HADOPI : DDoS annoncé pour accueillir Hadopi.fr

/b/Cette fois ça y’est, le site de la HADOPI devrait ouvrir ses portes  dés demain… et la riposte pas franchement graduée est en train de s’organiser sur les boards. Un appel on ne peut plus explicite au Raid a été lancé. C’était bien prévisible, Read Write Web avait même parlé de cette escalade très récemment. Selon les information de PcInpact, c’est Extelia qui pourrait bien déguster du /b/ (j’ai presque l’envie de vous dire qu’il s’agirait d’une réponse du berger à la bergère, mais mes propos pourraient être mal interprétés).  L’appel aux armes lancé sur 4chan et déjà largement relayé porte les couleurs des Anonymous. En anglais, il atteste que le conflit est en train de s’internationaliser, et ça c’est une très mauvaise nouvelle pour les ayants droit.

Personnellement, je suis très réservé sur le bien fondé de ce raid…. Je comprends bien que ça nous démange tous, mais à l’heure actuelle ceci ne ferait que nous porter préjudice. Ce qui me dérange sur ce coup, c’est que j’ai l’impression qu’on se trompe de cible. Ce sont les ayants droit qui sont la cause du bridage de l’Internet, la HADOPI est une émanation de leur lobbying et ce serait donner ici à l’Autorité un argument de plus pour clore tout dialogue et de se lancer dans une application aussi stricte qu’absurde de la loi.

… et sarcastiquement, on pourrait aussi vous renvoyer que la bande passante cramée pour ce DDoS est sponsorisée par vos impôts.

31 réponses sur “HADOPI : DDoS annoncé pour accueillir Hadopi.fr”

  1. “la HADOPI est une émanation de leur lobbying et ce serait donner ici à l’Autorité un argument de plus pour clore tout dialogue”
    Oui enfin, je n’est pas l’impression qu’il y est eu un vrai dialogue a un moment ou a un autre.

  2. Aie l’appel a été lancé sur 4Chan, autant dire que les carottes sont cuites: hadopi.fr va se manger une déculottée de tous les diables. Oh bien sûr les admins de hadopi.fr peuvent saboter le site pour faire porter le chapeau aux anti-hadopi, mais j’espère qu’ils ne sont pas aussi tordus.
    Bref, on laissera passer l’orage.

    Remarque: le bloc IP appartient à Orange/FTgroup/OpenTransit.

  3. Je partage totalement ton avis, enfin surtout le sentiment de “partagé”. Sur le dernier article de mon blog (LOIC, ami ou ennemi ?) je me pose justement cette question car au delà de Hadopi, fournir des “armes” facilement, gratuitement et à n’importe qui c’est pas hyper rassurant je trouve !

  4. Attaque surtout symbolique je pense, mais il est clair que ce n’est pas la meilleure cible. TMG ou les services d’interconnexion TMG-Hadopi-FAI seraient de meilleures cibles.

  5. Le problème n’est pas que le DDoS nous porterait préjudice : les journaleux ne diront jamais à le France que hadopi.fr a été victime d’un DDoS, déjà que Madame Michu a du mal à comprendre ce qu’est HADOPI, faut pas lui parler de DDoS… Non, les médias de masse vont se contenter de dire que les méchants pirates font encore des choses vilaines sur le net, mais ça, ça change pas de ce qu’on nous sert depuis des années, pas besoin d’un DDoS pour entendre ça.

    Non, le problème est à mon avis éthique. La guerre des DDoS est un bête conflit type action, réaction, réaction, réaction… qui ne mène à rien. Surtout depuis qu’on a compris qu’avoir une présence sur Internet est grosso modo synonyme d’avoir la possibilité d’exercer sa liberté d’expression. Or, quand on fait un DDoS on ne fait pas usage de cette liberté d’expression : on exploite juste les failles du système pour limiter la liberté d’expression de l’autre, c’est purement réactionnaire.

    Bref. On combat la bêtise de son adversaire en s’exprimant, pas en l’empêchant de s’exprimer.

