techniques dont je vous ferai part le moment venu. Une petite recette qui pourra être utile, je l’espère, à d’autres qui comme moi n’ont pas spécialement envie de se laisser bâillonner passivement.

La suite très prochainement 😉

4 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.