Notre Internet est malade, ne l’achevez pas…

Il n'est pas trop tard

Bon, c’est pas la première fois que je peste sur les VPN qui pourrissent notre Internet. Mais à la lecture d’un commentaire sur le billet précédent, je viens de m’apercevoir que ce qui parait évident pour certaines personnes, est loin d’être acquis pour tout le monde. Je commence à peine à prendre la mesure des dégâts d’HADOPI sur notre Internet. Aujourd’hui je dois vous avouer que je suis particulièrement inquiet et énervé de voir des internautes qui se ruent sur ces solutions de _merde_ pour tenter de contourner une loi de _merde_… Résultat, c’est l’Internet qui trinque et l’Internet c’est vous tous.

Pour comprendre de quoi je parle, il faut certaines bases qui font autant défaut aux personnes qui ont porté HADOPI, qu’aux personnes crédules qui se ruent sur les VPN en pensant qu’ils résoudront tous leurs problèmes.

L’Internet est un réseau acentré et ouvert. Chaque machine reçoit et émet des données. Pour que ceci soit possible, elles ont besoin de se voir ces machines. Aujourd’hui elles se voient encore à peu près, où qu’elles se trouvent . Ce sont ces machines, situées en extrémités du réseau qui sont sensées apporter au réseau son l’intelligence. En masquant ces extrémités, en cherchant à disparaitre, vous amputez le réseau de son intelligence et vous laissez aux FAI comme marchands de minitel en haute définition, un boulevard pour qu’ils apportent leur intelligence à eux.

Oui je suis en rogne, car l’usage massif des VPN  ou des solutions d’anonymat pour le téléchargement, c’est la mort de l’Internet ouvert !

  • En adoptant les VPN pour télécharger vous êtes en train de transformer l’Internet en Minitel !
  • Vous êtes en train de laisser gagner les gens qui cherchent à vérouiller le Net !
  • Vous verrouillez le Net vous même !

Réveillez vous bordel !

En cherchant à disparaitre d’Internet vous tuez un bout de l’Internet, vous luttez contre le réseau… c’est complètement stupide !

Les solutions d’anonymat sont nécessaires pour l’exercice de libertés, par exemple pour des journalistes ou pour des opposants politiques de certains pays dont nous ne faisons pas encore partie. Les utiliser pour se cacher de son propre Etat à cause d’une loi aussi débile qu’HADOPI est une solution extrême, un pas de plus vers une escalade inacceptable pour les valeurs auxquelles nous sommes tous plus ou moins consciemment attachés. En cela, HADOPI est une loi terroriste, qui par effet non mesuré par ses géniteurs, est en train de TUER notre Internet.  Si le mal trouve ses origines dans les mesures d’un gouvernement qui n’a pas su mesurer le risque qu’il encourait en les prenant, ne lui donnez pas raison, par pitié, faites lui remarquer en vous exprimant mais pas en vous cachant.

Vous cacher c’est renoncer alors que vous êtes dans votre bon droit et c’est au moins aussi irresponsable que d’avoir voté HADOPI.

114 Comments

Leave a Reply