    1. Dans une véritable démocratie sans aucun doute, malheureusement la France n’en est qu’une très pâle copie, où un petit homme a confisqué la souveraineté du peuple, à son propre profit et celui de quelques un, on est en droit de s’interroger sur l’utilité de continuer à discuter (à pisser contre le vent) ?

      D’autant plus que ce gouvernement nous prouve régulièrement, par tout un tas de bassesses et de viles manœuvres, que le point de vue des autres il s’en moque éperdument :/

      Qui a dit déjà que les grandes révolutions de ce monde ne sont jamais faites sous le signe de la plume d’oie ? 😛

      The war is coming !

      1. ” La révolution n’est pas un dîner social, un événement littéraire, un dessin ou une broderie, elle ne peut se faire avec élégance ou courtoisie. ” C’est pas du Mao, ça ?

        Tu t’es jamais dit que les grandes révolutions de ce monde ont rarement eu le résultat escompté ?

    2. Soit, il faut argumenter… mais pour ajouter quoi?

      TOUT a été dit. Notamment, l’essentiel a été longuement abordé à l’Assemblée Nationale. Certains députés de l’opposition maitrisent même suffisamment le sujet pour intervenir de façon pertinente! (Pas tous évidemment, certains patinent dans la choucroute, et devraient se contenter de répéter en boucle “Sarko = méchant” pour ne pas dire trop de bêtises.)

      Les critiques techniques, juridiques, pratiques ont été faites – elles sont imparables. Ce n’est pas une question d’être “de droite” ou “de gauche”, 2 + 2 ça fait toujours 4. (Je suis “de droite”.)

      Tout a été longuement expliqué au gouvernement. Comme pour la DADVSI, le gouvernement fait semblant de ne rien d’entendre. (On a vu ce que ça a donné par la suite avec cette dernière.)

      Le CC a accepté l’HADOPI à la 2ème tentative, prouvant encore une fois que c’est une girouette qui n’arrête pas de se contredire et qui a une conception complètement aléatoire du droit.

      Le CE ne voit pas le problème quand on le lui met sous le nez (bon, il faut attendre le jugement au fond…).

      Les objections de forme et de fond ayant été formulées et ignorées, à un moment, il est NORMAL de passer au cran supérieur : l’intimidation et le harcèlement. Parce qu’il n’est question QUE de ça : l’HADOPI, c’est un moyen d’intimidation.

      Dans cette affaire, les seuls terroristes sont l’État et ses agents. La Résistance est légitime.

  6. Attaquer TMG, ils en parlent aussi sur le post en question sur le forum de 4chan, ce sont même des français qui l’ont demandé, et n’étant pas très forts en hack, demandent carrément aux anonymous de les guider/conduire à cette attaque. Apparemment beaucoup plus complexe qu’Hadopi.fr

    +1 damien_dailleur
    Les blogueurs français (ce n’est pas un reproche)voulez rester pacifistes face à l’arrivée de ce fameux site, c’est très respectable, mais au gouv’ ils n’en tiendront pas compte, c’est une barrière de moins sur la route des amendements et privations, et même s’il y avait quoi que ce soit de toute façon ils ne tiennent compte de rien qui leur a été reproché. Circulez y’a rien à voir.

  7. En fait, comme on peut le lire sur la “déclaration de guerre”, l’attaque n’est pas une riposte contre les majors mais bien contre le gouvernement, et elle n’est pas poussée par le thème des droits d’auteurs mais des “droits” d’internet.
    Du coup, la cible est plutôt bien choisie je pense. Et du coup, c’est l’amalgame fait entre internet et les droits d’auteur, et entre les droits d’auteur et les artistes qui fera qu’on présentera internet comme l’ennemi des artistes et de la création (on nage dans la novlangue avec tout ça…)

  8. C’est vrai que sur le canal IRC, il a été demandé d’attaquer TMG, TMG a été désigné pour cible mais a été vite retirer de la liste. Actuellement la cible est DAVENPORT LYONS.

