Mark Shutlleworth s’attaque au marché des entreprises avec Ubuntu

Mark Shutlleworth a annoncé qu’une version entreprise d’Ubuntu verrait prochainement le jour; le succès d’Ubuntu n’est plus à prouver, adopté par exemple par l’Assemblée Nationale et jouissant d’un support professionnel assuré par des sociétés de services en logiciels libre (en France comme partout dans le Monde), Ubuntu pourrait bien séduire plus d’une entreprise. Ubuntu arrivera t’elle à attirer des professionnels plutôt traditionnellement aquis à la cause de Mandriva, Red Hat ou Novell ?

Pour l’instant Ubuntu jouit d’une grande popularité chez les particuliers pour les postes de travail, sa facilité d’installation et d’utilisation, le support de logiciels tiers propriétaires, couplé à une communauté d’un rare dynamisme, font d’elle un sérieux prétendant. En se dotant d’une structure dédiée aux entreprises, Ubuntu pourrait très vite devenir un concurrent incontournable de Microsoft.

Nous l’attendons donc avec impatience pour octobre prochain, il s’agira de la version 7.10 d’Ubuntu, nom de code Gutsy Gibbon. Parallèlement Ubuntu devrait très vite faire son apparition sur des terminaux mobiles (pda/smartphones) … La révolution Linux est en marche !

Novell parodie les campagnes de pub Apple

Peut être avez-vous, comme moi apprécié les spots publicitaires Apple comparant les Mac et les PC sous Windows (la campagne Get a Mac). Novell a un peu détourné les pubs Apple pour venir introduire Linux de la même manière. Les spots vidéos sont sur Youtube, en voici un.

[wp_youtube]GVOnFdMf0RU[/wp_youtube]

Lutter contre Microsoft est une nécessité pour le bien public

Dirigeant d’une petite société d’intégration de solutions open source, il m’est arrivé ces dernières semaines de me poser la question suivante : dois-je accepter des missions d’intégration me faisant toucher de manière directe ou indirecte à Windows. J’ai longtemps peser le pour et le contre mais là c’en est assez ! La réponse est NON, je n’accepterai plus la réalisation de ce type de travaux, je ne poserai même plus d’antivirus sur les serveur de mail, je refuserai également de me connecter à des services ayant à faire de prêt ou de loin à Microsoft comme MSN.

Extrémisme ? Non je ne pense pas être extrémiste, je refuse simplement de suivre bêtement des demandes stupides qui me font faire des horreurs comme ralentir un serveur mail avec un antivirus ou poser 150 lignes de hacks IE dans une CSS. Le constat est que Microsoft ne fait rien pour rendre ses produits compatibles avec des standards qu’il détourne au lieu de les adopter… pourquoi irais je me mettre au MShtml ? Depuis quand Microsoft se permet de réinventer le Html ? Pourquoi une micro-entreprise comme la mienne devrait s’évertuer à travailler à rendre compatible ses réalisations avec des produits contre lesquels elle lutte ? Que fait Microsoft pour ma structure ?

La piètre qualité des produits logiciels Microsoft conjuguée à leur prix prohibitif et à leur modèle fermé ne me donne pas envie de faire le moindre effort et m’engage à une radicalisation. Si l’on considère de surcroît la dernière mésaventure de Skype suite à une certaine mise à jour Windows update on se rend compte que peut importe la taille de l’entreprise, Microsoft se fiche royalement de ses utilisateurs.

La réalité économique ? Je ne crois pas que le modèle que Microsoft essaye de nous imposer soit viable. Le dernier exemple en date est le cuisant échec des DRM qui incite plus les audiophiles à pirater leur musique plutôt qu’à acheter un titre qu’il ne pourra lire ailleurs que sur son ordinateur de bureau. En se posant en défenseur du droit d’auteur Microsoft soutenu par l’indicible stupidité des majors (Universal Music en tête) a même réussi à pénaliser les artistes. Je refuse donc aussi ce modèle économique car il est dicté par la peur et l’ignorance.

La Chine en passe de devenir le calvaire de Microsoft

La Chine serait elle en passe de devenir le calvaire de Microsoft ? C’est une question que l’on peut se poser à juste titre à la lecture des chiffres publiés par ZDNet China qui font état d’un taux de pénétration ahurissant de Linux qui totalise 1/3 du parc global et d’une croissance annuelle de 30,9%.
Soutenu par Sun et d’autres grandes entreprises, cette croissance agace sérieusement Steeve Ballmer et quand Microsoft est agacée, la firme de Redmont signe de gros chèques. Ce sont ainsi 10 millions de dollars sous forme d’investissement proposés au gouvernement chinois pour “promouvoir l’adoption des technologies de l’information par les élèves, de la maternelle aux lycées” qui ont été consentis par Microsoft.

Le gouvernement Chinois, de son côté, arbore fièrement 85% de son parc sous Linux.

La Chine pour Microsoft, c’est vraiment pas gagné.

