Import WXR WordPress d’un fichier de plus de 2mb

wordpress-icon

Vous avez un super blog, que vous avez hébergé sur un services tiers parce que c’est bien plus simple et que ça vous épargne beaucoup d’admin …mais vous voilà bloqué pour une raison x ou y et vous souhaitez migrer vers un hébergement qui correspond un peu mieux à vos besoins ? C’est ce qui m’est arrivé ce matin quand j’ai du migrer le blog de ma compagne sur un dédié depuis l’excellente plate-forme de Maman&Co. Pour avoir vécu maintes migrations très douloureuses, je partais avec un sale à priori … mais grâce à l’intelligence de Maman&Co qui a eu la bonne idée de ne pas virer les fonctionnalités d’export et à un puissant outil d’export XML de WordPress, tout ceci s’est passé sans douleur aucune. Il va de soit que pour une fois, et bien je recommanderais ce genre de plate-forme les yeux fermés, Maman&Co fait un excellent boulot et c’est assez rare pour être souligné. Si vous cherchez une plate-forme de blogs (et ceci est valable pour n’importe quelle application web), le premier point à vérifier est bien celui de la reversibilité, ne vous enfermez jamais dans une solution technique et optez pour des formats de données ouverts (XML est amour)
Wordpress a pensé à tout, il vous est possible d’exporter tous vos articles, commentaires et catégories dans un fichier xml, puis de l’importer dans un WordPress tout neuf… génial, sauf que voilà, si votre fichier WXR fait plus de 2MB, et bien “samarchepa”.
Ceci est du à une limitation de php5, qui par défaut bloque la taille maximale d’upload à 2mb… en clair, si vous souhaitez bypasser cette limitation sur un hébergement mutualisé, vous l’avez dans le baba… pour cela il va vous falloir retoucher le fichier php.ini, ce qui implique un accès direct au file system et que vous soyez le calife des lieux
On commence par localiser le coupable avec un petit locate
$ locate php.ini
/etc/php5/apache2/php.ini
/usr/share/doc/php5-common/examples/php.ini-dist
/usr/share/doc/php5-common/examples/php.ini-paranoid
/usr/share/doc/php5-common/examples/php.ini-recommended
/usr/share/php5/php.ini-dist
/usr/share/php5/php.ini-dist.cli

Cest bien dans le Apache que ça se passe sur Debian ou sur un linux en général
$ sudo emacs /etc/php5/apache2/php.ini
à la ligne 545, vous allez trouver un truc qui ressemble à ça :
upload_max_filesize = 2M
changez la valeur pour qu’elle accepte votre fichier WXR, sauvegarder, et retentez un import de votre fichier…. pensez également à redémarrer votre Apache afin que ce dernier prenne en compte la modification et voilà le tour est joué.
Vous pouvez ensuite remettre la valeur par défaut, particulièrement si vous avez d’autres applications php installées sur la machine.

Ah si dernière chose, pensez bien à verifier que votre répertoire d’upload pour votre WXR existe et qu’il est bien accessible en écriture.
$ mkdir /var/www/votreblog/wp-content/uploads
$ chmod 777 -R /var/www/votreblog/wp-content/uploads

Le WXR va vous faire un truc assez magique : déjà il va recréer le ou les utilisateurs auteurs des contenus et mieux, il va même allez récupérer les images et fichiers de votre ancien WordPress. C’est l’un des meilleurs outils de migrations que j’ai rencontré, quel bonheur de ne pas avoir à réimporter des tables SQL… WordPress “saybien’.

bonne migration 😉

3 Comments

Répondre à andco Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.