  9. Le truc c’est que Hadopi a absolument pas prévu de parade contre le Ddos , absolument rien en cas de Ddos le site crack direct…et c’est fait exprés.
    En effet pour le coup les gars de chez Hadopi ont reflechi , et il ont pris un raisonnement pas trop con. Plutôt que perdre inutilement de l’argent dans des system de parade au Ddos, il préférent laisser leur site rester down, est sans servir aprés comme argument contre nous. Chaque Ddos que le site subira se retournera comme un argument en leurs faveur ” regardez les anti-hadopi c’est des vilain terroriste-pedo-nazie-islamiste qui save que faire des Ddos “. Et du coup on perd tout credit au prés du citoyen lambda qui n’aura de nous que l’image de cyber-terroriste.

    1. Oui enfin pour le coup ils vont seulement avoir l’air ENCORE plus cons s’ils disent “bou, les méchants ils nous pourrissent notre gentil site”.

      Parce que faudrait pas oublier qu’HADOPI c’est PAS l’interdiction de télécharger la zique gratos (comme les journaleux du Monde le racontent) – là ça change rien, ce qui était interdit l’est toujours, ce qui était autorisé l’est toujours -, c’est l’obligation “sécuriser”(sic) “sa” “connexion”.

      Alors, si l’État n’est pas fichu de “sécuriser” son site, ben ça la fout très très mal.

      Il ne faut pas s’occuper de savoir si les DOSeur seront vu comme des terroristes du net, mais de ce que la politique gouvernementale sera vu comme étant d’une grotesque inefficacité, un peu comme les Roms renvoyés en Roumanie qui reviennent juste après – et au moins cette agitation autour du renvoi des Roms a forcé la Commitruc Européiste à ouvrir les yeux sur un problème d’intégration à l’échelle européenne.

      Pour l’HADOPI, en revanche, il n’y a même pas l’excuse de mettre le projecteur sur un problème, puisqu’on en parle intensivement depuis des années.

  10. Bien sûr, il ne s’agit pas de donner l’artillerie.
    Une guerre mondiale du Net rendrait l’outil inutilisable.

    Le danger est la confusion possible, dans le grand public, entre les hackers sérieux et les génies autoproclamés qui cherchent la reconnaissance de leurs semblables en mettant la chienlit.

    S’il est vrai que des sociétés de droits d’auteur ont commencé à s’attaquer à des sites citoyens, il est légitime que ces derniers leur rendent la politesse.
    En la matière, je suis pour… une riposte graduée, humoristique, bien ciblée et surtout bien expliquée au public.

  11. Pour réussir à faire une riposte graduée humoristique, encore faudrait-il être suivi par les médias, ceux qui touchent le public.

    Pas de pot, même les dépêches AFP à propos d’action au conseil d’état ne sont pas ou peu reprises … alors 3 blogueurs qui font des vannes sur leur site, m’est avis que ça dépassera malheureusement pas les colonnes de PCInpact & Numerama.

    Sinon pour ce qui est de la campagne médiatique sur le thème “regardez, on est gentil et y cassent tout”, j’ose espérer que la direction de la haute autorité de ne s’abaissera pas à ça (Message subliminal à @EricWaltR)

  12. Chépas pour vous mais en ce qui me concerne, j’ai mon petit floodnet prêt a envoyer la sauce 24h24. Ca peut parraitre léger mais se prendre dans les 2Gbits/in durant des jours, ca risque de p’tete les faire reflechir un peu… et en plus de ça, ça sera du fl00d constructif, je vais donc pas m’génêr.

    Ils veulent nous museler?
    C’est eux qui vous se prendre une belle muselière!

    La seule chose que j’attends perso c’est de voir le site enfin “up” afin de comptabiliser le nombre de secondes qu’il restera en ligne…

    Je lui donne 90 secondes et pas une de plus.

    A vous de jouer! (oui, c’est une incitation a la débauche, surtout quand celle-ci se veut constructive, objective et d’utilité publique!).