Le desktop de Vista a déjà 3 ans de retard

Ce n’est pas vraiment nouveau mais vu que j’entends encore dire beaucoup de bétises concernant le côté révolutionnaire de l’interface graphique de Windows Vista, je me suis dit qu’une petite piqûre de rappel pouvait s’avérer nécessaire pour certains.
Depuis peu, Windows supporte le format d’image PNG, ça n’a l’air de rien comme ça mais en clair ça veut dire qu’il supporte maintenant la transparence. Si vous avez essayé Vista, vous avez probablement été impressionné par Aero, la nouvelle interface graphique de Windows qui nécessite cependant une configuration particulièrement musclée pour ne pas souffrir d’affreuses lenteurs.
Oui mais voilà … avez vous vu de quoi Linux est capable et ce depuis presque deux ans ? La petite vidéo ci dessous comparant les deux interfaces devrait clamer un peu les hardeurs que vous avez eu pour Vista. On y voit Beryl, le desktop en 3d de Linux qui surpasse largement celui de Windows.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=xC5uEe5OzNQ]

Sachez enfin que Beryl est maintenant intégré en standard à Ubuntu … faites vos jeux.

Microsoft change de ton à propos de Linux

Microsoft, suite à une étude particulièrement controversée (pour ne pas dire complètement bidonnée) avait publié un site web pour le moins offensif à l’encontre de Linux afin de soutenir que la pérennité économique de Windows serveur était incomparablement meilleure que celle de Linux. L’affaire avait fait grand bruit en Angleterre révélant que l’étude commanditée par Microsoft omettait de préciser que les tests de performances pour ne citer qu’eux avaient été réalisés sur une machine moins performante pour Linux afin de bidonner complètement les résultats. A l’époque la cible était RedHat qui n’avait pas cédé aux avances de la firme de Redmond, d’ailleurs, au lieu de se fondre en explications, Red Hat avait tout simplement réalisé un clip magistral que voici :

[wp_youtube]RXDsRoc6MGo[/wp_youtube]

Get the facts, le site web en question, a récemment été refait, le ton s’est pudiquement mué en “compare”.

Visiter le site de Microsoft comparant Linux et Windows Server 2003

C’est l’été, la vie est belle, adieu Windows

J’utilise Linux depuis maintenant plus de 7 années, j’ai essayé de très nombreuses distributions pour m’arrêter sur Debian pendant un long moment puis je suis allé très régulièrement flirté du côté des unix libres (OpenBSD et FreeBSD). J’ai connu OSX l’année dernière et je le pratique encore très régulièrement (sur mon laptop).

Je réalise de nombreuses intégrations graphiques et je suis souvent victime des interprétations débiles d’Internet Explorer. Pendant toutes ces années d’utilisation d’autres systèmes d’exploitation, j’ai toujours conservé un Windows (pour jouer dans un premier temps) pour tester le rendu sous Internet Explorer.

Aujourd’hui, j’ai pris la décision de me débarrasser complètement de la dernière partition ntfs qui subsistait sur l’un de mes disques dur. J’ai choisi Ubuntu comme OS principal sur mon poste de travail , par delà les critères usuels (des applications qui marchent et un code source libre) voici mes motivations :

  • Ubuntu est basée sur un OS que je connais bien et que j’aime même si je le critique régulièrement (Debian Gnu Linux)
  • Ubuntu dispose actuellement de la plus vaste communauté d’utilisateurs Linux, bien connaître cet OS me permettra sûrement d’aider d’autres gens à terme
  • Ubuntu propose un support professionnel
  • Ubuntu est un projet financé ce qui garantis une certaine pérennité
  • Ubuntu est l’une des distributions offrant le plus de confort d’utilisation pour des tâches domestiques ou bureautiques
  • L’installation prend moins de 30 minutes
  • La communauté a pondu des documentations d’une qualité exceptionnelle que je n’avais vu à ce jour que sur Gentoo
  • Ubuntu répond parfaitement à mes besoins multimédia (lire un dvd sans pleurer à la recherche d’un repository Debian où trouver des codecs vidéo non libres).
  • Une intégration de Gnome que j’apprécie grandement faite aux petits oignons, on le sent sur les performances générales de l’OS …
  • La possibilité d’émuler des trucs sales, voir très sales … comme Internet Explorer.

L’arrivée d’Internet Explorer 7 et de Vista ont confirmé mon envie de me détacher complètement de cet OS, de ne plus en entendre parler, de me radicaliser … je ne veux plus toucher à cet OS, je hais ce qu’il est, ce qu’il représente, et 70% des gens qui l’utilisent (je pardonne aux 30 autres % qui n’hésiteraient pas à passer sous un autres OS si on prenait le temps de leur faire découvrir).

Allez Bill, cette fois ci c’est un adieu 🙂

Open Source Webdesign : des templates open source prêtes à être intégrées dans vos CMS favoris

Open Source Webdesign

Open Source Webdesign propose des templates open source prêtes à être intégrées dans votre CMS favoris. Vous venez de télécharger une application pour votre site web, vous souhaiteriez changer son Look mais voilà, vous êtes pas réellement porté sur le graphisme.

Les template Open Source Webdesign sont livrées avec code html, feuille de style et images. Elles vous demanderont quand même certains connaissances en CSS2 et de votre CMS.