CensorCheap : le crowdsourcing pour monitorer la censure du Net

censorcheapC’est à Paul Da Silva (qui s’est déjà illustré avec l’extension Firefox IPfuck) que nous devons cette nouvelle extension Firefox destinée à lutter contre la censure du Net : CensorCheap.

Censorcheap a un fonctionnemment complètement transparent pour l’utilisateur, elle sert à envoyer des données sur un serveur qui dresse un état des lieux de la censure du Net dans le monde. Ainsi si votre fournisseur d’accès bloque par exemple un site de jeux en ligne auquel vous tentiez d’accéder, l’extension communique au serveur ces données qui sont ensuite compilées pour restituer une cartographie de la censure dans le monde.

Concrètement, vous visitez un site et que vous obtenez une erreur 404 ou une erreur de domaine, l’extension demande au serveur de vérifier s’il s’agit d’une erreur “naturelle” ou non. En fonction des réponses reçues et de leur nombre, il devient donc aisé de savoir si un site est bloqué ou uniquement inaccessible temporairement depuis un point du réseau. Vous pourrez librement accéder aux données compilées sur le serveur et ainsi vous rendre compte par vous même des sites censurés en fonction des pays et des fournisseurs d’accès. Des fonctionnalités d’exports en XML et en CSV sont également au programme.

Un moyen original et redoutablement efficace, basé sur une collecte de données transparente en mode crowdsourcing, de savoir qui censure quoi et ainsi d’en savoir plus les intentions des censeurs.

Censorcheap sera prochainement disponible pour d’autres navigateurs que Firefox… stay tuned !

“Qui surveillera les surveillants?” comme s’interroge souvent Jean-Marc Manach sur BugBrother. La réponse offerte par CensorCheap est : “tout le monde”.

Visitez CensorCheap

Contourner HADOPI pour les nuls (Partie 15) : Perseus pour Firefox

Image 2Les repositories d’extensions pour Firefox sont un monde merveilleux. Rien que sur ce blog, vous êtes plus de 60% à utiliser ce navigateur. En fouillant un peu ses extensions en rapport avec la protection de la vie privée, vous êtes peut être tombé sur ceci… enfin si c’est du chinois pour vous, regardez plutôt cette page. Développé par l’ESEIA, cette extension Firefox promet de donner des cheveux blancs à l’HADOPI alors que cette dernière n’est toujours pas appliquée. Qu’est ce que fait exactement Perseus ?

Perseus est une technologie open source dont le but est de protéger les flux de tous types tout en ménageant les besoins de sécurité d’un état (fonctions régaliennes). Une librairie en C sera publiée bientôt. Le module Firefox Perseus est une implémentation de cette technologie pour les flux HTTP. Les retours, rapports de bugs sont appréciés. Le module Perseus (sources, fichier XPI…) est disponible sur le site dédié

Comprenez que Perseus chiffre et brouille les flux réseaux de manière à perturber suffisamment l’écoute d’un mouchard, tout en respectant la limite imposée par l’obligation de possibilité de déchiffrement par les services autorisés (protection du territoire, services secrets)… par contre, notre pauvre HADOPI, qui est une autorité indépendante et non investie des mêmes pouvoir que la DST ou la DGSE, c’est à dire la nouvelle Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI)… ne sera pas techniquement équipée pour contrer Perseus, à moins d’investir dans un clustering de déchiffrement. HADOPI sera alors complètement sourde et aveugle face à Perseus et ne pourra plus vous surveiller.

Les plus techniques d’entre ous vont se régaler à lecture de ce white paper (en anglais) qui explique le fonctionnement exacte des algos mis en oeuvre. Vous pouvez également visionner cette vidéo (au format propre et à lire avec VLC).

Le kit de survie numérique du Journaliste à Pekin pour les Jeux Olympiques

picture from daylife.com

Et vous voilà dans un tiers monde numérique où la censure de site web est monnaie courante, avec un dispositif impressionnant de 30 000 “web cops” vous voilà espionnés, le gouvernement chinois vérifie que vous ne soyez pas trop informé de ce qui se passe au niveau des droits de l’homme dans le monde ou des manifestations pro-tibétaines.

Vous trouvez cette censure stupide et vous souhaitez tout de même accéder à des sites à caractère informatif que la chine censure ? Voici quelques petits outils qui devraient vous être utiles pour être en mesure de contourner cette stupide censure. Attention, les méthodes présentées ici ne sont pas infaillibles mais devraient amplement faire l’affaire pour échapper au contrôle des autorités chinoises

Tout d’abord l’arme ultime  :

AnonymOS : elle se présente sous forme de Live cd, vous la gravez, et vous bootez dans un environnement sécurisé avec tout l’arsenal nécessaire pour avoir la paix sans trop laisser de trace. Basée sur l’excellente OpenBSD et vous offre nativement l’encryption de vos surf et met en pratiques des mécanismes d’anonymisation de vos surfs relativement efficaces après de petites configurations. Télécharger AnonymOS

Tor : Tor est un projet logiciel qui aide à la défense contre l’analyse de trafic, une forme de surveillance de réseau qui menace les libertés individuelles et l’intimité, les activités commerciales et relationnelles, et la sécurité d’état. Tor vous protège en faisant rebondir vos communications à l’intérieur d’un réseau distribué de relais maintenus par des volontaires partout dans le monde : il empêche qu’une tierce personne scrutant votre connexion internet connaisse les sites que vous avez visité, et empêche les sites que vous avez visité de connaître votre position géographique. Tor fonctionne avec beaucoup de nos applications existantes, comme les navigateurs web, les clients de messagerie instantanée, les connexions à distance et tout un nombre d’applications se basant sur le protocole TCP. (…)

Il y a trois choses fondamentales à connaître avant de commencer.

  1. Tor ne vous protège pas si vous ne l’utilisez pas correctement. Lisez notre liste d’avertissements et assurez vous de suivre avec attention les instructions pour votre platforme.
  2. Même si vous configurez et utilisez Tor correctement, il y a encore des attaques potentielles qui peuvent compromettre la capacité de Tor à vous protéger.
  3. Aucun système anonyme n’est parfait à ce jour, et Tor ne fait pas exception : vous ne devriez pas vous fier intégralement au réseau Tor si vous avez besoin d’une protection anonyme totale.

Firefox et ses extensions magiques 🙂

Un bon navigateur, c’est vraiment la base si vous voulez avoir la paix, exit donc internet Explorer, il est temps pour vous de passer à Firefox, qui offre une collection de pluggins fort intéressante et une sécurité accrue.

Torbutton est comme son nom l’indique un boutoin d’activation de tor pour Firefox, il offre donc à portée de clique le passage à un mode de surf crypté et anonymisé pour peu que votre configuration soit correcte.

Cryptez vos mails !

Thunderbird / Enigmail : là encore si vous ne souhaitez pas partager vos emails avec les 30 000 super flics de l’internet chinois, voici le duo gagnant. Thunderbird est un client mail open source très simple d’utilisation et très complet, grâce à son extension Enigmail, vous serez en mesure de crypter vos emails grâce à OpenPGP.

Bon surf 😉