    1. “””Ca peut parraitre léger mais se prendre dans les 2Gbits/in durant des jours, ca risque de p’tete les faire reflechir un peu… “””

      En êtes-vous si sur ? Est-ce que vous vous êtes demandés un seul instant s’ils n’attendaient pas que ça au contraire. Juste pour pouvoir communiquer sur le fait qu’une institution “Républicaine” a été attaquée ! et nous servir une information bien orientée vers le grand public légitimant qu’on ne pouvait pas laisser faire n’importe quoi etc…

      “””et en plus de ça, ça sera du fl00d constructif, je vais donc pas m’génêr.”””

      “Flood constructif ” ? Envisagez-vous un instant que cela pourrait aussi faire un argument de poids dans l’argumentaire pour la construction du contrôle , pour légitimer le contrôle du réseau par ceux qui n’attendent que ça ? La neutralité du réseau est en train de se faire mettre en pièce, quid du travail remarquable et de longue haleine de LQDN, FDN et autres bénévoles de l’ombre.

      Êtes-vous vraiment si sur de ne pas vous tromper de cible, de moyens ?

      Autre chose le site doit ouvrir aujourd’hui et ne l’est toujours pas. Petit retard technique dans le déploiement,on attend lundi car on ne mets jamais en “prod” le vendredi, ou retard volontaire car peur d être relayé bien loin derrière l’actualité sociale. Quid de l’hypothèse on attend lundi, car pendant 2 jours les Français vont écouter les gens compter et recompter le nombre de manifestants etc. bref l’espace médiatique sera pris par autre chose.
      Par contre d’ici lundi les gens en auront marre et voudront ingurgiter autre chose.
      Avouez que démarrer la semaine en fanfare avec l’attaque fulgurante de “pirates” contre le site de la République etc

      Il ne faut jamais sous-estimer ses ennemis. Autant la qualité technique des “relais” dans les media (Genre Christine Albanel, et autre Fréderic Lefebvre …) laisse à désirer, autant ils ne faut pas les prendre pour ce qu’ils ne sont pas ! Ce sont des “professionnels” de la com (pour ne pas dire “manipulation médiatique”) .

      Interrogez-vous sur le fait qu’ils sont peut-être en train de vous manipuler, ou que cette attaque pourrait être une aubaine médiatique pour eux.

  13. Salut,

    Le meilleur moyen de contourner Hadopi légalement est l’utilisation d’un VPN. En effet, un VPN vous rend totalement anonyme sur le Net.
    Vous trouverez la liste de tout les fournisseurs VPN sur
    http://www.***.com/

    Qu’ils ouvrent leurs portent, j’irais en anonyme.

    1. Le fait d’utiliser un VPN ne t’empêchera pas d’être injustement accusé par Hadopi au vu des nombreux risques de faux positifs. Ç

        1. Bah quand les paquets sont chiffres si… et VPN c’est pas Virtual _PRIVATE_ Network pour rien hin.

          Et les VPN ne servent pas qu’aux pirates, donc la recuperation d’un paquet chiffre ne signifie rien.

  14. Ola tout le monde.

    Je trouve cette riposte complètement dénué de sens.
    En fait c’est surtout au niveau démocratique que ça m’interpelle.
    Hadopi est un processus législatif mis en place par l’état et la meilleure façon de râler contre ce truc infâme, était d’aller dans les rues pour gueuler…
    Et bien on en a pas vu beaucoup pour le faire.

    Je constate encore une fois de plus que beaucoup se cache derrière leurs anonymats afin de réaliser des actions, souvent des petites frappes, le genre de personne qui déserterait en temps de guerre.
    Si j’ai un conseil à donner à ceux qui veulent se lancer là dedans… prenez vos affaires et allez faire un DDoS directement aux locaux d’Hadopi, ça aura plus d’impact.

    Pour revenir aux ayants droits, eux, je suis d’accord, ils l’ont joué à la fourbe donc à partir de là, ils méritent de prendre cher, mais pas forcément du DDoS, il y a plus vicieux (comme par exemple pirater leurs systèmes informatiques et sortir les films en avant première)

    1. Ouais, alors le coup de: “il fallait se plaindre avant est vraiment trop gros”.

      Depuis que la loi est en projet, beaucoup de gens gueulent, et pas uniquement des ados planques derrieres leurs ordis. Durant les debats, un certain nombre d’expert envoyaient des mails aux opposants d’hadopi pour leurs fournir de bon arguments etc…
      FDN, l’April, le PP, et d’autres ont egalement proteste, mais non, rien a faire le gouvernement s’obstine a vouloir sa loi.

