Hadopi.fr : un intérêt manifeste

Parmi les outils de veille sur le réseau que j’affectionne, il y a Pastebin, on y trouve vraiment de tout, et pas que du code. Numerama signalait hier que le site Hadopi.fr, alors qu’il n’est toujours pas officiellement en ligne (même si le cache Google parle…), attirais déjà de nombreux curieux. Bien entendu, Pastebin atteste de la véracité de ces propos, on y trouve par exemple :

Rien de bien méchant, mais effectivement, Hadopi.fr fait l’objet d’attentions particulières, des attaques par déni de services avaient été annoncées aussitôt après les bruits sur la date de mise en ligne du site.

L’intérêt de ce DDoS est comme je vous le disais à mon sens limité et probablement dangereux en terme d’image… tout comme le serait un défacement, qui donnerait du pain béni aux personnes qui veulent policer l’internet en utilisant des outils autrement plus dangereux qu’une machine à spam, aussi coûteuse soit-elle. Espérons maintenant que les politiques éviteront les attaques inconsidérées qui attisent encore les crispations des uns et des autres… même  des plus modérés.

Oui c’est compliqué, mais il n’y a pas de pédagogie vaine, il en restera toujours quelque chose… ce qui me permet d’enchaîner sur le billet suivant, dans lequel je vais tenter d’expliquer à madame Marland-Militello le combat d’arrière garde dont elle se gargarise ici… je pensais pas dire ça un jour mais je commence à regretter Frédéric Lefèbvre, ses attaques contre l’Internet étaient argumentées de manière bien plus drôles.

4 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.