#Cablegate : Washington a sa part de responsabilité dans la fuite

niprnet
Patriot Leak

Un très bon article paru sur Kitetoa revient sur les origines de la fuite. On y apprend que le Département d’État américain ne pouvait ignorer le risque et que les conditions propices à cette énorme fuite sont le produit plus ou moins direct des attentats du 11 septembre 2001. Le 11 septembre a déclenché une restructuration de la politique de partage des informations de l’administration américaine, particulièrement en matière de terrorisme où on a souhaité volontairement informer plus de monde, surement dans le but d’augmenter les chances de recoupements sur les affaires de terrorisme..

Le problème est que cette politique d’ouverture et d’interconnexion de réseaux a bien favorisé l’accès à des informations relativement sensibles à des personnes peut être pas forcément formées pour y accéder. Les risques humains sont évidemment évoqués par le Département d’État et il était surement bien conscient qu’ils n’étaient pas les seuls. Les documents diffusés sur Kitetoa montrent que même les équipements matériels faillibles sont connus, géographiquement localisés. Ainsi on se rend compte que le NIPRNet n’était et n’est surement pas toujours très imperméable.

One Comment

Laisser un commentaire