      Par contre il est vrai que le ddos est a mon avis inutile, d’une part parce que hadopi.fr n’est qu’une vitrine, un punching ball.
      En plus ce n’est pas representatif comme une manifestation, puisque qu’un petit groupe de personnes avec des botnets y arriveraient.

      1. >> Ouais, alors le coup de: « il fallait se plaindre avant est vraiment trop gros »

        Je me suis mal exprimé, mais sur le fond tu as raison…

        Disons que la plupart de ceux qui vont agir pour ces DDoS n’ont pas bougé leur cul quand il fallait.

  15. Une attaque DDOS n’est certainement pas satisfaisante pour les adeptes de la masturbation intellectuelle stérile qui cachent ainsi leur pusillanimité face à une agression contre LA LIBERTE D’EXPRESSION ET LE FLICAGE SYSTÉMATIQUE DES POVC… par les fachos de service, appuyés par la presse dinosauresque.

    Cependant, c’est un acte de RÉSISTANCE IMMÉDIAT PERMETTANT A TOUT INDIVIDU VOLONTAIRE DE S’IMPLIQUER FACILEMENT. Je pense que vous auriez jugé inutile et dangereux en 194* de tuer des soldats Allemands dans le métro. MAIS les Français ont relevé la tête ce jour-la!

      1. Rien à faire des points godwin, la résistance et la guerre, ça fait parti de l’histoire de France, donc on en parle quand on veut. C’est notre patrimoine, et c’est pas ce mytho de Godwin qui va nous en empêcher avec ses points à deux balles et son autocensure moi jte l’dis
        Godwin = trend

  16. Un DDoS sur l’HADOPI n’a pas de sens.
    Par contre observez l’actualité de ces derniers temps et vous observerez avec effarement que respecter bien sagement la loi ne vous mènera nulle part.

    Quand les agriculteurs déversent quelques tonnes de fumier sur une préfecture, ou défoncent les grilles d’une préfecture à coup de tracteur j’observe qu’ils sont écoutés.

    De même les ouvriers qui menacent de verser de l’acide dans une rivière ou de faire sauter leur usine avec des bonbonnes de gaz on leur envoie pas les CRS.

    De quoi être amer..de quoi se dire qu’une DDoS c’est trop mou ? La question peut légitimement être posée.

  17. “Par contre observez l’actualité de ces derniers temps et vous observerez avec effarement que respecter bien sagement la loi ne vous mènera nulle part.”
    La violence de résout rien, n’abaissons pas cette lutte pour la liberté à un simple rapport de force. Il y a beaucoup d’argument contre, très peu pour, je ne vois pas pourquoi il faudrait s’abaisser à ce niveau.
    La loi est là, elle sert les hommes, tout les hommes, et ce qui est interdit l’est pour une bonne raison. Cette loi n’a pas la manière, ni le fond d’ailleurs, et c’est pour cela qu’elle est mauvaise.
    L’idée de rétribuer justement les artistes est bonne, mais seulement comment faire ? Les majors dominent le marché, et cela n’est pas bon pour les indépendants. Mais comment faire vivre un artiste publiant sous licence libre ? Je n’ai pas les réponses, si quelqu’un pourrait m’éclairer.
    ( Faire une loi mauvaise est pire que de ne pas en faire du tout )

  18. c’est un devoir de citoyen de se rebeller contre des loi abusif et plus précisément un devoir de citoyen français de par notre histoire.

    j’ai l’impression de perdre un peu plus de ma liberté chaque jour

    donc ma rage augmente chaque jour
    consequence> ou cela va me mener

    je vais devoir commencer a me battre sérieusement pour garder ma liberté

    merde la révolution a commencer en France par le peuple
    pour un état au service du peuple

    va t’ont devoir lancer a une insurrection pour retrouver nos droits et notre liberté?

Répondre à Derzinho Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.