Ségolène et le lobby d’Internet

Une barre de rire ! que vous dire d’autre ?

Ségolène se fait une crise de sarkozysme, en pointant du doigt le “lobby d’Internet”. Elle nous aura tout fait :

Internaute, si tu as un blog, un twitter, un facebook ou un skyblog, saches que tu constitues le “lobby d’Internet”.

Après le suicide politique … le suicide numérique … Ségolène Vs la Geekitude … c’est pas gagné pour elle.

Desirsdavenir.com défacé par des pirates

Desirsdavenir.com le site de Ségolène Royale a semble t-il subit une attaque, les pirates ont défacé son site web. daAttention c’est très difficilement supportable, âmes sensibles s’abstenir, les pirates ont utilisé MsFrontpage pour faire entendre leurs revendications de fraternité.

Les hackers en ont même oublié de configurer correctement le Apache affichant même une belle erreur 500 d’une serveur IIS Microsoft sur l’url http://www.desirsdavenir.com (edit : en fait non c’est vraiment que le site fonctionne quand il en a envie, vous avez une chance sur 4 d’accéder à la page que vous souhaitez, n’hésitez donc pas à cliquer et recliquer… et recliquer, et ouai on vous a pas dit c’est un site multiclicable, ça leverage la SEOitude).

Les hackers ont tellement vandalisé le site que dés qu’on clic quelque part une erreur apparait.

Les hackers ne sont pas des artistes du coup ils ont choisi un code couleur très accessible et pas agressif pour deux ronds, les petits bonhommes en mousse aux couleurs rasta nous donnent une indication sur l’appartenance raciale des auteurs, les services sont actuellement en train d’éplucher le fichier génétique de tous les ressortissants jamaïcains qui se sont présentés sur une liste du PS ces 10 dernières années.

Mais qui peut en vouloir autant à Ségolène ?

— Edit : il parait qu’il ne s’agit pas d’un hack et qu’il est l’oeuvre délibéré de Ségolène, la réalisation du site web aurait été confiée à une classe de CM1 … et avec ça y’en a encore qui s’étonnent qu’HADOPI2 passe comme une lettre à la Poste … je ne sais pas s’il faut rire ou pleurer de voir une opposition si ridicule, mais ça me donne clairement envie de déménager —