Wikileaks infowar : des sites gouvernementaux français sont la cible des anonymous

Anonymous droits des Jeunes Les anonymous mènent en ce moment un gros raid, on comptait déjà parmi les cibles des sites comme Paypal, Mastercard, la Banque Postale Suisse… voici maintenant que des sites gouvernementaux français sont aussi pris pour cibles. Le premier à en faire les frais est le site Droits de Jeunes où une vulnérabilité XSS permet de revoir un peu la peinture du site, rien de bien grave.

Les attaques par dénis de service sont celles pour le moment utilisées contre les cibles des anonymous, c’est également celles qui sont utilisées à l’encontre du site Wikileaks. Ces attaques sont très pénalisantes car elle portent un préjudice direct à l’activité des sites qui en sont victimes. Rappelons que l’atteinte au système de traitement automatisé de données est évidemment illégal et passible d’une peine allant jusqu’à 5 ans d’emprisonnement (dans le cadre de l’introduction ou l’altération de données) et 45 000 euros d’amende (art. L. 323-1 à 323-3 du nouveau code pénal).

20 Comments

Laisser un commentaire