Cybercriminalité : la France est naïve ou bête comme ses pieds ?

Je découvre avec un effroi un article publié il y a quelques jours sur Rue89. MT556Ce n’est pas tant l’article qui me dérange, mais surtout l’approche des autorités françaises sur les questions de sécurité intérieure qu’elle semble prendre plus à la légère que la lutte contre le téléchargement . L’exception culturelle à la française, c’est que les deux pieds dans le ridicule … on fait quoi ? … ben on s’allonge ! L’article nous apprend que lors d’une conférence sur la sécurité informatique des Etats, l’Europe, particulièrement la France, découvre que les USA et la Chine embauchent des hackers offensifs, histoire d’être en mesure de paralyser des systèmes informatiques d’un pays en cas de conflits. Comment se fait il que je sois au courant depuis presque 10 ans que la CIA embauche ouvertement au DefCon ? Et pendant ce temps à Verracruz … oops … à Paris, avec notre belle exception culturelle à nous, très pudiquement, très naïvement, très bêtement … ben “on ne fait que du défensif”. Excusez moi j’écrase une larme … je repense à ça … vous savez les hackers chinois ! Donc non seulement on fait du défensif mais en plus on le fait mal.

J’imagine bien en temps de guerre un chef d’État Major équiper ses armées de gilets pare-balles et les priver de toute arme offensive : finit les missiles, finit les porte-avions, finit les FAMAS … on fait que du défensif nous ! J’ai beau être un peu beatnik sur les bords mais là pour le coup je ne comprends pas une telle naïveté de la part de notre défense nationale.

Selon Daniel Reynaud, (Université de Nancy) : « On ne fait pas de la lutte informatique offensive en France, on fait que de la lutte informatique défensive. Il y a une vrai différence dans la doctrine, dans l’approche du problème avec les autres grandes puissances. »

Ce que je ne comprends pas c’est que l’Etat, pour sa sécurité intérieure se refuse à toute intrusion (mon œil), mais alors quand il s’agit de traquer les gosses de 14 ans qui téléchargent sur les réseaux P2P, là, on emploie les grands moyens : on embauche une tripotée de Uber Hackers (7 gus dans un loft de 1000 m2 à 500 ke de loyer dans le 14e ) pour surveiller E-Mule, on se dote d’un super mouchard interstellaire fermé qui pourra très bien servir à des fins autres que la surveillance des téléchargements (elle sont où les specs d’ailleurs ?) … et on est pas foutu de se doter d’une force d’attaque numérique.

…  il faut qu’on m’explique là.

7 réponses sur “Cybercriminalité : la France est naïve ou bête comme ses pieds ?”

  1. Salut Bleutouff.

    Mon commentaire n’a rien à voir avec ton billet (mais je reste d’accord avec toi 🙂 ). C’est juste que je me demandais pourquoi tous tes liens sont en URL_bluetouff /goto/ URL_cible.

    Tu fais ça grâce à un plugin WP ? Si oui, qu’est-ce que cela améliore ?

    Merci d’avance !

    Louis

  2. Saut

    En fait je le teste plus qu’autre chose, il parait que çà influe un peu en terme de SEO (génération de pseudo liens internes), je suis loin d’en être convaincu cependant.

    😉

  3. Bonsoir,
    Je suis totalement d’accord avec ton article, même si je doute beaucoup de la véracité du discours officiel. Les services de renseignements et la défense ne sont pas que des manchots en terme d’outils et de maîtrise informatique.

    Par contre, pour ton plugin, je t’affirme que c’est une stpudité sans nom en terme de SEO, et là, c’est mon métier, je sais de quoi je parle.

    Bonne semaine

  4. Bonsoir

    Je ne crois pas non plus l’espce d’un instant à la thèse “officielle”. L’ami Crashdump ( http://crzaashdump.fr ) en parlerai bien que moi…. mais si on le dit il faut le croire hein, c’est comme les hackers chinois 😉

    Pour le plugin oui je suis parfaitement ok, je vais le virer, il ne sert vraiment à rien et me concentrer sur la production d’un theme xhtml valide quand j’en aurai le temps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.