Bon là vous allez voir, on a touché le fond, ou quand les sociétés privées emploient des méthodes qui fricottent avec l’usurpation d’identité pour vous piéger. Nous nous étions posé, la question de la légalité de l’injection d’IP spoofées avec l’outil Seedfuck. Tout d’abord, il faut lire le troisième commentaire de cette page, il semble