Ségolène et le lobby d’Internet

Une barre de rire ! que vous dire d’autre ?

Ségolène se fait une crise de sarkozysme, en pointant du doigt le “lobby d’Internet”. Elle nous aura tout fait :

Internaute, si tu as un blog, un twitter, un facebook ou un skyblog, saches que tu constitues le “lobby d’Internet”.

Après le suicide politique … le suicide numérique … Ségolène Vs la Geekitude … c’est pas gagné pour elle.

Desirsdavenir.com défacé par des pirates

Desirsdavenir.com le site de Ségolène Royale a semble t-il subit une attaque, les pirates ont défacé son site web. daAttention c’est très difficilement supportable, âmes sensibles s’abstenir, les pirates ont utilisé MsFrontpage pour faire entendre leurs revendications de fraternité.

Les hackers en ont même oublié de configurer correctement le Apache affichant même une belle erreur 500 d’une serveur IIS Microsoft sur l’url http://www.desirsdavenir.com (edit : en fait non c’est vraiment que le site fonctionne quand il en a envie, vous avez une chance sur 4 d’accéder à la page que vous souhaitez, n’hésitez donc pas à cliquer et recliquer… et recliquer, et ouai on vous a pas dit c’est un site multiclicable, ça leverage la SEOitude).

Les hackers ont tellement vandalisé le site que dés qu’on clic quelque part une erreur apparait.

Les hackers ne sont pas des artistes du coup ils ont choisi un code couleur très accessible et pas agressif pour deux ronds, les petits bonhommes en mousse aux couleurs rasta nous donnent une indication sur l’appartenance raciale des auteurs, les services sont actuellement en train d’éplucher le fichier génétique de tous les ressortissants jamaïcains qui se sont présentés sur une liste du PS ces 10 dernières années.

Mais qui peut en vouloir autant à Ségolène ?

— Edit : il parait qu’il ne s’agit pas d’un hack et qu’il est l’oeuvre délibéré de Ségolène, la réalisation du site web aurait été confiée à une classe de CM1 … et avec ça y’en a encore qui s’étonnent qu’HADOPI2 passe comme une lettre à la Poste … je ne sais pas s’il faut rire ou pleurer de voir une opposition si ridicule, mais ça me donne clairement envie de déménager —

Créer son propre Facebook avec Elgg, un OVNI open source

elgg-adminElgg est un script open source qui vous propose ni plus ni moins de vous créer votre propre réseau social, à la Facebook. Un projet particulièrement ambitieux qui vise en fait à proposer un outil modulaire, complètement centré autour des utilisateurs, et regroupant déjà tout le nécessaire pour vous créer votre propre réseau social : blogs, social bookmarker, dashboard, rss dans tous les sens, créations de groupes en fonction des centres d’intérêts … Elgg est sûrement l’un des OVNI open source de l’année 2008.
Relativement simple à prendre en main, son interface est limpide et très complète, surement l’un des tours de force de cette application qui ne dérange pas pour reprendre et revisiter unes par unes les fonctionnalités qui ont fait de Facebook le succès que nous lui connaissons.
Encore un peu jeune, il ne dispose pas encore de beaucoup d’extensions ou de thèmes graphiques, gageons que cette situation ne durera pas longtemps.
Elgg nécessite cependant certains pré-requis pour l’installation. L’installeur n’avertissant pas l’utilisateur au bon moment quel répertoire ou fichier doit être ouvert en écriture pour qu’il puisse écrire son .htaccess et le settings.php, il vous faudra peut être allez créer ces derniers manuellement.
Elgg souffre aussi d’une de ses qualités, par défaut il produit des 3 propres et implique que le mode rewrite de votre serveur Apache soit activé, aussi vous aurez surement à éditer votre fichier Apache.conf pour modifier la directive

AllowOverride None

en

AllowOverride All

pour que votre .htaccess fonctionne correctement et que vous ne vous preniez pas une belle erreur 500 post installation.

Avec FluxBB, Elgg est l’application la plus séduisante sur laquelle je suis tombé cette année, à découvrir d’urgence si vous ne connaissez pas encore … les “nuke like” viennent de prendre un sacré coup de vieux. Gageons que Elgg devrait faire une entrée fracassante aux Packt CMS Arwards 2009 aux côtés de ténors comme Drupal, Plone ou Joomla